samedi 29 septembre 2012

KITCHEN - TOME 1


KITCHEN - TOME 1
  
Ouioui, tome 1, mais pas de souci, chaque tome de ce manhwa est composé d'épisodes qui n'ont pas de rapport entre eux. C'est plus une suite de petites histoires et de tranches de vie autour de la thématique de la cuisine et ce qu'elle évoque à l'auteure, Jo Joo Hee.

"La "nourriture" est si ancrée dans notre quotidien qu'elle m'a paru tout indiquée pour explorer des souvenirs et des émotions qui sortent de l'ordinaire." dit-elle.

Chaque histoire est ainsi conçue autour d'un mets ou d'un en-cas, au gré de l'imagination de l'auteure, et est toujours conclue par un de ses souvenirs d'enfance ou d'une période de sa vie, lié à ce plat (et là l'auteure se lâche totalement côté déjanterie !).

J'ai trouvé ce manhwa plein de charme, parfois étrange et surtout très instructif, sans que ce soit a priori le but. J'ai découvert ainsi qu'en Corée du sud, on pouvait manger des huîtres cuites, grillées (!), ou encore qu'on pouvait se présenter pour déjeuner dans les funérariums, à l'occasion d'un enterrement (bon, à condition bien sûr d'avoir connu le défunt, sinon ce n'est pas très délicat...).
 
Il y a des moments assez fleur bleue aussi, disons, non dénués de romantisme, dans le choix des récits de l'auteure, mais toujours beaucoup d'humour façon manga aussi. J'ai bien aimé l'épisode "Cheesecake" assez hilarant.

Ci-dessous, un extrait qui donne une idée du ton de ce manhwa :

"- Je te trouve amaigri, mon fils ! De toute évidence, ta femme ne te nourrit pas assez.
(la belle-fille, en aparté) Et puis quoi encore ! J'ai épousé un homme adulte, pas un cochon d'élevage qu'il faut engraisser !"       

Intègre le

L'auteure 
Jo Joo Hee est une grande gourmande. Elle cumule avec brio plusieurs casquettes dont celles d'enseignante, maman, épouse et artiste. Elle sait aussi concocter comme personne des histoires d'amour qui font chavirer le cœur. Mais elle dit à qui veut l'entendre combien il est difficile de raconter une histoire intéressante. Huit ans après ses premiers débuts, l'auteur laisse libre court à son imagination et à son ingéniosité dans cette œuvre qu'elle a conçue seule du début jusqu'à la fin.

4 commentaires:

  1. Merci pour cette découverte dans le challenge. Jolies couvertures (j'ai vu aussi celle du tome 2) et ton extrait est amusant. Une série que je note (7 tomes quand même). Bon weekend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, 7 tomes ?! Je n'en avais vu que 2, mais probablement que la suite est en cours de traduction. Mais comme je disais, ces tomes se lisent indépendamment les uns des autres, et les épisodes qui les composent aussi, donc ça va, on ne sera jamais dans le suspense ou l'attente insoutenable de la suite. :)
      Bon dimanche !

      Supprimer
  2. J'ai lu quelques manhwa, bon souvenir (tu sais, genre La bicyclette rouge, etc, c'est bien ça?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je vois les manhwa dont tu parles, effectivement parmi les plus lus et facilement trouvables à la bib'. A chaque fois que je passe, je me dis, oh bon, j'ai le temps...^^

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^