lundi 24 juillet 2017

L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE


L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

sous-titré Fantasmes et réalités

        LA PETITE BÉDÉTHÈQUE DES SAVOIRS - Tome 1


Ça faisait un moment que j'étais curieuse de cette collection de "La petite bédéthèque des savoirs" qui se propose de nous aider à "comprendre le monde en BD" en explorant différentes thématiques du domaine des sciences humaines et de la non-fiction : science, histoire, philosophie, droit, économie, etc... mais aussi des thèmes plus actuels, tels que la pop culture ou les questions de société.
Le concept est simple, et je reprends ici la présentation de l'éditeur : "il s'agit d'une collection de bandes dessinées didactiques qui associe un dessinateur à un spécialiste.
[...] Elles ne sont pas construites comme des récits de fiction, mais comme des approches sérieuses, vulgarisées et ludiques. Le ton y est tantôt grave ou drôle, avec cette seule prescription que nous avons jugée nécessaire : les ouvrages seront compréhensibles à partir de 16 ans."

Ça faisait un moment aussi que je voulais tester la lecture de BD en numérique, et quand j'ai trouvé cette collection proposée sur le catalogue de la bibliothèque numérique de Paris, je me suis dit, pourquoi pas ? Le format de ces BD correspondant à peu près à la taille d'une liseuse, je devais donc avoir une lecture plutôt confortable, sans avoir à zoomer sur chaque case. J'avais le choix entre deux titres, Le Heavy Metal et L'Intelligence artificelle. Je n'ai pas hésité longtemps, haha (en plus, c'est le premier tome de la collection) !

Concernant l'intelligence artificielle, ce n'était pourtant pas un sujet qui m'attirait franchement ou excitait ma curiosité, mais tout était un peu expérimental dans cette lecture - l'exploration d'une nouvelle collection, la lecture de BD en numérique - j'étais donc de bonne disposition d'esprit. Et il se trouve qu'en fait, j'ai passé un excellent moment de lecture. Cette thématique m'a littéralement passionnée et j'ai adoré cette BD qui "se penche à la fois sur l'histoire, la réalité et le fantasme de l'intelligence artificielle".
Un sujet traité de façon très accessible et ludique (un petit côté "Il était une fois la vie, l'histoire, etc") mais non moins sérieuse, l'éditeur ne mentait pas. Ici, le ton était à l'humour, un humour irrésistible qui m'a arraché quelques rires de hyène hilare. Je pense que j'ai principalement apprécié cette BD pour cet aspect, mais le traitement du sujet m'a tout de même agréablement surprise car je l'ai trouvé bien plus captivant et passionnant que je ne l'attendais.


Quid du bilan sur la lecture numérique de BD ? Ça reste moins confortable que la BD physique mais on s'y fait. Il faut dire que le format ici était assez idéal. Pour des formats plus grands, il m'aurait fallu une tablette. Par contre, sur liseuse, c'est du noir et blanc. Bon, on s'y fait aussi mais c'est un peu dommage.:-) Je n'ai pu profiter des couleurs qu'en consultant un peu la BD sur mon PC, pour comparer (mais je n'aime pas trop lire sur PC, que ce soit des romans ou autres types d'ouvrages).
Le gros bémol, c'est la pénibilité de la réactivité du tactile (extrême lenteur en tournant les pages - le temps de charger les illustrations ?).

Une collection que je continuerai d'explorer bien volontiers, tout comme la collection Sociorama qui, elle, combine plutôt BD et sociologie en reconstituant les faits et les enquêtes à travers des récits de fiction. De belles innovations en BD en tout cas.

Les auteurs
Textes : Jean-Noël Lafargue
Dessins et couleurs : Marion Montaigne

10 commentaires:

  1. Je connais cette petite collection, oui, son format est exactement (en gros) celui d'une liseuse, d'où son intérêt pour tester. J'en retiens que ça vaut le coup de tester cette collection (présente à ma bibli d'ailleurs, avec Le tatouage et Le nouvel hollywood.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure-toi que c'est dans ta bibli que cette collection a attiré mon oeil au début.^^ L'année dernière, je crois. Tout ne me tente pas dans cette série mais j'y reviendrai sûrement pour certains titres.

      Supprimer
  2. L'idée est bonne, mais rien à faire, les BD ne m'attirent pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si tu n'as jamais tenté ? Bon, un jour peut-être. Je ne désespère pas que tu t'y aventures un jour.;-) Il suffit de te trouver la bonne BD.:-)

      Supprimer
  3. Bonjour A_girl, je suis sûre que cette BD est sympa mais l'intelligence artificielle est un sujet qui me fait peur car je ne voudrais qu'un jour la machine domine l'homme. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, je crois qu'il n'y a pas trop de risques.;-) C'est justement ce que j'ai trouvé intéressant avec cet ouvrage. Il évoque ces peurs et les fantasmes autour de l'intelligence artificielle et fait état de ce qu'il en est réellement, tout cela de façon ludique et accessible, et avec beaucoup d'humour.
      En fait, il n'y a pas de plus grand danger pour l'homme que l'homme lui-même.;-) Bonne soirée.

      Supprimer
  4. La BD est souvent le médium idéal pour capter l'attention des petits... et des grands!
    Mais je n'ai toujours pas testé la BD en numérique, voilà qui pique ma curiosité :D
    Moi je dois dire que l'intelligence artificielle est un sujet qui me passionne énormément! J'trouve ça fascinant.
    Quelle belle collection, j'irai voir ça de plus près.
    GROSSSSSSSSSSSS bisousssssss smack!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, l'intelligence artificielle, c'est un thème qui me fascine quand c'est traité en fiction, dans les films ou les romans SF par exemple.^^ Ici, j'ai eu peur que ce ne soit abordé de façon trop complexe pour mon entendement (même en BD), mais en fait, c'était franchement accessible, et j'ai finalement trouvé que c'était un sujet véritablement passionnant. Je recommande cette collection et plus particulièrement cet album en tout cas !
      Grooos smaaacks !! :-D Bisouuus !

      Supprimer
  5. La dessinatrice Marion Montaigne est la créatrice de Tu Mourras moins bête, hillarante série animée sur Arte et en bd. Le scénariste Lafargue a écrit une autre petite bédéthèque qui explique Internet et qui est très réussi aussi, j'ai beaucoup appris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah mais je vois très bien cette série, Tu mourras moins bête ! Comme je ne l'ai jamais lue, je n'avais pas fait le lien avec la Marion Montaigne de cet album. Merci pour cette information. J'ai très envie de lire "Tu mourras moins bête" maintenant ! Je note aussi la petite bédéthèque sur Internet. Voilà un sujet qui me parle d'emblée en tout cas.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...