jeudi 30 juin 2022

FLEUR NOIRE


FLEUR NOIRE

traduit du coréen par Lim Yeong-hee et Françoise Nagel

"Fleur noire raconte l'histoire vraie de 1300 Coréens partis émigrer au Mexique au début du 20e siècle. Paysans, chasseurs de baleines, soldats, chamans, eunuques, voleurs à la tire ou nobles de sang royal, tous fuient leur pays envahi par le Japon. Vendus à leur insu à des propriétaires terriens pour travailler sur des plantations de sisal, ils doivent s'adapter à des conditions de vie effroyables sur une terre hostile. [...] Kim Young-ha s'est longuement documenté pour écrire l'incroyable destinée de ces Coréens partis à l'autre bout du monde chercher une vie meilleure, et qui, par l'expérience de la faim, des souffrances, des espoirs et des révoltes, se sont fondus dans l'histoire mouvementée d'un peuple et d'un continent qui n'étaient pas les leurs."

mardi 28 juin 2022

THE TIME SHIPS


THE TIME SHIPS

( LES VAISSEAUX DU TEMPS )

Suite fantasmée de La Machine à explorer le temps de H.G. Wells que j'ai lu récemment, précisément dans l'optique de pouvoir lire ce roman de Stephen Baxter qui m'a été recommandé par Rachel, j'ai eu une petite appréhension pour cette lecture car je n'aime pas trop les suites imaginées par d'autres auteurs, surtout dont je n'ai rien lu, comme c'est le cas ici. J'avais malgré tout une certaine curiosité, qui fut bien récompensée, je l'annonce d'emblée.^^

Pour situer rapidement le contexte, le Voyageur de Wells s'apprête à repartir dans le futur, pris de remords d'avoir abandonné Weena, la charmante Eloï, entre les mains des cruels Morlocks. Mais voilà, son retour vers le futur ne va pas du tout se passer comme il l'avait prévu ! Je n'en dis volontairement pas plus car j'ai vraiment apprécié découvrir ce roman sans en savoir davantage.

Stephen BAXTER

 

mardi 21 juin 2022

CELLE QUI PARLE


CELLE QUI PARLE

Une BD historique dont l'intrigue se déroule au Mexique au début du 16e siècle, écrite par une auteure espagnole, Alicia Jaraba, en français (!), voilà qui avait de quoi susciter ma curiosité. Je ne m'attendais toutefois pas aux retours franchement enthousiastes des quelques lecteurs qui l'ont lue à date, mais je comprends maintenant qu'on puisse être véritablement conquis par cet album :
- graphiquement déjà, et ça je ne l'avais pas repéré tout de suite, j'ai aimé la lisibilité de la composition graphique dont les couleurs, saisissantes, dégagent à la fois douceur et chaleur.

- d'un point de vue thématique ensuite : les romans historiques sur le Mexique sont assez rares, et les BD encore plus, or on tient là un album sur le Mexique au début du 16e siècle, alors qu'il était composé d'un "ensemble de villes et de villages habités par une mosaïque de peuples, de langues et de cultures différentes", dominés par les Mexicas (aussi connus sous le nom d'Aztèques).

Alicia JARABA

 

mardi 14 juin 2022

SOLÉNOÏDE


SOLÉNOÏDE

traduit du roumain par Laure Hinckel 

C'est sur la foi de l'enthousiasme de quelques lecteurs qui ont eu le courage (et le plaisir) d'aller au bout de ce roman bien dense que j'ai noté ce titre dont le contenu m'intriguait fortement ! Le lecteur curieux était prévenu que ce n'était pas une lecture aisée, sans être forcément ardue, mais elle valait le détour. Une lecture qui se méritait en somme. 
Lors d'une rencontre, Guadalupe Nettel, une auteure mexicaine, a fini par me convaincre de me lancer en exprimant toute son admiration pour l'auteur de ce roman, Mircea Cărtărescu, dont elle parlait comme d'un phénomène littéraire rare. Un appel à la LC qui s'est concrétisée avec Stéphanie, Cryssilda et Sarah, et c'était parti !

Mircea CARTARESCU