dimanche 28 juillet 2013

LA VIE COMMENCE À 20H10


LA VIE COMMENCE À 20H10

Un titre accrocheur et intrigant, une couverture à la Bagieu/Motin qui présage un récit dans l'air du temps et un univers un peu chick-litien, comédie drôle et tendre à l'américaine, ce qui n'a pas manqué attiser ma curiosité dans la mesure où l'auteur est mâle ET français, une blogosphère plutôt enthousiaste, et hop, me voilà embarquée à mon tour dans la découverte de ce roman que j'avais assimilé divertissant, léger, détente, un poil bluette, exactement ce qu'il me fallait alors que je traversais une période peu favorable à la lecture.

Des sentiments partagés en cours de lecture :
- tout d'abord, ce n'est pas du tout de la chick-lit façon bluette. Me voilà surprise d'être surprise d'être un poil déçue (j'aime la chick-lit bluette, moi ?!?).
- le ton n'est pas à l'humour. Bon, on n'est pas dans la tragédie non plus mais le ton est assez sérieux et les personnages principaux manquent de folie pétillante et de ces fameux travers humains dans lesquels on se plaît à se reconnaître (ou pas) et qui nous amusent tant.

Notre héroïne, Sophie, 30 ans, est plutôt posée dans sa tête, pas de délire fashion/régime, déjà en couple, tout se passe bien de ce côté-là, voire c'est planplan classique, un poil ennuyeux pour moi. Marc et elle gèrent leur nièce et neveu orphelins sans trop de difficulté, tout se passe relativement bien côté famille, et c'est plutôt côté carrière que le bât blesse pour Sophie. Elle rêve de faire publier son roman, et parallèlement, travaille à sa thèse qui traîne. Sa rencontre avec Joyce Verneuil, productrice de "La Vie la Vraie", un feuilleton télé très populaire dans le style des soap opera, va bouleverser son petit monde et ses principes bien établis.

C'est quand on arrive à cette partie de l'histoire où les coulisses et la réalité des séries TV nous sont dévoilées que j'ai commencé à trouver l'intrigue intéressante, voire même captivante et fascinante par certains aspects. On sent que l'auteur maîtrise son sujet. Le ton n'est toujours pas à l'humour brut mais l'univers des soap opera, les coulisses en particulier, avec toute la prod, cet univers impitoyaaaable, est franchement drôle et bien rendu. On y croise des personnages hauts en couleur, dont l'inénarrable Mohammed, Joyce Verneuil bien sûr, et là, le récit prend une autre dimension. Ça vit, ça bouge, ça suspense,  ça rebondit, c'est cocasse, c'est n'importe quoi, et on adhère.

Par contre, dès qu'on revenait à la partie famille planplan, aux états d'âme de Sophie, aux pseudo-intrigues autour de Marc, Julien et compagnie, je m'ennuyais franchement férocement. J'avais l'impression en fait de lire justement une version roman de ces soap opera, avec des dialogues convenus, des problématiques familiales classiques et retournements de situation qui tombent à pic comme de par hasard, avec ce soupçon de sentimentalisme dans l'air, des personnages trop lisses, des fausses difficultés, du faux suspense... en fait tout sonne faux car tout est agencé de façon à ce que tout s'imbrique bien au final.

Des longueurs à ce niveau pour moi donc, et puis bon, une intrigue qui, au fur et à mesure, fleure trop bon le joli conte de fée prévisible et happy end... Un poil too much pour moi, même si je recherchais bien du léger et divertissant à ce moment-là...

L'auteur
Écrivain français, Thomas Raphaël a participé à l'écriture de plusieurs séries télévisées.
La Vie commence à 20h10 est son premier roman. Le bonheur commence maintenant est le second.

10 commentaires:

  1. Un jour de panne de lecture, tu pourras lire Le bonheur commence maintenant, ou tu auras les mêmes joies et les mêmes bémols, je suppose. Ce pavé ne se lâche pas, non? (et je t'accorde que côté vie perso cette pauvre Sophie n'en rate pas une, alors que c'est la reine de la débrouille pour le boulot)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je l'avais noté le second de l'auteur mais comme je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, en particulier Sophie, j'hésite... Pour les envies de léger ou en cas de panne de lecture, j'ai aussi Legardinier et ses couvertures à chats maintenant.^^

      Supprimer
  2. Et bien on verra bien ! J'ai ce livre dans ma PAL. Je l'en avais sorti pour l'emmener en Guadeloupe. Il a bien fait le voyage mais n'a pas été ouvert... Car avant de partir, je suis passée chez J'ai Lu et récupéré 6 mois de PAL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je me souviens.^^ Terrible hein, ces tentations qui bouleversent tout un programme.;)

      Supprimer
  3. Bonjour A_girl..., pas trop tentée, je passe. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un genre qui ne parlera pas à tous, c'est sûr.;) Bonne fin de semaine.

      Supprimer
  4. je comprends ta déception. Le dessin fait un peu déjà-vu, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est plutôt dans l'air du temps.:)

      Supprimer
  5. Un livre nickel pour les pannes de lecture, prise de tête :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bonne sélection dans le genre, oui, quoiqu'il y a plus efficace encore.:)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...