samedi 6 septembre 2008

MADE IN CHINA


MADE IN CHINA

Tout comme la plupart des livres que je range dans ce rayon (LOL CORNER/DIVERTISSANT), (je reprends d'ailleurs le début d'un de mes commentaires de livre classé dans cette catégorie...), c'est le genre de roman qu'on lit en sachant à quoi s'attendre et qu'on a envie de lire précisément pour cette raison - comprendre, un livre sans prétention mais divertissant, une lecture de entre-deux pavés ou autre livre intellectuellement prenant.

Dès les premières pages, on se rend compte que l'on a affaire à un auteur particulièrement loufoque, qui semble n'avoir eu qu'un but en écrivant: se payer un bon délire!


Les phrases en exergue annoncent la couleur:
Maman, j'ai mal aux yeux, t'aurais pas du collyre?
Oedipe, dans Oedipe roi de Sophocle (version non expurgée)

Maman! Caïn, y fait rien qu'à m'embêter.
Abel, dans La Bible racontée aux enfants.
(pliée de rire déjà à ce moment-là (mais bon, faut dire que j'ai le rire facile :))

Puis l'introduction:
"Lecteur curieux qu'un hasard bienveillant a conduit jusqu'à ces lignes, je préfère vous avertir tout de suite: je ne suis pas écrivain. Mis à part quelques cartes postales à la famille, des lettres d'insultes aux impôts et des listes de courses, je n'ai rien écrit depuis les poèmes lyrico-acnéiques de mon adolescence. Pour être tout à fait honnête, la littérature a tenu jusqu'à présent autant de place dans ma vie que la malacologie (et si vous ignorez ce que c'est, ça prouve que ma comparaison est bien choisie).
Cela étant dit, cher lecteur, je tiens à vous rassurer. Je ne suis pas écrivain, d'accord, mais j'aime le travail bien fait. Afin de composer ce récit, je me suis aidé des meilleurs ouvrages: La Bible de l'écrivain débutantLa Littérature en kit et le méconnu Ecrire un roman? Fastoche!...

Alors ça, j'ai adoré!! L'autodérision de l'auteur, cet avertissement inattendu et franchement désopilant qui donne un avant-goût de ce qui attend le lecteur... Je me suis dit tout de suite: "Toi, petit livre, tu vas me plaire! Allez je t'embarque! Je sens que je vais passer un bon moment de détente avec toi!!"

Et effectivement, très bon moment de détente, lecture légère et agréable avec de l'humour à gogo, à croire que l'auteur avait avalé un concentré de clown juste avant d'écrire ce livre. C'est loufoque à souhait, quoique parfois un peu lourd, le côté clown justement qui peut finir par lasser. Mais bon, comme on sait dans quoi on s'est embarqué dès le départ, on se laisse quand même volontiers amuser par cet auteur facétieux et son humour bon enfant.

L'intérêt de ce livre se porte d'ailleurs plus sur les délires personnels de l'auteur dans sa conception et création de ce roman que dans l'histoire en elle-même - histoire dont l'intrigue ne vole vraiment pas haut et se situe aux limites du grotesque et du n'importe quoi - mais l'auteur l'assume totalement et joue beaucoup dessus, c'est pourquoi d'ailleurs c'est drôle. J'ai adoré la manière dont il exploitait ses manuels fictifs d'apprenti-écrivain, l'aspect interactif de son récit, son côté parodique aussi.

Et puis la fin, coup de théâtre inattendu! L'auteur s'est vraiment surpassé pour faire tenir toute cette mascarade dans quelque chose de cohérent, subitement comme ça! Pour le coup j'ai vraiment été surprise - et agréablement. Il faut dire qu'il s'est volontairement décrédibilisé pendant tout le récit alors forcément, on ne s'attend pas à ce qu'il retombe sur ses pattes à la fin!

Le récit terminé, l'auteur se paye encore le luxe de nous offrir quelques bonus façon DVD avec entre autres un résumé de l'histoire (j'ai trouvé ça excellent!).

J'étais pliée quand il conclut:
"Enfin bref, c'est vraiment n'importe quoi, et on arrive épuisé à la dernière page. Comme quoi, cher lecteur pressé qui n'avez lu que le résumé, vous avez vraiment bien fait."
Il y a un autre bonus dans ce résumé que je laisse son futur lecteur découvrir. :)

Explosée de rire également avec le bêtisier mais bon, je ne peux quand même pas recopier tous les passages hilarants de ce livre! :)

Et plein d'autres surprises délirantes du même cru au programme.

Bref, un auteur que je garde sous le coude pour mes pannes de lecture ou envies de lectures divertissantes. Ouf, je vois qu'il a écrit un autre livre!

L'auteur
J.M. Erre vit à Montpellier et enseigne le français dans un lycée à Sète. Prenez soin du chien, son premier roman drôle et impertinent, a connu un vif succès de bouche à oreille.

Ca promet! Vivement la prochaine panne de lecture alors!

2 commentaires:

  1. Je crois que c'est tout à fait pour moi, ça! C'est le genre de truc qui me plait, généralement. J'avais noté le livre du chien mais voilà que celui-ci s'en va aussi dans la liste!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Oui c'est le genre de lecture qui passe tout seul pourvu que l'on ne soit pas trop exigeant et dans une bonne disposition d'esprit.
      Moi du coup j'en ai repéré un autre dans la même catégorie, c'est Le chameau sauvage de Philippe Jaenada. Je l'ai feuilleté en librairie et je crois que ça va être mon livre de voyage. :)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^