vendredi 14 juillet 2017

ADELAIDA & COCO


ADELAIDA & COCO

Allez, un énième livre sur les rapports maître-chat (ou maître-humain selon le point de vue^^) pour la gagatiseuse ès chats que je suis, l'ailurophile, devrais-je dire, pour faire plus chic (#japprendsunnouveaumotparjour). Je ne me lasse pas de cette thématique, c'est comme ça, aussi quand j'ai aperçu cet album dans une librairie espagnole (un de mes tocs, visiter les librairies quand je suis à l'étranger), je n'ai pas pu résister, je l'ai embarqué direct (c'est duty free en plus).

C'était par ailleurs l'occasion (oui, j'essaie toujours de me justifier quand j'achète des livres, c'est fou) de replonger dans la lecture en VO espagnole, à moindre difficulté puisque les BD sont constituées d'au moins 50% d'illustrations, ce qui aide beaucoup à la compréhension dans le contexte quand on n'a pas de dictionnaire bilingue à portée de main.
J'étais d'autant plus emballée que l'auteure, Irlanda Tambascio, alias Eire, installée à Madrid, est d'origine vénézuélienne, du coup c'était aussi l'occasion d'enrichir mes explorations littéraires en terre latino-américaine ! J'ai flashé en plus sur son prénom et son alias, allez savoir pourquoi, ça m'a mise en joie...
Cette petite page introductive m'a par ailleurs complètement convaincue (enfin, il ne me restait pas grande once de résistance non plus) que son univers et son style allaient me parler indubitablement.


Bref, pour en revenir à l'album à proprement parler, Eire met en scène Adelaida, une jeune femme qui travaille en freelance depuis chez elle et qui passe ses journées devant l'ordinateur. Seuls son chat Coco et quelques visites amicales parviennent à l'en distraire, la palme revenant tout de même à Coco qui est son terrain d'observation inépuisable, son interlocuteur principal et le maître des lieux. En somme, un album qui retrace le quotidien du binôme classique chat-gagatiseuse ès chats (pardon, ailurophile) dans une série de courtes planches illustrant des anecdotes, observations et réflexions largement inspirées de la vie de l'auteure, et qu'elle retranscrit ici avec un humour qui ne manque pas de charme.


Une BD qui souligne aussi les petits travers de notre société 2.0 totalement obsédée par la communication virtuelle et le nombre de "likes", et qui, en dehors, se sent assez souvent désoeuvrée. C'est dans ces moments que la philosophie et le mode de vie du chat, à la fois zen et "aware", peuvent fasciner pour le modèle de vie qu'il semble représenter. Je passe rapidement sur les quelques moments décalés et surréalistes qui surviennent aussi en cours de récit mais qui font également le sel de cet album assez unique en son genre.

Mon avis Goodreads :
J'aurais pu mettre 4 étoiles mais ça me semble un tantinet exagéré. Juste parce que j'adore les chats et tout ce qui s'y rapporte ? Mais ça le mériterait presque quand même.^^ C'est juste que c'est un peu court. J'ai trouvé cet album original par rapport à ce qui circule habituellement dans le traitement des relations humain-chat. Il aborde cette thématique sous un angle un peu moins convenu et un regard plus "frais", bien que cela reste d'une extrême simplicité et que nous ne découvrons rien de neuf vraiment. Adelaida est par ailleurs un personnage assez barré à sa manière, ce qui est un vrai bonus plus, et j'ai beaucoup aimé le graphisme sobre qui a un certain cachet artistique tout de même.

L'auteure
Irlanda Tambascio, alias Eire, est née en 1977 au Venezuela et vit à Madrid. Elle travaille dans l'audiovisuel, réalise des courts-métrages et des documentaires depuis plus de quinze ans, et est également illustratrice.

12 commentaires:

  1. Les dessins ne me parlent pas du tout. Mais qu'est-ce qu'il est mignon le chat en vrai !

    (Ne modère pas, j'adore prouver que je ne suis pas un robot.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Hahaha, ça peut être amusant en effet si les grilles correspondent bien à la consigne ou que les photos ne sont pas floutées...)
      Je n'étais pas très enthousiasmée par les dessins non plus au départ mais j'ai fini par leur trouver un certain charme au fur et à mesure de ma lecture. Le chat a une sacrée bouille, c'est vrai ! :-)

      Supprimer
  2. Cha me parle (même si je ne comprends pas tout l'espagnol), et j'apprends aussi un mot.
    Les deux miens sont nourris et ont démarré leur longue journée de sieste.
    (et lundi, Dongala!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, ça ne pouvait que te parler, tout comme à moi.^^ Ça se laisse lire assez aisément avec quelques bases en espagnol.
      Belle vie que celle du chat, tout de même.^^
      (oui, Dongala lundi, billet en préparation !)

      Supprimer
  3. Je rigole en lisant ton avis juste en dessous (moi j'ai remis la modération, et ce matin, deux spams en anglais, ça faisait des mois;.. mais le filtre spam fonctionne, c'est déjà ça)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de spam de mon côté, ouf ! Le pire, c'est sur overblog, je trouve. Ils te font cocher au moins deux fois la grille avant d'accepter que tu n'es effectivement pas un robot...

      Supprimer
  4. #jadoreapprendredenouveauxmots :D
    T'as la pêche! Trop mimi ce chat <3
    Dis-moi, c'est l'auteure sur la photo ou toi?
    Ahhhhhhhhhhhhhhhhh j'adore aussi acheter des livres en voyage dans la langue originale même si j'y comprends rien, ça a un charme fou <3
    Moi j'aime bien les dessins et quand on me parle chat je suis aux anges!
    Voilà, c'est l'heure des guimauves ^^
    Gros bisoussssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adooore la bouille de ce chat, et hélas non, ce n'est pas le mien. C'est bien l'auteure sur la photo.;-) J'aime assez les dessins aussi. De toute façon, je ne suis plus objective quand il s'agit de chat.^^
      Pour les livres en voyage, ce sont surtout des albums, pour au moins avoir l'impression de comprendre quelque chose avec les illustrations, haha ! Je prends aussi des photos des livres français traduits (oui, oui, le toc est sérieux^^).
      Régale-toi bien ! Gros bisousssssssssss !

      Supprimer
  5. Tu ne m'en voudras pas si je ne te suis pas sur ce coup-là ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, du tout, surtout que ça m'étonnerait qu'on trouve cet album facilement en librairie ou à la bib' en France.;-)

      Supprimer
  6. C'est le genre de lecture qui est fait pour moi. Dommage que ce soit en spanish et pas à la bib' du coin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, complètement pour toi !^^ Hélas, en effet, nada côté édition française pour l'instant.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...