dimanche 1 juillet 2018

CASSE-NOISETTE


CASSE-NOISETTE (ET LE ROI DES RATS)

traduit de l'allemand par Madeleine Laval

De Casse-Noisette, je ne connaissais que le ballet (enfin, juste de nom) mais je n'avais jamais lu le conte en fait, et surtout, je n'avais aucune idée de son histoire ! D'ailleurs, pour être tout à fait honnête, j'ignorais même qu'il s'agissait d'un conte au départ. Un conte de Noël plus précisément.

Ma curiosité pour ce récit s'est éveillée à l'annonce du film Disney qui paraîtra à la fin de l'année. Si, jusqu'à présent, j'ai toujours été incollable sur les contes classiques adaptés par Disney, et les contes d'une manière générale, il m'a fallu réaliser avec stupeur que j'avais une grosse lacune concernant Casse-Noisette.
Je ne savais même pas que ce titre désignait une poupée de bois destinée à casser les noisettes, et quand je l'ai découvert, j'étais encore plus intriguée par l'idée d'un conte à ce sujet qui, en plus, a inspiré Tchaikovsky pour composer un ballet désormais célèbre.

Il me fallait combler cette lacune rapidement !
Me voilà donc à la recherche de ce livre dont j'ai eu (en plus) du mal à repérer le vrai titre (oui car je voulais lire le texte intégral d'Hoffmann, pas une édition adaptée pour la jeunesse). Casse-Noisette tout court ? On trouve parfois Casse-Noisette et le roi des souris, ou encore Casse-Noisette et le roi des rats. Pour mon édition, c'est Casse-Noisette en couverture, mais Casse-Noisette et le roi des rats à l'intérieur. Bref !

Je passe outre le résumé de l'histoire qui, je suppose, est connue de tous, pour livrer directement mes impressions de lecture. J'ai été assez surprise de la richesse de ce récit, de son inventivité, de son originalité aussi. À l'intrigue principale se greffent d'autres histoires qui semblent des parenthèses mais qui en fait se rejoignent. Une intrigue beaucoup plus foisonnante et étoffée qu'il n'y paraît au premier abord. Un peu comme la Alice de Lewis Carroll, et tout aussi surréaliste d'ailleurs, et même aussi inquiétante, et violente par moment. Heureusement, le tout est raconté avec un poil de malice, ce qui allège un peu l'aspect dramatique du conte.

J'ai été assez prise dedans comme pour un véritable conte pour enfants. Après, l'histoire en elle-même est un peu moins merveilleuse ou fait moins rêver que les contes de fée avec princesses et compagnie même s'il y a un château dans l'histoire, parce que bon, un casse-noisette, ce n'est pas la sexytude du conte non plus, mais ça passe bien, comme une jolie histoire bien sympathique.

Voilà qui est lu ! Je connais maintenant l'histoire du Casse-Noisette et je suis à présent curieuse de la version d'Alexandre Dumas qui m'attend déjà dans ma PAL !! C'est d'ailleurs cette dernière qui aurait inspiré le ballet de Tchaikovsky.

L'auteur
E.T.A. Hoffmann est un écrivain et musicien romantique allemand né à Königsberg en 1776.

14 commentaires:

  1. Heu j'avoue ne pas connaître l'histoire, il me semble avoir vu un passage du ballet(?) et sinon, ça m'évoque les Contes d'Hoffmann, mais là c'est Offenbach, bref je m'égare...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aah ? J'étais convaincue que tu connaissais l'histoire au moins à travers le ballet vu que tu es assez calée opéra tout ça. Tu me rassures donc.^^ J'ai regardé des extraits sur Youtube, c'est vraiment l'histoire du conte, avec un casse-noisette et des souris, version danse classique. Très étonnant, vraiment !

      Supprimer
    2. nan, opéra et ballet pas pareil. ^_^ Surtout que je ne m'y connais pas trop en ballets classiques, je suis un peu plus au point en danse contemporaine.(enfin, je me soigne)
      Mais je te pardonne, et ne t'obligerai pas à m'accompagner à un truc de dingue en octobre à l'opéra Bastille, un opéra français qui dure... près de 5 heures. Miam!

      Supprimer
    3. Ouais j'avais un doute sur le fait que tu suives également les ballets. Ce n'est pas exactement la même chose, c'est vrai, mais je me disais que tu devais avoir la culture opéra et ballet quand même.^^
      Moi je ferais bien un opéra une fois dans ma vie ! Mais bon, j'avoue, 5 heures, c'est peut-être un peu violent pour une première.^^

      Supprimer
    4. Plus que violent! Si tu as besoin de conseils pour démarrer, petite veinarde qui habite Paris, pas de souci. Bien sûr tu peux écouter un CD d'abord, mais c'est complètement différent du spectacle en vrai.

      Supprimer
    5. Ah oui, non, c'est le spectacle live que je veux voir ! J'ai déjà regardé quelques extraits sur Youtube mais j'imagine que ça n'a rien à voir quand tu es sur place. Mais bon, 2h max. Ça existe ?^^

      Supprimer
    6. 2 h max, là tu es plutôt dans le très ancien (hum, parfois spécial quand même) ou le très contemporain (et là je ne garantis rien)
      Récemment à Chambord ils ont plié un Mozart en 1 h 30, en enlevant l'ouverture et les récitatifs, un truc frais, enlevé, avec tous les airs et bien chanté, ça oui pour démarrer c'était top.
      Mais je t'assure que pour certains opéras, 3 h ça passe très bien. Après, faut voir si tu préfères les trucs larmoyants et sirupeux, ou le rigolo

      Supprimer
    7. Ah oui voilà, un truc frais et enlevé en 1h30, c'est ce qu'il me faudrait !^^ Sinon je crois que je suis plus dans le rigolo que le sirupeux, mais bon, faut voir, tout dépend de l'interprétation et de la mise en scène. Je ne suis pas contre un peu d'émotion.:-)

      Supprimer
  2. Disney peut donc avoir du bon, quand on a l'esprit curieux :-) Bon dimanche à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair. Je pense que je serais longtemps restée dans l'ignorance de ce conte sans l'annonce de ce film.:-) Bon dimanche.

      Supprimer
  3. ma fille l'a lu (à 9 ans, elle me dépasse dans certains domaines ^^) et je sais qu'elle a aimé, faudrait que je m'y colle aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non mais on est complètement passées à côté pendant notre enfance, c'est clair !^^

      Supprimer
  4. Mince, tu aurais pu résumer parce que je ne connais casse-noisette que de nom et je n'ai jamais chercher à aller plus loin :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha, nous sommes donc quelques-uns à ne pas connaître Casse-Noisette au-delà du nom (enfin, moi ça y est, je connais maintenant).^^ Bon, sur le net, tu trouveras plein de résumés si jamais tu t'intéresses à l'histoire un jour.;-)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...