dimanche 15 octobre 2006

THE DEVIL WEARS PRADA


THE DEVIL WEARS PRADA

( LE DIABLE S'HABILLE EN PRADA )


J'ai trouvé ce roman divertissant sans plus (c'est ce à quoi je m'attendais aussi il faut dire), donc pas de grande surprise ni déception, pas aussi drôle que j'espérais cela dit, et redondant à en devenir lassant par moment, car une fois familiarisé avec le milieu et les personnages, il ne se passe rien de plus qu'une répétition d'événements qui n'ont plus la fraîcheur des premiers chapitres. Je n'ai par ailleurs trouvé aucun intérêt dans la mise en scène des personnages gravitant autour de la vie d'Andrea en dehors de son milieu professionnel, à savoir Lily sa meilleure amie, et Alex son copain, la pseudo-histoire d'amour avec l'écrivain m'a paru également un peu trop grosse, assez harlequinesque et peu crédible, mais tout cela mise à part, elle a réussi a créer un personnage haut en couleur avec sa démoniaque Miranda que Meryl Streep a parfaitement su incarner sur grand écran.

Le film est d'ailleurs assez différent du livre je trouve dans l'esprit, beaucoup d'événements et d'intentions ont été détournés au profit d'un script encore plus "comédie américaine type". Andrea n'a pas exactement le même profil psychologique que dans le livre, Miranda est froide et dure mais moins déshumanisée que dans le livre, et leur relation prend un pli dont il n'est fait nulle mention dans le livre.... jusqu'à la fin qui est plus conventionnelle que dans le livre.
Enfin bon, les deux se valent cela dit.

Pour conclure, pas mal, intéressant et instructif sur le milieu de la mode, mais pas le chef d'oeuvre du siècle non plus.

L'auteure
Ancienne assistante de l'éditrice du fameux magazine de mode Vogue, Lauren Weisberger taille un costard à la profession.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...