mardi 15 mai 2012

WALKING DEAD - TOMES 5 ET 6


WALKING DEAD

                Tome 5 - MONSTRUEUX
                Tome 6 - VENGEANCE


Je me plaignais d'être limite indifférente à l'intrigue générale depuis les premiers tomes ? De rester vaguement extérieure à ce qui se passait, de lire cette série comme on regarderait un bon petit feuilleton télévisé, chips à la main, sans vraiment m'émouvoir ni compatir, me divertissant simplement de cette histoire au scénario béton certes, voire même fascinant et intrigant, mais qui tournait tout de même autour des mêmes événements et problématiques: survie et évolution comportementale des derniers rescapés d'un fléau qui semble sans issue: les zombies?
  
La claque ici! Je crois que je me souviendrai à vie de ces deux tomes particulièrement violents et écoeurants, autant psychologiquement que physiquement, et que j'en voudrai à vie aux auteurs pour les images de torture (au tome 6) imposées à mon oeil de lecteur tranquille jusqu'ici. Je ne comprends même pas le besoin d'avoir dessiné et exposé ces tortures dans tout leur détail! Écoeurant vraiment!

OK, on pourrait dire que ces tomes illustrent le fait que, plus dangereux encore que les zombies (qu'on commencerait même à prendre en pitié pour certains), il y a les hommes, toujours eux, le vrai fléau de ce monde, et que ce contexte décuple leur folie. OK c'est réussi, merci pour la démonstration...
Je pourrais même dire que j'ai trouvé le revirement de situation à partir du tome 5 particulièrement intéressant, que ça insufflait un souffle nouveau, et que je ne m'attendais pas à cette trouvaille des auteurs qui redynamise l'intrigue et montre d'autres facettes intéressantes des hommes dans ce contexte hors norme.
Rien n'est facile ni simple dans ce récit, les auteurs ont su exploiter toute l'horreur de la situation, et jusqu'à présent, en bonne intelligence. L'évolution psychologique des personnages est convaincante, leur comportement réaliste, il est intéressant de voir la réaction de chacun et de la communauté face aux épreuves. Dans le lot, j'ai trouvé particulièrement prenant l'histoire du père avec sa petite fille zombie, c'est assez retournant comme histoire mine de rien.
... mais ces images d'une extrême violence étaient-elles vraiment nécessaires? Je n'ai même pas vu s'il y avait un avis aux âmes sensibles au tome 6. J'en suis encore méga-énervée!


Et puis là je n'en peux plus vraiment de ces tronches de zombies à foison, là je pense que je suis en phase d'overdose (peut-être que j'enchaîne les tomes un peu trop vite) et que je vais faire une looongue pause avant de me décider à me replonger dans cette série.
... car oui, la tentation reste grande, toujours cette question de savoir comment tout ça va évoluer dans ce contexte où tout semble mener à l'impasse. Foutus auteurs!

2 commentaires:

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...