lundi 12 juin 2017

MY COUSIN RACHEL


MY COUSIN RACHEL

(MA COUSINE RACHEL )

Aaah quand on a découvert Daphne du Maurier avec Rebecca, la barre est haute pour ses autres oeuvres qui n'échappent pas à la comparaison. La claque était telle que je ne m'en suis toujours pas remise. Il faut croire que je suis un peu maso car quand je me suis attelée à Ma cousine Rachel, je tendais avidement la joue gauche pour une deuxième volée.
Ça partait donc assez mal parce que l'histoire est tellement différente que les deux romans ne sont pas vraiment comparables, et sur les premières pages, j'étais un peu déçue de ne pas être, dès le début, terrassée par l'intrigue qui se mettait en place petit à petit. C'était bien écrit, bien raconté, pas grand chose à redire d'ailleurs, il y avait déjà une atmosphère propre à l'univers de Daphne du Maurier - mystérieuse, inquiétante, intrigante et prenante - mais je trouvais ça plus faible que l'impact que Rebecca avait eu sur moi assez vite.

Et puis, au tiers du livre, je me suis écriée sur FB :
"Ahaha ! Quand tu crois avoir compris sur quel tableau l'auteure allait jouer tout le long et qu'un dialogue anéantit toutes tes prévisions à 1/3 tiers du livre. Bon, ça va être quoi les 2/3 suivant, alors ? Je me ressens tentée par la bande-annonce de "Ma cousine Rachel". Résister."

Ah oui, parce que ce qui m'a décidée à choisir ce titre en particulier, c'est l'annonce de la sortie de son adaptation cinématographique en juillet. Je ne voulais évidemment pas être tentée de voir le film sans avoir lu le livre. Et pendant toute ma lecture, j'ai été prise d'une envie irrésistible de zyeuter la bande-annonce, tout en craignant les spoilers. Ce fut une véritable lutte. Quand je pensais avoir bien avancé dans le roman, je me disais que je pouvais peut-être risquer un oeil sur le début de la bande-annonce, que je regardais 10 secondes pour l'arrêter aussitôt, sentant des révélations qui nuiraient à mon plaisir de lecture, et puis, au fur et à mesure que j'avançais, je me rajoutais 10, 20, 30 secondes de bande-annonce, frôlant la crise cardiaque.

À l'évidence, Daphne du Maurier avait encore réussi ici à m'intriguer et à m'inquiéter ! C'est qu'elle a vraiment l'art et la manière de créer une tension psychologique quasi palpable avec ses personnages toujours énigmatiques, et elle est très habile pour brouiller les pistes. 

C'est un roman qui repose sur l'ambiguïté du personnage de Rachel dont le portrait est glaçant de réalisme - est-elle réellement manipulatrice et machiavélique, ou est-ce notre imagination qui nous joue des tours ? - mais aussi sur l'ambiguïté de la santé mentale d'Ambrose et la passion naïve de Philip, sous l'emprise de son charme. Qui croire ? Quel point de vue adopter ? Rachel coupable ou innocente ? Philip et Ambrose fous ou lucides ?
On n'est jamais à 100% sûr d'avoir cerné le personnage de Rachel, d'autant plus qu'elle nous est présentée sous le regard de Philip, narrateur de l'histoire. Toutefois, mon parti était pris quasiment tout le long de l'intrigue, jusqu'à la toute fin où, de nouveau, on n'est plus sûr de rien ! J'avais un avis très tranché en tout cas sur la crétinerie de Philip. Mais quel naïf ! Un vrai bleu ! Des baffes ! Ses réflexions et ses observations m'auront tout de même bien amusée, ceci dit, car, ah oui, Daphne du Maurier ne manque pas d'humour (subtil) (on est bien loin de la franche comédie) malgré sa prédilection pour les situations tendues et les ambiances nerveuses.
Avec quelle justesse aussi elle arrive à démontrer le côté dévastateur de la passion, amoureuse ou pour l'argent, qui aveugle tout bon sens et tout jugement.

Je reste un poil moins enthousiaste qu'avec Rebecca mais Daphne du Maurier est décidément épatante, et même si je l'ai déjà dit, je le réaffirme ici, je lirai toutes ses oeuvres petit à petit. Prochainement, Le Bouc émissaire ou L'Auberge de la Jamaïque.

LC Auteur avec Félicie, Lilas, Enna, Coquelicote, lcath, Yueyin.

Intègre le  

36 commentaires:

  1. j'avais commence a le lire a 12 ans...bin oui quand tu recontres ton prenom sur un livre...cela donne envie...j'avais vite lache...mais lala cela me donne envie...en plus la magnifique Rachel Weisz va jouer cette fameuse rachel...pour le coup tu as eu 3 rachel pour le prix d'une (bien que personnellement, c'est vrai, pas encore eu de relation avec ce livre)....je dois le retenter...;) et apres rebbeca....;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, 12 ans, c'est peut-être un peu jeune pour se laisser captiver par Ma cousine Rachel, surtout sur les 30-40 premières pages.:-) Après on est quand même pris dedans assez vite. Retente-le, tu ne le regretteras pas, j'en suis convaincue ! En plus, oui, rien que pour le titre, tu te dois de le lire ! ;-)

      Supprimer
    2. exactement je ne suis pas allee au-dela de ces pages....oui il va vraiment falloir...;)

      Supprimer
    3. Je t'y encourage vivement en tout cas.:-)

      Supprimer
  2. Ton billet, c'est encore mieux qu'une bande annonce pour donner envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai revu la bande-annonce justement, elle en dit bien trop long tout en donnant une image biaisée de l'ambiance et de l'intrigue. Pfff... L'affiche en revanche est parfaite !:-)

      Supprimer
  3. Je ne savais pas que ça allait sortir au cinéma, je le note! et pour la suite je ne connais pas le Bouc émissaire, mais je te recommande l'Auberge de la Jamaïque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça sort le 26 juillet je crois. Ah oui, on m'a dit beaucoup de bien de L'Auberge de la Jamaïque ! Et puis, rien que le titre me donne envie de lire ce livre.:-) (idem pour Le Bouc émissaire en passant, haha)

      Supprimer
  4. Bon, je l'ai lu, puis récemment j'ai voulu le relire en VO (suis allée jusqu'au pendu!) et abandonné. Mais là, franchement, faut que je tente (next mois anglais, restons calmes)(quoique)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Next mois anglais, je recase un Daphne du Maurier, sûr et certain.^^
      Ah oui, comme je disais plus haut, avec ce roman, faut patienter les 20-30 premières pages avant de rentrer dans le vif du sujet. Mais mine de rien, cette histoire de pendu a son écho à la fin (je ne révèle rien, mais bon, tu as déjà lu le livre de toute façon^^).

      Supprimer
  5. Je pense que j'ai même préféré celui-ci à L'auberge... :-) J'ai été emportée !!! J'ai hâte de voir le film !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, tu l'as préféré à L'Auberge... ? Hmmm... C'est que j'espère des claques à la hauteur de Rebecca avec ses autres oeuvres...;-) Bon, de toute façon, c'est sûr que j'apprécierai toujours. J'aime vraiment le style de DDM et son art du suspense et de brouiller les pistes.

      Supprimer
  6. je note la lecture et le film !

    RépondreSupprimer
  7. Je ne savais pas qu'il y avait un film qui allait sortir en juillet, merci pour l'info d'autant que j'ai particulièrement apprécié ce roman que j'ai lu l'an dernier pour le mois anglais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est annoncé pour le 26 juillet. J'espère que nous ne serons pas déçues par le film après cette immersion enthousiaste dans le roman.:-)

      Supprimer
  8. Le bouc émissaire m'avait un peu déçue (j'avais eu du mal à adhérer au postulat de départ). Le truc avec Du Maurier, c'est en effet que d'un titre à l'autre, on ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre (Mad et La maison sur le rivage sont notamment très surprenants..).
    Bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non ! Je portais tellement d'espoirs sur Le Bouc émissaire. Bon, je le lirai quand même de toute façon, on verra bien.:-) Le résumé (que j'ai parcouru en diagonal) me parlait bien tout de même.
      Oui, elle est très surprenante Du Maurier. Toujours la même atmosphère baignée d'énigmes, de questionnements et de suspense, mais elle se renouvelle quand même complètement dans ses intrigues. Enfin, pour l'instant je n'ai lu que deux de ses romans, haha !

      Supprimer
  9. Tu m'intrigues, car moi aussi j'ai commencé par Rebecca et malgré ma déception avec Mad, tu me donnes envie! Et ma mère l'a en anglais alors ça sera peut-être mon choix pour juin 2018 :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne résolution, ne lâche pas du Maurier pour une déception !:-) Moi je sens qu'aucun autre de ses romans ne me ravira autant que Rebecca, mais maintenant que j'ai goûté à l'univers DDM, je suis accro. Je tolérerai une ou deux déceptions, surtout qu'elle a écrit quand même pas mal de romans. Ils ne peuvent être tous parfaits ou à notre goût.:-)

      Supprimer
  10. C'est le seul de l'auteure que j'ai lu (j'avais adoré). Rebecca m'attend du coup^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, lis Rebecca ! Comme tu as adoré la cousine Rachel, je suis curieuse de savoir si tu apprécieras moins Rebecca du fait de le lire en deuxième.

      Supprimer
  11. Je me rappelle avoir été menée en bateau par l'intrigue et cette femme fascinante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça m'a l'air d'être souvent le cas avec Daphne du Maurier (d'être mené en bateau). :-) Tant mieux, j'adore ça !

      Supprimer
  12. Ah la la ma chère, je vais te faire une confidence, je n'ai toujours pas lu Daphne du Maurier! Il y a son "Rebecca" que je me meurs de lire en plus! Tu es conquise par l'auteure et du coup, tu me donnes envie plus que jamais d'aller regarder chez le bouquiniste du coin si je ne trouverais pas ce Rebecca d'abord...
    Ouiiiiiiiiii c'est vendredi!!! GROS bisoussss
    YAOUHHHHHHHHHHHh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je ne vais pas te faire l'injure du grand "Quooiii ? Tu n'as jamais lu Daphne du Maurier ??", je ne l'ai découverte moi-même que l'année dernière et ce n'est pas faute d'avoir lu des avis enthousiastes depuis des années.^^ Par contre, maintenant que je l'ai lue, je n'ai qu'un mot, "Fonce !!", et surtout, surtout vers "Rebecca" !:-)
      Aaah enfin le weekend, oui ! Youhou ! Bon, il ne va pas être de tout repos par contre.:-) Big bisouuuuus !!!

      Supprimer
  13. J'ai lu beaucoup de romans de du Maurier. J'ai donc lu celui-ci, mais il y a longtemps et je ne m'en souviens plus du tout.
    Bon weekend;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah tu as eu ta période du Maurier aussi ? Je t'envie presque ! J'espère pouvoir caser tous ces romans assez vite mais bon, là, avec tous les livres qui me tentent, c'est parti pour un roman par an (au mieux).
      Bon weekend.

      Supprimer
  14. Un excellent souvenir de lecture, comme toi peut-être un peu derrière "Rebecca" quand même. Mais dans mon top 3 Du Maurier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah j'ai hâte d'avoir lu plus de romans de du Maurier pour pouvoir faire mon top 3 aussi ! Je pense que Rebecca sera toujours en première place, mais on ne sait jamais.:-)

      Supprimer
  15. Je l'ai moins aimé celui-ci, pour preuve je n'en garde que très peu de souvenirs, par contre je pense que je me laisserai tenter par le film.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ce livre me marquera encore quelque temps. C'est sûr que j'irai voir le film en tout cas. Il m'a l'air plutôt réussi et le roman est encore frais dans ma tête. J'aime bien comparer.:-)

      Supprimer
  16. A y'est, via la bib', j'ai Rebecca dans ma PAL audio. Donc je vais commencer par là un de ces 4. Comme je me suis inscrite récemment dans une 2ème bib, j'ai "collecté" pour mon disque dur presque une trentaine de titre audio, ce qui me fait chez moi une réelle bibliothèque pour écouter/lire selon mes envies du moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Génial ! Rebecca, tu devrais te régaler ! Aaah je suis impatiente d'avoir ton avis là-dessus. J'espère que la version audio est bien rendue. J'ai toujours du mal à y recourir. Ma seule et unique expérience s'est révélée quelque peu éprouvante malgré de bons moments d'écoute. Bon, avec une trentaine de titres, tu as de quoi tenir l'année là !;-)

      Supprimer
  17. C'est terrible, je ne me souviens plus de l'intrigue ! Et pourtant, je l'ai lu ado. Et j'avais adoré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben figure-toi que ça me le fait de plus en plus avec des livres lus dans mon adolescence, et même il y a 10 ans. Des romans dont je garde d'excellentes impressions de lecture, mais dont je ne me souviens quasiment plus de l'intrigue. Ça fait un peu peur.;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...