mercredi 25 septembre 2013

GONE GIRL


GONE GIRL

( LES APPARENCES )

Très très difficile d'en parler sans trop en dire, d'ailleurs il est possible que je sème ici des spoilers involontaires, mais difficile de faire autrement...
Déjà, mais cela a souvent été souligné, le titre français porte bien son nom (encore qu'il est différent du titre original qui oriente moins). Pas un spoiler bien méchant donc, vu que le titre français annonce la couleur (une certaine couleur du moins) mais n'empêche, assez rapidement, j'avais entr'aperçu un des dénouements du récit. Cela dit, on croit tenir un bout de la ficelle, et en fait, on se rend compte que ce n'était que la partie émergée de l'iceberg (enfin, de la pelote...), et que la suite est pleine de surprises !

L'histoire, j'ose à peine en toucher un mot : on a un couple, Lui et Elle, Boy and Girl, Nick et Amy, et un jour, Elle, Girl, Amy, disparaît ! C'est le début de notre thriller.^_^

J'ai particulièrement aimé la structure des parties et chapitres "Boy loses Girl / One day gone"... "Four days gone"... qui alternent la lumière sur les personnalités de Nick et Amy, et sur les éléments de leur vie qui nous aiguillent sur ce qui a pu se passer, nous laissant à nos hypothèses, conjectures et pronostics.

L'auteure a parfaitement croqué ses personnages, notamment d'un point de vue psychologique. Je l'ai trouvée très réaliste et pertinente dans son portrait précis et sa fine analyse du couple avec un grand C, dans sa vision des rapports homme/femme, mais également dans les réactions des médias, de l'entourage, des proches, de la police. 
Son style est par ailleurs très agréable, sobre mais efficace comme on dit, entraînant, elle a l'art de captiver son lecteur. Pas une seconde d'ennui. On n'est pas très exactement dans le palpitant mais l'intrigue est diablement bien maîtrisée (superbe l'idée de la chasse aux indices pour l'anniversaire de mariage) (mais je ne peux en dire plus^_^). On n'est pas loin de la perfection aussi dans le développement du récit. Pour moi, Gillian Flynn est vraiment un auteur de talent, qui se démarque assez, je dirais, et dans ses idées, et dans son écriture, du flot d'auteurs de thrillers américains. 
Elle se révèle en tout cas ici assez intrigante pour que je me dise, "auteure à creuser".

En fait, c'est un thriller dont l'originalité est qu'il dérive en une sorte de fable - une fable diabolique et à la fois touchante, folle, délurée, qui m'a évoqué tour à tour Misery et "La guerre des Rose".
On a affaire à des personnages complètement barrés, tellement barrés que ça en devient assez drôle et non dénué de dérision. J'ai bien ri à cette phrase d'un personnage, tellement je le pensais aussi :
" You are the most fucked-up people I have ever met, and I specialize in fucked-up people".

Cela dit, j'en attendais tout de même plus de ce thriller, je crois, du coup je n'arrive pas à totalement m'enthousiasmer, même si j'aurais tendance à dire que c'est un très-très-très bon thriller et que je le recommande bien volontiers. 
La fin m'a par ailleurs un peu déroutée, en particulier dans la réaction de certains personnages. J'aurais aimé peut-être que ce soit plus tranché, qu'il y ait une sorte de parti pris sur la fin, le genre de dénouement sans appel qu'on attend d'un thriller.
Toutefois, replacé dans le contexte "fable noire et délurée", et avec le recul, je trouve que c'est très bien comme ça. C'est cohérent en tout cas, même si on peut en ressortir un peu soufflé de l'audace de l'auteure, ou de sa farce, si je puis dire (mais je ne peux en dire plus ^_^).


À noter la sortie prochaine de l'adaptation cinématographique du roman avec, à la réalisation, David Fincher, et Ben Affleck et Rosamund Pike dans les rôles principaux. Ça promet d'être bien !

L'auteure 
Née en 1971, Gillian Flynn est auteure de romans policiers. Elle a grandi dans le Missouri et vit aujourd'hui à Chicago.

18 commentaires:

  1. J'ai adoré (découvert en livre audio pour ma part) et je ne suis pas étonnée qu'on en fasse un film car je me suis dit en le lisant que ce serait un très bon thriller au cinéma!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est le genre de récit qui doit être très bien rendu en livre audio, pour peu qu'on ait de bons interprètes. Un peu long peut-être, non ? Je crois que c'est ça mon souci avec les livres audio. Je n'aurai jamais la patience d'écouter un long livre audio, aussi palpitante soit l'histoire. Par contre le film, oui, je pense que ça va donner ! 2h à tout casser en plus. ^_^

      Supprimer
  2. Ah oui, quel livre ! Je suis même déçue de l'avoir déjà lu... et même avec ma mémoire de poisson rouge qui oublie toujours les fins de romans, difficile d'oublier celle-là, ça serait comme oublier tout le livre et ça, c'est pô possible...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fin originale et marquante, oui, ça c'est le moins que l'on puisse dire. Totalement inattendue pour ma part ! Et légèrement frustrante quand même de mon point de vue.:) Mais bon, c'est le choix de l'auteure, et comme je disais dans mon billet, il y a une cohérence indiscutable dans le choix de cette fin.

      Supprimer
  3. Comme toi j'ai été surprise par la fin, mais comme le disais dans mon billet, je ne vois pas non plus comment elle pouvait finir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben moi j'espérais que l'autre folle dingue soit punie en fait. ^_^ Soit par la justice, soit par un tour pendable de l'auteure. C'est de ça que je parlais quand je disais que j'avais espéré un dénouement sans appel façon thriller classique, une fin plus tranchée. Mais bon, malgré ma petite frustration, je trouve cette fin finalement plus cohérente avec le reste de l'histoire, et j'applaudis l'audace de l'auteure.:)

      Supprimer
  4. Beurk, j'ai horreur des thrillers. Même parfaitement s'il est parfaitement réalisé, je ne suis pas du tout tenté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? A ce point, pour les thrillers ? Il n'y en a pas un qui t'ait fait changer d'avis sur le genre ? Remarque, à une époque, j'avais beaucoup de réticence avec les polars alors je comprends. Mais depuis, je suis tombée tout de même sur quelques perles.
      Bon, moi tu le sais, c'est la poésie qui me répulse.^_^ Mais il y a eu des exceptions quand même.;)

      Supprimer
  5. La fin, oui, déconcertante, mais finalement, elle va avec l'ensemble, sinon on aurait le thriller vu mille fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça ! Mais quand tu es pris dans l'histoire et que tu "détestes" un personnage, enfin surtout, tu fais justice toi-même en décidant qu'il mériterait bien une petite punition quand même, c'est un peu frustrant de voir que l'auteure en a décidé autrement.:) Cela dit, son dénouement est tellement inattendu, original et cohérent que je me dis au final qu'elle a fait le bon choix. Ça donne une autre dimension au récit.

      Supprimer
  6. Bonjour A girl, je pense que j'attendrai le film malgré les très bonnes critiques sur ce roman car le roman précédent de Gillian Flynn (Les Lieux sombres) m'était tombé des mains. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? J'aurais pensé que Gillian Flynn était une valeur sûre au vu des avis généralement positifs sur ses romans et après avoir moi-même expérimenté Les apparences. Je comptais justement lire Les lieux sombres un jour. Bon, à suivre...:)
      Bon week-end.

      Supprimer
  7. Ca donne quand même bien envie tout ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est franchement plutôt pas mal, voire très très bien. Lis-le si tu as l'occasion.

      Supprimer
  8. J'adore ton résumé de l'histoire ! QUant à la fameuse phrase, je vais l'apprendre par coeur, ça peut toujours servir.... En puis, je sais pas, mais en anglais, cela fait plus élégant que dans le langue de Molière !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au Québec, ils disent "focké dans la tête", mais j'aime bien notre "barré" français.^_^
      Quant au résumé, j'ai l'impression d'en avoir trop dit encore, malgré sa brièveté.^_^ Mais bon, non, tant qu'on n'a pas lu ce livre, on en sait jamais assez en réalité.;)

      Supprimer
  9. Il est dans ma PAL depuis plusieurs mois et maintenant que la grosse vague est passée, il faudrait que je lise avant que la sortie du film ravive le tout ;-) Merci pour l'info d'ailleurs, je ne savais pas pour l'adaptation ciné...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je préfère laisser passer les vagues.:-) Et surtout ne pas systématiquement délaisser mes vieilles envies lectures pour des nouveautés qui font le buzz, et qui sont vite oubliées pour d'autres nouveautés qui buzzent. Alors forcément, j'ai souvent un bateau de retard, sans que cela soit toujours calculé.:)
      Oui, on peut être sûrs que juste avant la sortie du film, les formats poche avec la couv' de l'affiche du film sortiront à grand bruit.^_^

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...