mercredi 11 avril 2018

LE TOUR DE BELGIQUE DE MONSIEUR IOU


LE TOUR DE BELGIQUE DE MONSIEUR IOU

Alors que j'avais prévu de lire un Zidrou pour la BD du mois belge, et plus précisément Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes ? qui m'intrigue depuis sa parution (notez que je peux rester des années intriguée sans forcément me décider à assouvir ma curiosité), v'là-t-y pas que je tombe sur cette BD au détour d'une librairie !
Le Tour de Belgique de Monsieur Iou. Un voyage à vélo à travers la Belgique. Par un auteur bruxellois qui s'est réveillé un jour en se disant : "nan mais attends, je connais mieux les villes européennes que les contrées belges hors Bruxelles. Quoi de mieux qu'un petit tour en vélo pour découvrir mon pays, surtout que j'adore ça, le vélo." Et moi de voir dans cet album l'occasion idéale d'une petite balade à travers la Belgique, au plus près des villes, des habitants et des paysages belges, nature incluse. La Belgique dans toute sa diversité en somme.
Les conditions idéales pour une visite culturelle et touristique du pays. Tout ça en une seule BD et sans avoir à pédaler moi-même. Embarquée la BD donc !

Sans pression aucune, parfois seul, parfois avec des amis, ce n'est pas un voyage itinérant que l'auteur effectue, il voyage à son rythme, s'organise des randonnées au gré de ses envies et en fonction de son temps, rentre chez lui en fin de parcours, ce qui lui prend donc un peu plus d'an pour faire le tour de la Belgique. Avec même un saut Bruxelles-Paris.

J'ai été séduite d'emblée par l'originalité du graphisme aux couleurs du drapeau belge (ça en jette vraiment), mais en dehors de ça, j'avoue que je n'ai pas trouvé de charme véritable aux illustrations (plus précisément dans la représentation des personnages). M'enfin, c'est un style, ça se défend, on aime ou pas. Quant au texte, les dialogues en particulier, il fait un peu dans l'humour facile et déjà-vu qui rend le tout un peu gentillet. Rien de grave mais je ne me suis pas trop prise au jeu (pas d'humeur ?) et j'ai eu une impression de creux.

Pour une idée du contenu de l'album, du projet, du parcours, des étapes, des illustrations, un petit tour sur les sites de l'auteur :
Une BD au concept plutôt original (malgré mes bémols). J'ai bien aimé l'idée et les motivations derrière ce projet mais cet album est avant tout une "invitation alternative au voyage", faisant "l'apologie de la lenteur et de l'éveil" que permettent les randonnées à vélo. Du coup, le caractère culturel qu'on aurait pu attendre de cette BD est un peu secondaire, voire survolé, même si présent, ce qui peut être un peu frustrant si on s'attachait à cet aspect.
Ceci dit, cet album n'a jamais prétendu être un guide touristique idéal de la Belgique. C'est une balade très personnel de l'auteur à travers son pays, sans ambition autre que de prendre le temps de s'ouvrir à ce qui s'étend au-delà de la capitale et profiter de sa passion pour le vélo. Lors de ses expéditions, il ne tombera pas forcément sur des paysages éblouissants, des gens hors du commun ou des lieux qui vendent du rêve et du palpitant à chaque coin de rue, mais peu importe, il prend les choses comme elles arrivent, ce qui nous offre quand même quelques petites anecdotes culturelles ici et là, tel le Carnaval de Binche.

La bonne nouvelle, c'est que l'auteur a pour projet de faire un tour du Vietnam à vélo, sur le même principe, et sur les traces des lieux parcourus par ses parents. Hâte que ce projet voit le jour !

L'auteur
Bruxellois depuis sa naissance, Monsieur Iou commence des études de bande dessinée au début des années 2000. Après quelques années dans le monde du web et du graphisme, il retourne à ses premières amours et publie sa première bande dessinée, Le Tour de Belgique de Monsieur Iou.

Lu dans le cadre du  

20 commentaires:

  1. pas très fan de vélo, mais le concept est sympa!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'aime bien ces trips/délires un peu particuliers de passionnés.

      Supprimer
  2. Mouais bon, je vais passer, tiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu t'es concentrée sur la perche tendue, j'ai l'impression.;-)

      Supprimer
  3. En effet l'idée est originale mais tes bémols sont assez rédhibitoires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne regrette pas cette lecture malgré tout. J'ai juste eu l'impression de découvrir davantage les joies des randonnées à vélo (le plaisir du avant, pendant, après) que les spécificités culturelles belges d'une ville à l'autre, d'une région à l'autre.

      Supprimer
  4. J'ai bien aimé l'idée originale, les dessins à la fois naïfs et réalistes et les anecdotes. Mais je suis d'accord avec toi, cela pourrait être approfondi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, voilà, une BD sympathique et originale, dommage que cela n'ait pas été plus approfondi (côté culture belge en tout cas - côté vélo, l'auteur était plus inspiré^^).

      Supprimer
  5. Je l'ai demandé à Masse critique (parmi quelques autres)... tu vas peut-être voir poindre un autre avis bientôt ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, alors là je suis impatiente de te lire à ce sujet !

      Supprimer
    2. Vu ton avis je ne l'ai pas demandé à Masse critique ^_^

      Supprimer
    3. Tiens, là j'arrive trop tard mais il faudrait que je rejette un oeil aux livres proposés la prochaine fois.

      Supprimer
    4. Je n'ai rien obtenu cette fois... ça tombe bien, je n'étais pas très motivée !

      Supprimer
    5. Ben, c'est ça, ces dernières années, je n'étais plus trop dans le trip Masse critique. Il faut dire qu'avec mes bib et ce que j'ai déjà dans ma PAL, je suis assez bien fournie.:-)

      Supprimer
  6. Je l'ai noté quand Mo en a parlé au moment de sa sortie, le graphisme et l'apologie de la lenteur ont tout pour me séduire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça pourrait te plaire en effet, mais n'espère pas le coup de coeur, ça pourrait aggraver ton cas.;-)

      Supprimer
  7. S'il y a bien un pays que j'accepterais de visiter en vélo, c'est bien la Belgique ! Mieux vaut la Belgique que la Suisse. Ah, le plat pays qui était le sien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou les Pays-Bas !^^ Ceci dit, sache qu'il y a quand même quelques côtes dans ce plat pays, en témoigne notre cycliste.

      Supprimer
  8. je rigole au commentaire de Géraldine! C'est la belge attitude à fond chez toi, dis donc! Bien sûr que cette BD me tente!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, là j'ai démarré le mois belge à fond la caisse, du coup j'ai déjà un peu épuisé toutes mes ressources, haha !

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...