lundi 4 novembre 2019

THE HANDMAID'S TALE (relecture)


THE HANDMAID'S TALE

( LA SERVANTE ÉCARLATE )

Il y a 14 ans, je découvrais ce fameux roman de Margaret Atwood qui m'avait profondément marquée à l'époque, j'en avais même fait un de mes incontournables. Je ne me doutais pas qu'il deviendrait un jour une série culte. C'est parce que j'étais curieuse de son adaptation que petit à petit m'est venue l'idée de le relire car, il faut bien l'avouer, je n'avais plus qu'un vague souvenir des détails de l'histoire même si l'atmosphère et le contexte de l'intrigue étaient encore bien vivides dans ma tête. La parution de la suite de ce roman m'a encore plus motivée à sauter le pas.

Cette relecture 14 ans après, ce n'était vraiment pas du luxe car si l'atmosphère générale m'avait marquée et que j'en garde des couleurs et des impressions fortes, des flashs d'images qui correspondent surtout au début de l'histoire, et je dirais, aux épisodes du Red Center, je n'avais vraiment aucun souvenir des détails... dans les détails..., et même en surface car dès le quart du livre passé, c'est comme si je découvrais l'intrigue.
La fin a même été une vraie claque pour moi. Je ne me souvenais pas de cet épilogue qui n'est pourtant pas anodin dans l'ensemble de l'histoire !

Pour ce qui est de mon avis, j'ai l'impression d'avoir été plus impressionnée il y a 14 ans qu'aujourd'hui. J'avais été marquée par le style narratif de l'auteure que j'avais particulièrement aimé, et il me semble même que j'en avais fait un quasi un coup de coeur. Ce n'est pas ou plus le cas aujourd'hui (l'effet relecture malgré tout ?) mais ça reste tout de même un incontournable à mon sens.

Finalement, je n'ai pas regardé la série, j'ai juste visionné quelques passages par curiosité pour les acteurs et la mise en scène. En revanche, j'ai parcouru rapidement les résumés des épisodes sur le net et je me suis rendue compte que, comme souvent, la trame de la série déviait pas mal de celle du roman pour quasiment vivre sa propre histoire (en même temps, je m'étonnais que cette série dure aussi longtemps...).
Je ne regrette pas d'avoir relu le roman du coup car ça m'a permis de me remettre l'intrigue originale en tête, ni de ne pas avoir cédé à la curiosité de la série (dont ni les extraits ni la tournure des événements ne m'ont vraiment convaincue), en revanche, je ne suis pas sûre de lire Les Testaments, cette fameuse suite, car pour moi, le roman de La Servante écarlate se suffit à lui-même.

RLC* avec Keisha.
*relecture commune ^^

28 commentaires:

  1. Sans être psychorigide, je voulais relire avant de découvrir la suite qui vient de paraître. cette relecture a été quasiment une découverte, j'en avais pas mal oublié. Pour la série, j'ai l u quelques résumés d'épisodes, et franchement il y a eu du délayage de l'idée de départ, car- et ce n'est pas un reproche- le roman ne donne pas trop de détails. L'épilogue, que j'avais oublié, est excellent, et je me demande comment Atwood a goupillé sa suite? Suite qui a priori ne s'imposait pas, mais bref, faisons lui confiance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très curieuse de te lire sur cette suite. Comme je disais chez toi, pour l'instant, je ne ressens pas l'urgence de m'y plonger, j'ai même l'impression que je pourrais m'en passer, mais bon, si tu me dis que ça vaut le détour, je pourrais bien baisser le bouclier.:)
      Sinon, oui, c'est fou tous ces détails oubliés et cette impression de découvrir une intrigue comme si on ne l'avait jamais lue. Et pour la série, ils ne seraient pas allés très loin s'ils étaient vraiment restés fidèles à la trame de départ - que je préfère de loin, personnellement.

      Supprimer
  2. Je n'ose avouer que je ne l'ai toujours pas lu ce roman ( pas vu la série non plus ). Tout est encore possible, ça viendra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À lire les autres commentaires, j'ai bien l'impression que tu n'es pas la seule.:)

      Supprimer
  3. J'ai lu d'autres Margaret Atwood mais pas celui-ci... Pas vu la série non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que je tente d'autres Margaret Atwood. C'était d'ailleurs mon projet il y a 14 ans mais bon, le temps passe vite, avec ses autres tentations livresques...

      Supprimer
  4. J'étais contente de l'avoir lu. Moi aussi, pas sûre de lire la suite... On verra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pareil, je verrai, mais pour l'instant, ce n'est clairement pas à l'ordre du jour. Je suis déjà bien contente d'avoir pu caser la relecture de ce roman cette année.:)

      Supprimer
  5. Je n'ai pas eu de coup de coeur pour le roman,lu il n'y a pas si longtemps. J'avais, me semble-t-il, trouvé le style froid. En revanche, l'histoire m'avait intéressée. J'ai suivi tous les épisodes de la série qui s'est effectivement bien éloignée du livre. Je crois que je vais lire la suite pour voir de quelle manière l'auteure s'en sort...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi cette curiosité mais pour l'instant, l'ambiance de cet univers est trop fraîche dans ma tête, je vais laisser passer un peu de temps (en essayant de ne pas atteindre encore les 14 ans^^), et puis on verra.
      En tout cas, ma curiosité concernant l'intrigue originale et son adaptation est satisfaite, c'est déjà ça.:)

      Supprimer
  6. Je connais mais je ne l'ai pas lu.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est très loin du feel-good, mais je suppose que tu l'avais déjà pressenti.;)

      Supprimer
  7. Je ne l ai pas lu et je ne regarde pas les séries..vais je le lire????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel suspense !!! :))) Je recommande le livre en tout cas. C'est vraiment un incontournable du genre.

      Supprimer
  8. Je recule toujours le moment de le lire, je m'en fais une idée terrible ! Je n'ai pas regardé la série, je veux découvrir le livre avant et après il est possible que je n'ai plus du tout envie de regarder la série ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je recommande vraiment de découvrir le roman avant (éventuellement) la série. Je trouve que la série brode trop autour de la trame principale et finit par diluer ce qui fait l'intérêt et la force du roman, mais bon, c'est l'avis d'une personne qui a commencé par le roman. Je ne sais pas ce que j'aurais pensé si j'avais fait l'inverse.

      Supprimer
  9. C'est sûr qu'à partir du roman, où peu est dit finalement, la série a bien délayé, inventé, etc (pour l'idée que j'en ai)
    On verra pour la suite?
    Sinon, il y a le Truman Capote, sans date fixée... Le buzzati, c'est avec qui? (penser à l'emprunter, déjà)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le Capote, pour l'instant, je n'y suis pas du tout.:O) N'hésite pas si tu veux publier ton billet dès à présent car à vue de nez, je ne le lirai pas pour tout de suite... J'ai pris beaucoup de retard avec tout ce que je voulais lire... Quant au Buzzati, je comptais le lire en décembre, je pensais que tu étais partante d'où la mention LC mais si ce n'est pas le cas, pas de souci.;)

      Supprimer
  10. Bonjour A_girl, il faudrait aussi que je relise La servante écarlate lu lors de sa parution. Je me rappelle d'un roman très noir mais je ne me rappelle pas la fin. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, aaah cette fin, je ne sais pas comment on a pu faire pour l'oublier !!!:) Oui, ça vaut le coup de relire ce roman. Bon dimanche.

      Supprimer
  11. Argh, j'aurais presque pu publier mon article qui végète dans mes brouillons depuis des mois en même temps que vous ;-)
    Perso, c'était une première lecture après avoir vu la série et c'est un coup de coeur. J'ai trouvé la narration extrêmement bien maîtrisée et l'intrigue bien sûr, tellement percutante.

    Pour la série, j'ai en fait bien aimé le fait que ce soit "inspiré par". Du coup je n'ai pas eu l'impression d'une simple répétition. Les saisons 2 et 3 n'ont d'ailleurs rien à voir avec le livre mais restent glaçantes et je trouve le visuel vraiment magnifique personnellement.

    Et pour la suite, je suis en plein dedans et comme je viens de le dire à Keisha, pas de souci à avoir, Atwood suit d'autres traces. Pour le moment, c'est bien parti, j'espère te donner envie en tant voulu ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'intrigues avec cette suite ! :) J'avais bien l'impression qu'Atwood suivrait d'autres traces, vu la fin de La Servante écarlate déjà, mais comme je le disais, j'ai vraiment le sentiment que ce roman et son épilogue se suffisent bien à eux seuls. J'attends ton billet avec impatience du coup, je suis quand même bien curieuse de ton avis final.:)
      Et je retrouve vraiment mon ressenti lors de la première lecture avec ton avis coup de coeur. Quant à la série, j'avoue que d'une manière générale, je n'aime pas les adaptations qui s'éloignent un peu trop librement de la trame originale.;) Parce que du coup, les gens qui n'ont pas lu le livre pensent la connaître alors que du tout, et peu sont ceux qui se donneraient la peine de lire le roman, se contentant tranquillement de la série. Et ça, ça me navre toujours.:)

      Supprimer
  12. Pour la petite histoire, j'ai lu le roman il y a quelques années en croyant lire La lettre écarlate, je ne te raconte même pas le grand écart entre les attentes et la réalité ! :D Et ensuite, j'ai vu la première saison de la série, mais la deuxième m'a lassée au bout de quelques épisodes seulement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, j'ai lu les deux, et en effet, rien à voir même si La lettre écarlate est aussi géniale à sa façon.:) Merci pour ton avis sur la série, ça renforce un peu mes aprioris à son sujet et je regrette encore moins de ne pas l'avoir vue !

      Supprimer
  13. J'ai adoré les deux, le roman, qui fait parti de mes indispensables, par sa force angoissante et terriblement juste, et la série, qui est effectivement "inspirée par" et que j'ai trouvée terriblement efficace, même si le propose féministe est effectivement plus dilué, certains scènes sont quasiment insoutenables de violence feutrée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu décris bien la force du roman. Quant à la série, des quelques extraits que j'ai vus, j'imagine assez bien son atmosphère tendue et anxiogène qui semble en effet assez fidèle à l'originale, et je ne doute pas de son efficacité mais j'avoue que le roman me suffit, surtout parce que je l'ai relu récemment.:) Je me demande si je n'aurais pas dû regarder la série puis relire en cours de route. Peut-être aurais-je eu encore un ressenti différent.

      Supprimer
  14. Je vais dire comme chez Keisha... je ne sais pas sur quelle planète je vis, mais je n'avais jamais entendu parlé du roman, ni de la série !

    RépondreSupprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...