mardi 5 octobre 2010

MATILDA


MATILDA

Sous le charme je suis! J'ai adoré la façon dont Roald Dahl m'a pour ainsi dire prise par la main dans son histoire et m'a envoûtée tout le long de son récit. Il a un véritable talent de conteur comme j'aime, qui m'a d'ailleur fait penser à C.S. Lewis ou Lemony Snicket, cette façon qu'il a de s'adresser à son lecteur comme si l'on était rassemblés près d'une cheminée par une nuit d'hiver et que c'était l'heure de l'histoire du soir.

C'est mon tout premier Roald Dahl (sisi c'est possible!) et vraiment je suis fan! Je pensais que ça allait être une simple petite histoire toute sympathique axée jeunesse, mais c'est bien plus que ça. Il y a vraiment une dimension magique qu'on ressent, non pas tant dans l'histoire, mais dans la façon dont l'auteur la raconte, dans son style, dans son procédé narratif, une sensation bien agréable de plonger dans un univers et d'y être totalement absorbé, de ne pas vouloir en sortir tellement on y est bien. Il y a quelque chose de rassurant dans cette lecture, comme si on entendait la voix de l'auteur et qu'elle nous berçait. Bref, bref...oui, un peu un retour à l'enfance mais sans qu'on se sente infantilisé pour autant.

L'histoire en elle-même m'a bien plu aussi. Matilda a bientôt 5 ans et est surdouée. A son âge, elle a déjà dévoré tous les Dickens et bien d'autres grands classiques anglais. Les chiffres n'ont pas de secrets pour elle, elle vous les multiplie de tête sans sourciller. Ce qu'on aime chez elle, c'est son innocence par rapport à son génie dont elle n'est absolument pas consciente, et sa grande maturité d'esprit. Malheureusement pour elle, elle est née dans une famille qui l'abandonnerait volontiers dans les bois et dénigre ses capacités intellectuelles. Son père est un escroc de première et sa mère passe sa vie à regarder les soap opera ou à jouer au bingo. La vie de Matilda est dès lors parsemée d'embûches, heureusement, elle a plus d'un tour dans son sac et ne se laisse pas marcher sur les pieds aussi facilement. J'ai adoré son personnage, il m'a beaucoup amusée, on s'identifie facilement aux adultes (la bibliothécaire et l'institutrice en particulier) surpris par le génie de cette petite fille et succombant à son charme.
Roald Dahl excelle à dresser le profil psychologique de ses personnages de manière coulante, et à décrire les rapports entre eux.

Je ne m'attendais pas par contre à la tournure qu'allait prendre l'histoire, avec Mrs Honey. J'étais sceptique au départ mais au final, j'ai adoré! L'histoire dans son ensemble m'a fait l'effet "joli conte de fée", ça m'a vraiment plu.

Je me suis bien sûr véritablement penchée sur la vie de cet auteur au sortir de cette lecture, comme quand vraiment je suis impressionnée par leurs talents, et j'ai découvert avec stupeur qu'il avait écrit les Gremlins et qu'en fait il était d'origine norvégienne, bien que gallois de naissance.
J'adore son univers, son écriture, je sens que ce ne sera pas mon dernier Road Dahl!

12 commentaires:

  1. Pas lu celui là, j'ai un peu peur de la littérature trop jeunesse, pourtant j'ai lu plein de nouvelles de Dahl (j'en ai à la maison...) et méfie toi, parfois c'est pour adultes...(mais tu es une grande fille, pas de problème donc)(ça peut faire peur aussi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime assez la littérature jeunesse alors ça passe généralement bien pour moi, mais s'il a écrit des histoires plus pour adultes, ça pourrait être intéressant pour moi aussi d'y faire un tour! J'aime vraiment son style et son univers, ça devrait donc me plaire, même si ça fait peur!:)

      Supprimer
  2. "Joli conte de fais"... Voilà bien longtemps que je n'ai rien lu dans ce style. Alors pourquoi pas ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu apprécies les belles histoires type Cendrillon - la pauvre enfant qui a vécu toutes les misères et qui s'en sort bien au final - même s'il n'y a pas de marraine la fée ou de prince charmant ici, tu pourrais aimer. Personnellement, je recommande vraiment, ne serait-ce que pour la petite bouffée d'air pur que ça m'a procuré!

      Supprimer
  3. Aaaaaaaah voilà qui fait plaisir à lire ! Matilda est un de mes préférés de l'auteur, avec Charlie et la Chocolaterie et Sacrées sorcières que je te recommande pour Halloween ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note Sacrées sorcières (à lire idéalement à la fin de ce mois donc!). Comme je connais déjà l'histoire de Charlie et la Chocolaterie à travers son adaptation ciné, du coup ça me tente moins mais c'est vrai que c'était bien sympathique!

      Supprimer
  4. Je vais peut-être me laisser tenter à mon tour.
    A chaque billet paru sur Matilda c'est l'enthousiasme ! Je le note de suite dans mon petit carnet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'au début j'étais assez dubitative par rapport à cet enthousiasme face à Roald Dahl, et à Matilda en particulier, je me disais "oui bon, ça doit être sympa mais pas de quoi se précipiter"! Hé bien là je serais tentée de dire, sisi! (je viens d'ailleurs d'emprunter un autre de ses romans jeunesse là à la bib' - pourvu que j'ai le temps de le lire!!).

      Supprimer
  5. Il faut que je le lise, celui-là! J'aime beaucoup Dahl. Par contre, si tu parles de Lemony Snickett... ouuuuffff ça me fait un peu peur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout pour la façon de narrer que j'ai pensé à Lemony Snickett, cette voix-off qui s'adresse à nous et qu'on entend au-delà des écrits, cette voix de conteur qui envoûte dès les premières phrases. J'aime vraiment beaucoup ce sentiment d'être le lecteur unique et privilégié d'un auteur.:)
      Et, oui, Matilda est à lire absolument, surtout si tu aimes bien Dahl déjà à la base.

      Supprimer
  6. Ma fille, à qui je l'avais offert, avait adoré et m'a tannée pour que je le lise, et j'ai beaucopu aimé aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile de ne pas succomber au charme de Matilda et à la plume de Roald Dahl! C'est une très bonne idée de cadeau pour jeunes lecteurs je trouve.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^