lundi 26 octobre 2015

LÉONARD & SALAÏ - TOME 1


LÉONARD & SALAÏ 

           TOME 1 - IL SALAÏNO

S'il ne s'agissait que des illustrations, ce serait "Wahou Wahou Wow Wahou"! Pfiou, sifflement admiratif, souffle coupé !
Je connaissais déjà de vue les illustrations de Benjamin Lacombe qui ont cette beauté élégante qui laisse sans voix. Des illustrations qui éveillent les sens et l'imagination, tout simplement sublimes, on pourrait les admirer des heures ! Elles plongent dans l'émerveillement, évoquent le sacré, l'oeuvre d'art. Voilà ! Le mot est lâché. Ici particulièrement, les vues à vol d'oiseau de Florence, le couple Léonard et Salaï en double page, les tableaux de de Vinci stylisés au pinceau Lacombe, sont juste enchanteresques !

S'il ne s'agissait que de l'intrigue, autour de la vie de Léonard de Vinci, avec un focus particulier sur ses relations avec le jeune Salaï, je serais plus mitigée. Un poil romancée et très clairement fidèle à ce que l'on connaît de la vie du peintre, que je découvre toutefois en partie, j'étais peut-être déçue de la linéarité de l'histoire, du fait de ne pas découvrir plus palpitant sur la vie de de Vinci que j'imaginais riche, folle, dingue, éclatante, à l'image de son génie en fait. Un peu déçue en effet de ne pas découvrir ce qui a fait de lui LE Léonard de Vinci, ni d'où il a puisé son génie. Même lors de l'épisode de la Joconde, nous n'apprenons rien de particulier autour de ce tableau mythique.

Ce qui nous est relaté ici, c'est (presque simplement) la vie d'un artiste de la Renaissance italienne, à deux doigts de la misère, avec ses galères, car contrairement à ce que l'ont pourrait penser, notre peintre ne croulait pas sous les commandes. 
J'ai découvert en revanche qu'il était homo, ET végétarien (ça c'est assez fort). Le personnage est intéressant, travailleur, mais peut-être désacralisé à mes yeux, car plus humain que je ne l'imaginais. 

La fin de ce tome (cette série est un diptyque) se termine sur l'arrivée d'un personnage, Francesco Melzi, qui a priori va changer le cours de la vie de Léonard de Vinci, ou aura un impact important dans sa vie. Curieuse de savoir quoi, et en même temps, j'ai des doutes sur le fait d'être bouleversée maintenant. 

Ça reste un bel album, un travail qu'on se doute énorme, sublime graphiquement, original aussi pour aborder ainsi la vie de Léonard de Vinci (je cherche justement des livres de ce genre) en en condensant les grandes lignes tout en mettant en lumière ses oeuvres, ses travaux, sa vie personnelle et intime, avec le cours de l'Histoire en fond. Toutefois, j'imaginais peut-être sa vie plus romanesque qu'elle ne l'était. J'ai eu la même déconvenue avec un roman sur Hokusai, Le vieil homme aux dix mille dessins. Peut-être que, comme je l'avais souligné dans mon billet sur Love in Vain, je suis imperméable aux biopics en BD, ou aux biographies romancées tout court...

Repéré sur Bookerdose.

Les auteurs
Benjamin Lacombe, né en 1982, est auteur-illustrateur. Il vit et travaille à Paris. Il a écrit et illustré de nombreux ouvrages et expose régulièrement son travail dans des galeries dans le monde entier (New York, Paris, Rome, Tokyo...).
Paul Echegoyen, né 1981, est graphiste et illustrateur. Ayant grandit dans les Pyrénées, il est fortement inspiré par la nature. Les thématiques qu'il affectionne sont l'écologie, l'enfance et l'imaginaire onirique.

14 commentaires:

  1. Je me souviens, mais oui, tu voulais une lecture sur L de Vinci; une BD, ça fait petite joueuse quand même. Ah bon il était végétarien? Original, pour l'époque. Pour ses autres goûts, j'étais au courant, j'ai lu un bouquin autour de machiavel, où Vinci apparaissait. bref.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tssst j'avoue, ça paraît facile de se contenter d'une BD pour aborder la vie de de Vinci mais pour l'instant, je n'ai pas trouvé mieux sur le sujet, et malgré mes bémols sur la linéarité du récit qui semble vite passer sur certains événements, ça n'en reste pas moins un récit qui m'aura donné un bon aperçu de l'homme (pas celui que j'attendais, certes), abordé sous un angle de vue original.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Alors, fonce chez le libraire ou à la bib' !;-)

      Supprimer
  3. pas tellement tentée malgré Lacombe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé ça tout de même original qu'il aborde la vie du peintre. Je connais très peu d'ouvrages sur le sujet, et aucun en BD. Ça vaut donc le détour si on s'intéresse un peu à de Vinci, surtout sous la plume de Lacombe.

      Supprimer
  4. Il m'attend toujours... mais un je-ne-sais-quoi me freine...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ? Je ne sais pas quelles sont tes attentes mais tu pourrais adorer comme être un poil désappointée. Difficile à dire.;-)

      Supprimer
  5. Je suis toujours en extase devant ses dessins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem ! Ils sont juste sublimes, à couper le souffle !

      Supprimer
  6. L’esthétique ne suffit pas si l'histoire n'est pas vraiment à la hauteur. Pour moi en tout cas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi aussi, mais je ne m'en doutais pas avant d'aborder cet album dont le sujet m'intéressait fortement;-)

      Supprimer
  7. Comme toi, j'ai été subjuguée par les dessins mais je suis restée sur ma faim concernant la narration ... Malgré tout, j'en garde un excellent souvenir et j'aimerai beaucoup lire la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je reste aussi curieuse de la suite, même si je n'en attends plus LA révélation côté narration. Les dessins à eux seuls valent le détour, et puis bon quand même, ça reste un des rares albums (voire le seul) autour de la vie de Leonard de Vinci que j'ai repéré !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...