vendredi 16 mars 2018

THE AXEMAN'S JAZZ


THE AXEMAN'S JAZZ

( CARNAVAL )

Un titre pareil ne pouvait que m'attirer. Non pas "Carnaval" mais le "jazz" du titre original, moi qui suis férue de ce genre musical, surtout quand il swingue bien.
Un thriller historique situé à la Nouvelle-Orléans en 1919, en plein ère du jazz, voilà qui était encore plus affriolant. La Louisiane est un des états américains qui me fait fantasmer depuis toujours de par son histoire, sa richesse culturelle, ses bayous, ses mystères, son exotisme flagrant, sa cuisine mixte, sa musique, ses festivals, et je rêve d'aller à la Nouvelle-Orléans un jour !
Les nombreux avis enthousiastes que j'ai lus sur ce roman il y a trois ans, ainsi que sur sa suite, Mascarade, m'ont convaincue de me pencher "rapidement "sur son cas.

Ce roman est basé sur l'histoire réelle d'un serial killer qui a sévi dans cette ville à cette époque en massacrant ses victimes à la hache et en laissant des cartes de tarot sur les lieux du crime. Autre curiosité, il aurait été féru de jazz lui aussi, en témoigne une lettre (réelle) envoyée au journal local où il annonçait qu'il épargnerait tous les foyers où résonnerait le jazz le soir de ses prochains meurtres. Tel Jack l'éventreur, le mystère demeure quant à son identité et ses motivations mais l'auteur, Ray Celestin, a su bien rebondir sur ce fait divers en proposant un thriller rythmé doublé d'un suspense captivant, mêlant avec virtuosité jazz, histoire, mafia, vaudou et tensions raciales dans un mélange aussi grisant et exaltant que la ville elle-même (et que le jazz lui-même).
Et, cerise sur le gâteau, Louis Armstrong est de la partie, aidant l'aspirante détective Ida dans son enquête pour élucider ces meurtres !

J'ai trouvé ce roman franchement sympathique et historiquement intéressant, et le style de l'auteur très plaisant. Ce n'est pas un coup de coeur mais j'ai passé un très bon moment de lecture. Je l'ai particulièrement apprécié aussi parce que je n'ai jamais lu de livres faisant revivre avec autant de réalisme la Nouvelle-Orléans du tournant des années 20. Ce fut un vrai plaisir de lecture rien que pour ça. Et puis il faut dire que l'intrigue est efficace et a agi comme un vrai page-turner malgré le fait que je ne suis pas très portée sur les histoires autour de la mafia (même sur fond de jazz). L'auteur a développé son intrigue avec une admirable cohérence, son dénouement est malin et j'ai trouvé intéressant sa version de l'identité du tueur à la hache.

Ce roman est le premier d'un cycle de quatre romans (City Blues Quartet en anglais) retraçant l'histoire du jazz et de la mafia aux États-Unis. Pour l'instant, deux romans sont parus. Après la Nouvelle-Orléans, l'auteur nous amène à Chicago en 1928 dans Mascarade, et le troisième volet sera implanté à New York dans les années 40. Curieuse du choix de la ville du quatrième tome !
Je suis assez motivée par le second volet, Mascarade, même si ma rencontre avec Al Capone et le milieu mafieu de Chicago dans les années 20 ne m'enthousiasme pas trop. Pas ma tasse de thé. Mais bon, le jazz sera au rendez-vous également et mon expérience du premier roman fut tout de même concluante. Ça devrait bien se passer.^^

L'auteur
Ray Celestin vit à Londres. Il est linguiste et scénariste. Carnaval est son premier roman. Il a été élu meilleur premier roman de l'année en 2015 par l'Association des écrivains anglais de polar.

18 commentaires:

  1. Le catalogue de la bibli me mène à L'industrie du machinisme agricole à Vierzon quand je tape Ray celestin... j'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha mais ça n'a tellement rien à voir ! Remarque, moi aussi j'ai de sacrés surprises parfois. Tu as l'impression que l'outil veut bien faire en te proposant absolument quelque chose même si clairement, les bib' n'ont pas ce que tu cherches !

      Supprimer
  2. Voilà qui est bien tentant ! Il est bien disponible en français ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sous le titre Carnaval. Il me semble qu'il existe en poche même.

      Supprimer
  3. Pas pour moi, je pense...
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, mais pourquoi ça ne m'étonne pas ? Bon weekend.

      Supprimer
  4. J'ai beaucoup aimé ce roman (pas tout à fait un coup de coeur non plus, mais on ne peut pas avoir que des coups de coeur) et le deuxième tout autant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai l'impression que le deuxième n'a pas déçu, et tant mieux, car c'est toujours un risque. Les coups de coeur sont rares, un très bon roman, c'est déjà très bien.:-)

      Supprimer
  5. J'ai bien plus retenu l'ambiance que l'intrigue. Franchement c'est un vrai plaisir de se balader dans La Nouvelle Orléans de cette époque. Le deuxième à Chicago est très bien aussi et ce n'est pas vraiment un roman sur la pègre, je te rassure ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas un roman sur la pègre mais elle est quand même présente, non ? Quoi qu'il en soit, je reste intéressée. J'aime bien le concept de ces romans qui revisitent des périodes historiques américaines à travers la musique et une ville spécifique.

      Supprimer
  6. Je ne suis pas très branchée thriller mais le cadre du roman m'interpelle, surtout que tu dis que l'auteur fait bien revivre le lieu et l'époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, voilà, l'intérêt de ce roman, c'est vraiment l'ambiance, le lieu, l'époque. L'aspect thriller est léger mais c'est loin d'être anecdotique et l'intrigue est bien maîtrisée.

      Supprimer
  7. c'est drôle, je viens de le finir! Je pourrais faire un copier/coller de ton billet:) J'ai beaucoup aimé aussi, surtout pour le contexte, ahhh la Nouvelle-Orléans! Pas de coup de cœur non plus... Billet dans quelques semaines seulement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle coïncidence !^^ On aurait pu faire une LC. Quoique ma lecture remonte à quelques semaines aussi.;-)
      Oui franchement très sympa ce roman, et le concept général de la série.

      Supprimer
  8. Je l'ai beaucoup vu passer à sa sortie et le cadre spatio-temporel me branchait bien. Pourquoi pas cet été ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une lecture qui se prête bien à cette période.:-)

      Supprimer
  9. Bonjour A_girl, j'avais aimé ce roman pour l'intrigue et sur le fait que cela se passe à la Nouvelle-Orléans. J'aimerais bien y aller un jour. On retrouve les deux personnages principaux dans Mascarade (pas encore lu). Bonne fin de nuit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, tout comme moi donc^^, l'intrigue, la Nouvelle-Orléans, et y aller un jour ! Oui, j'avais vu pour Mascarade, j'ai eu droit à un petit extrait des premières pages dans mon édition.:-)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...