mardi 17 mars 2015

LE GUIDE DU MAUVAIS PÈRE - 2


LE GUIDE DU MAUVAIS PÈRE - 2

Ça faisait un moment que je lisais ici et là des extraits des tomes du Guide du mauvais père de Guy Delisle, sans pour autant me résoudre à les acquérir pour les lire en entier. J'adore Guy Delisle pourtant, c'est un de mes auteurs de BD fétiches, j'adore le concept même d'un guide du mauvais père qui ne pouvait qu'être truculent connaissant son sens de l'humour, l'aveu du "ooops" derrière ce titre. On imagine en se frottant les mains les anecdotes que l'on pourrait y trouver, et les extraits que j'ai pu lire - rictus de la hyène hilare le retour (!) - ne m'ont jamais déçue. Mais voilà, Guy Delisle, pour moi, c'est avant tout ses récits de voyage consistants, dans des pays rarement explorés en BD, et ces guides sur un tout autre thème me semblaient une parenthèse moins urgente, que j'aurais toujours l'occasion de lire un jour.

J'ai fini par craquer au détour d'une bib', probablement parce que le tome 3 venait de paraître. Le tome 2 m'a littéralement sauté entre les mains, et c'est rare que je ne fasse pas les choses dans l'ordre, mais en l'absence du tome 1, je me suis dit que le 2 ferait l'affaire pour enfin découvrir un de ces guides dans son entier. Pas de surprise, ni de déception, ce tome 2 correspond bien à l'idée que je m'en étais faite d'après les extraits.

Un peu à la manière des BD poche de Bastien Vivès, ce guide enchaîne les anecdotes autour de la vie familiale d'un chapitre à l'autre.
J'ai particulièrement aimé l'épisode du "lundi midi" où le père essaie de convaincre ses enfants que manger avec lui sans leur mère, c'est génial aussi, ou encore, celui de "la librairie", où le père emmène son fils dans une librairie spécialisée BD alors que ce dernier recherche un livre sur la Renaissance. Aaaah, et celui du "cancre" est excellent !

J'adore comment Guy Delisle se met en scène, n'hésitant pas à endosser le rôle du mauvais père, entendre par là, celui qui est toujours à côté de la plaque ou de mauvais conseil en ce qui concerne l'éducation de ses enfants, et pas par mauvaise volonté. Il en est forcément attachant, mais surtout drôlissime ! J'aime beaucoup sa façon d'expliquer les choses à ses enfants qui ne manquent ni de curiosité ni de sens commun, et qui lui donnent donc beaucoup de fil à retordre. C'est un père très patient, très pédagogue, très à l'écoute, très présent, mais les choses ne tournent pas toujours comme il veut. Souvent il doit déborder d'imagination pour se dépêtrer de situations délicates, les enfants ne se laissant pas mener en bateau comme ça, et c'est un régal ! Ce sont des scènes du quotidien mais elles sont loin d'être routinières. La famille Delisle telle que représentée ici est une petite famille très sympathique et amusante en tout cas, on suivrait son quotidien sans se lasser !

Bon du coup maintenant il me faut , et le tome 1, et le tome 3 !!!

18 commentaires:

  1. Figure toi que j'en ai lu un (lequel? sûrement le 1) sans en parler. Faudrait que je refouine à la bibli, quoi. Mon billet sur Walking dead, demain (mouarf). Là actuellement je termine Petite histoire des colonies françaises, texte et dessins, 5 tomes, je te le recommande chaudement, ça décape!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah vivement le billet Walking Dead ! (ça se trouve il est publié à c't'heure-ci ^^).
      Trop rapidement lu peut-être, les guides du mauvais père, pour ressentir le besoin d'en parler ? J'avoue que si pour ce tome, j'ai été motivée, vue que c'est mon premier guide et que, bon, Delisle quand même, je crains de n'avoir rien de complémentaire à ajouter pour les autres tomes. Mais bon, à de très rares exceptions, je consigne ici toutes mes lectures.:-)
      Petite histoire des colonies françaises, tiens, ça me parle. Il me semblait l'avoir déjà noté sur un blog, mais lequel ? Je me demande même si c'est pas toi qui en avait parlé, pourtant ça remonte... Bon, en tout cas, c'est noté, catégorie "urgent".^^

      Supprimer
    2. Non, je n'en avais jamais parlé, en fait c'est le 'gentil bibliothécaire' qui a proposé cette lecture qui ne m'emballait pas a priori. Là il me reste la fin du cinquième volume (ça se lit bien quand même). Je pense que c'est de l'indispensable.

      Supprimer
    3. Peut-être sur FB, ou via un comm' sur un blog (le tien, le mien, ou un autre) ? Ou je l'ai aperçu à la bibli... Ah, c'est rageant, je n'arrive pas à me souvenir !
      Il semble vraiment bien ton "gentil bibliothécaire".

      Supprimer
  2. Y' un petit passage sur Mada, évidemment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as décidé de t'en prendre à mon bouclier, toi.^^

      Supprimer
    2. De toute façon, là je pars en vacances, avec accès limité à Internet, donc ma PAL est protégée d'office.^^

      Supprimer
  3. Le 1er est le meilleur alors que le 3ème, comment dire ça gentiment... n'est pas indispensable ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est peut-être que tu les as enchaînés, non ? Ça peut être lassant sur la longueur, quoique... Je reste motivée.^^

      Supprimer
  4. Je suis très tentée par ton billet, je sens que je vais craquer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, je dis, il faut se laisser aller de temps en temps.^^

      Supprimer
  5. Oh, je ne savais pas qu'il y avait un tome 2 !
    merci :)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas très branchée BD mais le sujet est tentant, à chaque fois qu'une BD m'intéresse sur un blog je me dis toujours qu'il faudrait que je saute le pas, mais je ne m'y suis pas encore mise!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quelques BD sans risque, comme celle-ci, pour lesquelles t'y plonger 1 h (à peine) ne devrait pas être une perte de temps. d'autres franchement indispensables pour lesquelles ça vaut vraiment le coup de sauter le pas. Les BD, c'est trop bien !^^

      Supprimer
  7. Alors lui, je le croise partout entre ces chroniques de Jérusalem, Birmane, son guide du mauvais père j'ai limite l'impression de l'avoir déjà lu à force de le voir sans cesse :D L'idée serait de le lire vraiment un jour mais je ne sais pas, ça m'intéresse pas va savoir pourquoi (enfin si, je sais pourquoi, je le vois trop en fait ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je comprends, c'est le problème quand un auteur devient subitement très populaire. Je l'ai découvert il y a quelques années quand on ne parlait pas encore autant de lui et de ses livres, et ce fut un véritable coup de coeur ! Non, franchement, tu passes à côté de quelque chose si tu ne lis pas Pyongyang ou Shenzhen, ses premiers autour de la thématique des voyages en pays méconnus. J'ai même réussi à mettre une amie blogueuse à la BD en lui mettant Pyongyang entre les mains !
      Par contre, tu peux passer à côté des "Guide du mauvais père" si tu veux.;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...