vendredi 13 mars 2009

PETITE FORÊT - TOMES 1 ET 2


PETITE FORÊT - TOMES 1 ET 2

Voici un petit manga en deux tomes fort sympathique dont le titre n'est malheureusement pas très évocateur.

"Petite forêt", c'est la signification du nom du hameau dont il est question ici, Komori.
Ichiko, une jeune fille qui a quitté la ville pour des raisons personnelles y trouve refuge.

Et là je reprends la présentation de l'éditeur qui résume à merveille ce dont traite ce manga:
"... Son existence s'écoule paisiblement, entre ses expérimentations culinaires, basées sur les produits naturels locaux, et ses voisins et amis. Mais sous son enthousiasme sincère, se cache le coeur meurtri d'une petite fille autrefois abandonnée par sa mère. Au fil de recettes locales, inspirées des richesses d'une nature féconde, Ichiko nous dévoile ses propres secrets.
Tranches de vie campagnardes accompagnées de mets raffinés, Petite Forêt est un récit émouvant, à savourer sans modération..."

C'est la perspective de découvrir quelques secrets de recettes japonaises illustrées qui m'a attirée dans cette présentation, et je dois dire que j'ai été servie! Qu'on ne s'attende pas à retrouver des astuces pour réussir ses sushis ici cela dit, ce manga traite exclusivement de la cuisine nippone rurale et naturelle.

Komori est un petit hameau où les habitants cultivent leur lopin de terre et se nourrissent quasiment exclusivement de leurs récoltes et de ce que la nature met à portée de leurs mains, et Ichiko est particulièrement ingénieuse quand il s'agit d'accommoder les aliments, les herbes et les épices entre eux.

C'est un manga assez dépaysant car on découvre ainsi différents produits et plats traditionnels méconnus, voire inconnus chez nous, sans parler des expérimentations culinaires d'Ichiko qu'elle partage avec grand enthousiasme, et tout à l'air si appétissant! (même les radis blancs !!!).

Entre autres choses qui m'ont fait saliver, il y avait le pain à la pomme de terre (franchement ça m'a donné envie d'essayer de le faire ^_^), les mochi aux crevettes, les ombles grillées (!!! ça a l'air trop bon!!), les fruits d'akébie (qui ont l'air visuellement très appétissants), le cake de Noël, mais il y a plein d'autres mets avec lesquels nous sommes plus familiarisés, comme les marrons glacés, et d'autres qui ne me tentaient pas plus que ça mais l'auteur les rend si attrayants qu'on a l'impression que c'est savoureux (pousses de fougères confites, boutons de choux chinois, prêle des champs,...).

J'ai été assez fascinée aussi par toutes les explications d'Ichiko liées à ses cultures, ses récoltes, au rôle de la neige, de la nature au sens large, c'est vraiment très instructif et passionnant. La nature, quelle merveille quand même, je me suis dit à maintes reprises! On se sent submergé par tant de grandeur et de simplicité à la fois! Et les gens de la campagne sont à l'image de la nature, car comme dit l'auteur dans ce manga:
"Ils vivent dans le réel et parlent de choses vraies." (à méditer)

A noter que ce manga s'est basé très largement sur l'expérience personnelle de l'auteur, Daisuke Igarashi. Désireux de se rapprocher de la nature, il s'est installé pendant sept ans dans la province d'Iwaté au nord du Japon, avec l'ambition de cultiver sa propre nourriture, parallèlement à sa carrière de mangaka.
"J'ai tenté de décrire une autre manière de vivre. Dans une ville, on achète tout, tandis qu'à la campagne, les gens ont un mode de vie autosuffisant, or il est important de savoir d'où provient ce que l'on mange."
Au sujet de sa démarche d'auteur, Igarashi confie: "J'ai rencontré à la campagne des gens qui ont l'espoir de rendre le monde meilleur avec simplicité et optimisme. Comme eux, je pense qu'un autre monde est possible."

Très belle découverte!

4 commentaires:

  1. ça m'a donné envie, j'ai bien envie de les lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment très sympa! Je ne suis pas très fan des dessins par contre.

      Supprimer
  2. J'ai adoré. Et comme toi j'ai noté la recette des pains à la pomme de terre (toujours pas testé) et à chaque fois que je fais un gâteau au yaourt, j'ai envie de tester la version gâteau de Noël.
    Il y a un certain calme dans ce manga, qui permet de respirer. Et pourtant l'héroïne ne chome pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est reposant, ou plutôt, c'est un manga qui nous impose son rythme sans que ce soit contraignant. Plutôt agréable comme effet à la lecture.
      Moi non plus je n'ai pas encore testé la recette des pains à la pomme de terre.:)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...