vendredi 28 septembre 2012

QU'EST DEVENU L'HOMME COINCÉ DANS L'ASCENSEUR ?


QU'EST DEVENU L'HOMME COINCÉ DANS L'ASCENSEUR ?

traduit du coréen par Lim Yeong-hee et Françoise Nagel


Quel risque de m'être aventurée dans ce recueil de nouvelles car déjà, les nouvelles et moi faisons deux (sauf exception), et surtout, j'avais déjà lu un roman de Kim Young-ha, qui m'avait laissée perplexe et perdue, même si je reconnaissais son talent. En tout cas, j'avais bien écrit dans mon billet sur La mort à demi-mots, que je ne relirais probablement rien de cet auteur!

Ça aurait été une grande erreur car j'ai découvert ici une autre facette de sa personne, cocasse, étonnamment drôle et de façon très inattendue, réussissant à me faire pousser des ricanements de hyène hilare !

Mais ne nous emballons pas trop, ça c'était pour la première nouvelle, du même titre que le recueil.  Le narrateur se retrouve confronté à des situations que Kafka n'aurait pas reniées, enchaînant situations incongrues et saugrenues, tout en se demandant ce qu'est devenu l'homme coincé dans l'ascenseur de son immeuble. J'en rigole encore !

La deuxième nouvelle, intitulée "Vampires", est une autre bonne surprise révélant le côté assez facétieux de l'auteur qui, on a finalement l'impression, s'amuse beaucoup de et dans ses récits. Déjà ici, il se met en scène, justement avec ce roman que je n'avais pas bien compris.  "Vampires" n'est pas aussi drôle que la nouvelle précédente mais sa chute vaut le détour. J'en souris encore.

L'intrigue de la troisième nouvelle, "L'amour à haute tension", m'a déjà moins enthousiasmée quoiqu'elle reste amusante et bien narrée, mais peut-être moins surprenante, plus prévisible, et un peu du déjà vu. Sans intérêt particulier qui m'ait frappé disons.

Quant à la dernière nouvelle, "L'homme qui n'avait pas d'ombre", probable que j'avais déjà déconnecté car elle ne m'a tellement pas marquée que je peine là à me souvenir de ce dont il s'agissait.

Un intérêt décroissant donc pour ces nouvelles, je n'en suis pas vraiment surprise, par contre je ne m'attendais pas du tout à être aussi emballée par la première nouvelle, ni à survivre au 4 nouvelles !

L'auteur a en tout cas un univers qui lui est propre, auquel j'adhère totalement quand je le comprends, et un talent certain pour la narration.
  
Lu dans le cadre de 

et intègre du coup le

12 commentaires:

  1. Aïe, enthousiasme en decrescendo... Mais bonne expérience quand même? Ce sera le dernier de l'auteur que tu liras, n'est ce pas?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, très bonne expérience même. Je ne m'attendais pas à autant d'humour sur les 2 premières nouvelles. Sur 4 dont 2 moins fun mais intéressantes quand même (quoique la dernière, je ne sais plus), ça vaut le détour si on veut s'aventurer en terrain coréen.
      Du coup, si, je relirai probablement cet auteur.;)

      Supprimer
  2. Merci pour ta participation.
    J'aime assez les nouvelles mais aime les lire à petites doses, une de temps en temps. (J'en écris aussi et j'aime ça)
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je crois que les nouvelles s'apprécient mieux à petites doses. Certaines sont vraiment réussies mais c'est le cumul de plusieurs à lire d'affilée qui lasse peut-être, comme si on s'ingurgitait plein d'histoires différentes en peu de temps. Indigestion assurée ! Je préfère du coup les romans dans lesquels on peut prendre le temps de s'installer.
      Ce challenge est un réel plaisir. J'attends le prochain avec impatience !
      Bon weekend !

      Supprimer
  3. Merci pour cette note de lecture dans le challenge. J'aime cet auteur mais c'est vrai que c'est un peu spécial. En fait, il faut commencer par la fin et remonter les 4 nouvelles à l'envers.
    Bon weekend et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pour l'ordre de lecture des nouvelles, c'est une idée. Quoique je ne pense pas que j'aurais eu la patience de remonter jusqu'à la 1ère nouvelle (vraiment la meilleure selon moi), si j'avais commencé par la dernière.
      Bon dimanche !

      Supprimer
    2. PS : J'aurais bien aimé entendre les "ricanements de hyène hilare"

      Supprimer
    3. C'est assez animal je dois dire.:D

      Supprimer
  4. Bon, mais alors, il devient quoi l'homme dans l'ascenseur ?!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben ça, il faut lire la nouvelle pour le savoir !;)

      Supprimer
  5. Depuis que j'ai lu ton billet je cherche les oeuvres dont tu parles! J'ai l'impression que je vais aimer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, malgré le fait que je n'ai pas été emballée par toutes les nouvelles, je classerais quand même ce recueil parmi ceux qui valent le détour.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...