lundi 1 mars 2021

TUPINILÂNDIA


TUPINILÂNDIA

traduit du brésilien par Hubert Tézenas

Pfiou ! Dans quelle catégorie ranger ce roman ? Entre Orwell et Jurassic Park annonce le bandeau de la couverture. C'est vrai, encore qu'il faille entendre Jurassic Park dans le sens (més)aventures et action trépidante dans un immense parc à thèmes... mais sans les dinosaures (je préfère prévenir car je crois que leur absence en a déçus certains). Enfin, c'est plus un parc inspiré de ceux de Walt Disney auquel le narrateur consacrera d'ailleurs le début de l'histoire mais où l'action évoquera davantage celle mouvementée de Jurassic Park. 
À l'action et à l'aventure qui offrent au lecteur un bon shoot de divertissant et de palpitant se mêlent, sur le même plan, (un pan de l')histoire du Brésil, politique et dystopie. 
Secouez le tout et vous obtenez le décoiffant Tupinilândia !

Samir MACHADO DE MACHADO

 

jeudi 25 février 2021

THE WITCHER - TOME 7


 THE WITCHER - LE SORCELEUR

Tome 7 - LA DAME DU LAC

traduit du polonais par Caroline Raszka-Dewez

🥳🥳🥳 Ouiiiii la boucle est bouclée ! J'ai tourné la dernière page du dernier tome de la saga du Sorceleur après m'y être plongée il y a un an, et même si cet univers et ses personnages vont terriblement me manquer, je ressens une grande satisfaction d'être allée au bout de ces 7 tomes.
Ça ne m'a pas demandé beaucoup d'efforts ceci dit car tout le long, je me suis vraiment régalée du style de l'auteur, de son humour et du côté bon vivant des personnages.
Oui, jusqu'au bout car ici encore, alors que j'aurais pu être déçue (on n'est jamais à l'abri d'une fin bâclée), j'ai tout adoré dans ce tome, le tome de tous les possibles, le meilleur comme le pire, en passant par le merveilleux. 

samedi 20 février 2021

UNE ARDENTE PATIENCE


ARDIENTE PACIENCIA

( UNE ARDENTE PATIENCE )

traduit de l'espagnol (Chili) par François Maspero

Si on m'avait dit un jour que je rirais aux larmes (hyène hilare le retour, et que c'est bon !) en lisant de la poésie, que je m'en délecterais, que j'en réclamerais même davantage, totalement séduite par les réparties et tournures de phrases délicieuses permises par cet art, j'en aurais pouffé de dédain. 
La poésie et moi, ça fait deux, depuis toujours, j'y suis même allergique. Mais voilà, ce livre est un miracle, le Zyrtec des rhinites lyriques (oui, mon niveau d'art poétique n'est pas encore très élevé, je manque de pratique).

Bon, ce roman d'Antonio Skármeta n'est pas de la poésie à proprement parler mais en est bien imprégné, dans l'esprit en tout cas. Et pour cause, il raconte l'histoire truculente de Mario, le petit facteur de l'Île Noire, dont l'unique client n'est autre que Pablo Neruda, le fameux poète chilien. 

mardi 16 février 2021

LES BONS PETITS PLATS D'UN MANGAKA


LES BONS PETITS PLATS D'UN MANGAKA

Un manga irrésistible pour une gourmande et une passionnée du Japon comme moi ! J'étais particulièrement attirée par cette petite originalité du mangaka aux fourneaux, la personne type qui n'a pas 3 heures à consacrer à la préparation d'un plat, et donc adepte de la cuisine minimale, facile et rapide à préparer mais qu'on prend tout de même plaisir à savourer. Autant dire que je me suis identifiée de suite à cette approche de la cuisine !^^
Le mangaka, Yusuke Murata, est celui de One-Punch Man (dont je n'ai lu que deux tomes). L'humour est donc au rendez-vous, sans trop de lourdeur, et si le partage de ses bons petits plats est l'objet principal de ce manga, on y fait aussi quelques incursions dans son histoire et sa vie de famille.

samedi 13 février 2021

L'ANOMALIE


L'ANOMALIE

"Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l'intelligence, et même le génie, c'est l'incompréhension." 
Bam ! Tout est dit !^^ C'est la première phrase de la quatrième de couv, extraite de ce roman, et je n'aurais jamais pensé qu'elle prendrait sens ni résonnerait si fort en moi une fois la dernière page tournée. 
Parce que ce livre m'a fait réaliser une chose : l'incompréhension est parfois plus fascinante que le sens ou l'explication sans faille, et l'intérêt n'est pas forcément dans la réponse mais dans les questions. C'est un peu ce que nous traversons dans cette grande aventure qu'est la vie d'ailleurs, non ?

Hervé LE TELLIER