dimanche 18 mars 2012

WALKING DEAD - TOMES 1 ET 2


WALKING DEAD

              Tome 1 - PASSÉ DÉCOMPOSÉ
              Tome 2 - CETTE VIE DERRIÈRE NOUS


Enfin, enfin, j'ai réussi à mettre la main sur les deux premiers tomes de cette série car si j'en voyais régulièrement des tomes dans mes bib' depuis des mois, biiiiiizarrement, le premier tome (au moins) était touuujouuuurs emprunté, le truc rageant!     
Très curieuse de cette série devenue culte bien que dubitative vis-à-vis du thème. Mais c'est ce qui m'intriguait encore plus. Comment une histoire de zombies pouvait passionner à ce point ses lecteurs?

Premier tome, je fais un blocage sur la première page (déjà ça commence mal), les dessins, les personnages, le contexte, deux flics qui essaient de récupérer un prisonnier évadé, mais la page suivante woouf, on change de scène et on rentre direct dans le vif du sujet, j'en ai presque eu le vertige! Et là tout de suite ça démarre fort. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai été emballée mais j'ai aimé cette entrée en matière directe et sans préambule, qui d'ailleurs ne cessera de me poursuivre tout le long de ma lecture: mais qu'est-ce qui s'est passé, comment en est-on arrivé là?

Jusqu'au tome 2, aucune explication, les derniers survivants sont dans ce contexte sans savoir eux-mêmes d'où sortent ces zombies, ce qu'ils pensent ou ressentent, comment ils fonctionnent, bref, on ne sait rien de ces... "choses". Juste qu'il vaut mieux ne pas s'en faire mordre et éviter d'être encerclés par eux. Des zombies classiques donc si je puis dire, une intrigue qui pourrait très facilement se qualifier de récit d'horreur, mais c'est sans compter le grand talent de scénariste de Robert Kirkman qui, plus qu'une histoire de zombies, nous propose là une aventure dans les profondeurs de la nature humaine, à travers les rapports et comportements humains, avec pour fil conducteur, la question de savoir, dans un contexte extrême où tous nos repères sont chamboulés et où seule compte la survie, comment chacun de nous pourrait réagir et évoluer.


Intéressant comme approche mais perso, je ne suis vraiment pas fan de cette série pour l'instant. J'ai vraiment du mal avec cette thématique zombie trop surréaliste pour moi, et quelque part classique, j'ai du mal à m'attacher vraiment aux personnages, même si au fur et à mesure, je commence à m'intéresser à certains, la curiosité est là par rapport à ce contexte étrange, et bien sûr, on ne peut s'empêcher de se demander comment tout cela va évoluer et comment les survivants vont s'en sortir. Pas fan donc mais je reconnais que cette série est vraiment bien réalisée et prometteuse.

D'ailleurs, la postface de l'auteur dans tome 2 m'a fait sourire:
"Tout commentaire sur l'histoire mis à part, et même si vous détestez les zombies, vous devez admettre que c'est plutôt bien réalisé."

Oui, et je pense continuer à lire cette série (une fois commencée de toute façon...), mais sans sentiment d'urgence.

J'ai bien aimé sinon les échanges étoffés. Les dialogues peuvent être longs, détaillés, c'est assez surprenant pour une BD. Le récit prend son temps et en même temps ne manque pas de rythme.

10 commentaires:

  1. Au fur et à mesure des tomes, les zombies passent vraiment en "toile de fond" ... ils sont toujours là, il faut toujours s'en méfier mais ils n'occupent pas la première place de l'histoire car les personnages sont bien trop occupés à essayer de s'organiser pour survivre ;) En fait, les zombies auraient pu remplacés par n'importe quel danger omniprésent, visible et éventuellement "canalisable" pour un temps. A chaque tome vient son lot de questions sur les actions et motivations de chacun des personnages et ça, ça me plait beaucoup (d'ailleurs, j'ai le tome 15 qui m'attend !) ... j'espère qu'au fur et à mesure des tomes, tu trouveras toi aussi le même intérêt que je trouve à cette série (et que tu en oublieras presque les zombies !) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, j'aime cet aspect du récit où ce qui passe en premier plan est en effet l'exploration du comportement humain dans un contexte où l'ordre des choses est complètement bouleversé, et où les hommes doivent se réorganiser tout en faisant face à leurs démons intérieurs et composer avec leur passé. Alors oui, ça aurait pu être l'invasion des extra-terrestres ou la propagation d'un virus mortel, ici c'est les zombies qui ont été choisis, ok je veux bien, mais pour moi en tant que lectrice, je me dis qu'il y a une raison à ce choix, j'en attends quelques explications quand même, et c'est justement cet effet "ils sont là mais ils ne sont pas très importants en réalité" que je trouve frustrant et un peu énervant parce qu'autant choisir un autre fléau à ce moment-là!:)

      Supprimer
    2. J'y ai assez réfléchi et un virus n'aurait pas pu faire l'affaire (enfin, un virus plus traditionnel) ... on ne le voit pas donc la menace est beaucoup trop floue : comment lutter contre quelque chose qu'on ne voit pas et dont on ne peut s'isoler de façon correcte (un mur n'arrêterait pas un virus). Jamais les personnages n'auraient eu la sensation de se sentir par moments à l'abri ! Et en fait, l'origine de ces zombies peut très bien être un virus mais il faut qu'il y ait contact (morsure) pour qu'il y ait transmission ;) Pour des aliens, cela aurait pu le faire mais ça voudrait dire qu'il n'y aurait pas eu le problème de l'attitude des personnages face à l'un des leurs atteint et qu'ils doivent alors achever, ce qui, mine de rien, doit être très éprouvant pour leur moral ! Ensuite, tout ce qui aurait pu être cataclysme météo, ça ne pose danger qu'au moment où ils ont lieu ... même si cela détruit tout. Ensuite, il n'y aurait pas eu cette sensation de danger omniprésent. Je sais que l'option zombies peut paraitre un peu bizarre mais finalement, je la trouve bien adaptée ;) Par contre, je me pose la question : quand les zombies n'auront plus suffisamment d'humains à boulotter, que va-t-il se passer pour eux ? Parce qu'apparemment, ils ont quand même besoin de manger pour être un peu réactifs ;)

      Supprimer
    3. Ouioui je vois que tu t'es totalement ralliée à la cause des zombies!^^ Enfin je préfère ça aux vampires, j'en ai soupé des vampires aussi! C'est vrai que le choix des zombies permet toute cette mise en scène très pratique pour les auteurs de la série, mais ça me ferait vraiment suer qu'ils survolent, voire zappent totalement l'histoire des origines de ce mal. Si au tome 14 on n'en sait toujours pas davantage et qu'en plus, nos zombies commencent à se fondre dans l'ombre, cette série n'est pas prête de s'achever! Ce qui m'inquiète, c'est qu'un beau jour, l'auteur décide de conclure sa série, et tout comme les zombies ont surgi de nulle part, qu'il les fasse disparaître sans aucune explication et que tout rentre dans l'ordre tranquillou!

      Supprimer
  2. Mais tu n'as pas fait de cauchemards en lisant ça ?
    Parce que moi c'est pas trop mon truc. Bonne continuation dans la série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^Non ça va, les zombies ne sont pas omniprésents et ils ne servent pas vraiment une ambition de récit gore. C'est plus subtil. Cela dit, en série TV, je pense que ça me ferait beaucoup sursauter et certaines scènes m'écoeureraient sûrement!:)

      Supprimer
  3. Le premier tome m'a amusé mais au second je me suis lassée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas encore lassée mais pas encore de déclic méga-enthousiaste non plus. J'ai mis la main sur les tomes 3 et 4 plus vite que prévu, je pense être davantage fixée sur le sort que je réserverai à cette lecture: lire la suite ou estimer avoir assouvi ma curiosité avec les premiers tomes?...

      Supprimer
  4. Là, même sous la torture tu ne m'auras pas. Joelle a déjà essayé de me convaincre. Mais les histoires de Zombies, c'est pas pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ce n'est pas qu'une histoire de zombies, c'est ça le truc! Je savais bien que les auteurs avaient tort de les choisir comme source de tout ce bins! Ça en bloque plus d'un, ce que je comprends cela dit...

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...