samedi 5 février 2011

LES TROIS MOUSQUETAIRES


LES TROIS MOUSQUETAIRES

Voilà une lecture qui m'a bien remise dans le bain des classiques et des romans d'aventures, et qui me motive à me replonger dans ces genres cette année. D'ailleurs, c'est dit, Vingt ans après, ce sera pour bientôt! (je finis juste quelques deux-trois ouvrages sur le feu et hop!)
(NB: premières bribes de billet écrites il y a 20 jours à la fin de ma lecture, et déjà je ne suis plus dans le même trip... haha!)

Est-il besoin de présenter ce roman dont tout le monde connaît plus ou moins les grandes lignes et les personnages?
Pour ma part, je pensais partir en terrain très très connu, vu que j'en ai encore un souvenir assez vif d'une lecture de la version abrégée quand j'étais plus jeune, mais cette version intégrale est bien sûr bien plus foisonnante et riche de détails qui m'ont donné l'impression de redécouvrir cette histoire et ses personnages (sans compter que j'avais oublié pas mal de dénouements dans l'histoire, dont la fin...).

Je pense entre autres à la vocation religieuse d'Aramis, au lien entre Athos et Milady, au fait qu'en réalité Athos, Porthos et Aramis sont des pseudonymes et qu'un passé se cache derrière tout ça (ce qui me motive d'ailleurs à lire la suite pour en savoir plus). Seul d'Artagnan m'a paru vraiment familier en réalité, sans grande surprise, j'entends par là que j'ai bien retrouvé le d'Artagnan du souvenir de mon enfance, toujours égal à lui-même dans son impétueuse et fougueuse jeunesse gasconnaise.

J'ai bien aimé, maintenant que je connais bien Paris, les références aux quartiers et rues disparues ou toujours présentes, ça c'est quelque chose qui me plaît beaucoup dans les romans historiques, cette évocation du passé et de l'histoire qu'on ne réalise pas vraiment en se baladant.

Le gros moins de l'édition que j'ai lue : les notes de bas de page...
... avec, en particulier, les focus sur les "inadvertances" de l'auteur (mais c'est vrai qu'il y en a, du style, un nom de lieu qui en devient un autre quelques pages plus loin, un personnage qui s'appelle Marie, qui devient Aglaë puis de nouveau Marie, des anachronismes, des dates inexactes...)
C'est parfois amusant, parfois énervant, comme si ce roman ressemblait à une copie corrigée et annotée en rouge par l'éditeur, ce qui perturbait un peu ma lecture car j'avais l'impression d'avoir affaire à un mauvais élève, ou plutôt un écrivain léger, et ça discrédite du coup complètement son roman tout en déconcentrant dans la lecture. De même, certaines notes sont intéressantes au niveau de la lumière qu'elles apportent sur un fait historique ou les habitudes de l'époque, mais parfois il y avait des notes pour expliquer les mots les plus simples et j'ai trouvé ça un peu lourd.

Le style de Dumas est fluide, vivant, dynamique et la lecture plutôt entraînante, certains de ses personnages, hauts en couleur, en particulier ceux de Milady, Richelieu, et Athos, qui m'ont semblé les plus convaincants et intéressants de par leur profondeur psychologique et la complexité de leur caractère. Les autres m'ont, bizarrement, paru un peu fades et prévisibles.

Les trois mousquetaires, un roman de capes et d'épées dont j'ai eu plaisir à redécouvrir le genre, l'époque. Je m'en vais d'ailleurs me procurer assez rapidement la série "De capes et de crocs" d'Alain Ayroles.  

Lecture commune avec Les livres de GeorgeEllcrys (qui a déclaré forfait, mais ce n'est que partie remise) et Belledenuit.
Egalement commenté par Calliope.

31 commentaires:

  1. Je préfère les notes en bas de pages que celles en fin d'ouvrage, qui elles, déconcentrent beaucoup (expérience récente avec Lady Chatterley).
    Sinon, oui oui oui, Dumas sait faire tourner les pages, on voit pas passer le pavé, c'est sa grande qualité.

    Je connais de nom De capes et de crocs, mais je ne sais pas si c'est bien, je me pencherais bien là-dessus un de ces jours...
    En attendant, je vais bientôt me mettre à Vingt Ans Après où il me semble que le fantôme de Milady refait surface...! (lecture de lycée, ça date)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, les notes en fin d'ouvrage peuvent être pénibles aussi, mais au moins on peut choisir au bout d'un moment de faire sans - en bas de page, la tentation est grande de jeter un oeil, histoire d'être sûr de ne pas rater une info importante.
      Sinon il paraît que "De capes et de crocs" est vraiment très très bien. J'avais déjà lu la série "Garulfo" du même auteur et on passe un bon moment, Alain Ayroles a beaucoup d'humour et maîtrise son univers!
      Si tu te mets assez rapidement à Vingt ans après, je ne vais peut-être pas pouvoir te rattraper. Je pense plus m'y mettre cet été par là, ou avril, au plus tôt. Fais-moi savoir si une lecture commune te tente vers ces eaux-là.;)

      Supprimer
    2. Ah oui oui, quand tu veux pour la LC, le printemps-été me convient bien. Mais voir ton billet m'a brusquement donné envie de me replonger dans leurs aventures ^^

      Supprimer
    3. Mais tu l'as déjà lu, même si ça date! Tu peux bien patienter encore quelques mois pour le relire. Pour rester dans les récits d'aventures de l'époque des mousquetaires, lis donc "De cape et de crocs" pour patienter.:) (moi ça y est j'ai commencé là) Printemps, pour les raisons évoquées plus haut, ça me paraît djust pour moi. On partirait donc sur août avec Belledenuit, j'ai proposé le 05 mais une autre date me convient aussi.

      Supprimer
    4. C'est parti pour le 5!:)

      Supprimer
    5. Gnark! Super! Plus on est de fous...:)

      Supprimer
  2. Je suis étonnée de ces "inadvertances" de l'auteur que tu évoques !
    En tout cas, bravo d'être allée jusqu'au bout. De mon côté, je ne connais des 3 mousquetaires que les versions ciné ou TV. Et puis mon chien aussi, il s'appelait d'Artagnan, pour l'anecdote.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, moi aussi j'ai été très surprise! On a vraiment l'impression que Dumas a écrit son roman par dessus la jambe si on s'attache à ces notes de bas de page - sinon je pense qu'en lecture de divertissement pur, ces "inadvertances" passent inaperçues.
      Aussi il faut noter que Dumas ici n'écrit pas un roman ancré dans son époque mais un roman dont l'histoire se déroule deux siècles plus tôt, d'où ces quelques inexactitudes historiques sûrement.

      Supprimer
  3. Bon, Dumas écrivait parfois à la va vite, sans doute est ce paru en feuilleton, alors notait-t'il les noms? Mais baste, quel raconteur d'histoires! On tourne les pages, oui. N'hésite pas à lire Vingt ans après (et pas dans 20 ans, hein!)
    Les notes de ba de page? ben oui, elles attirent l'oeil, mais si elles agacent... Pour la suite, prends une version sans notes... Si tu veux une lecture plaisir et non une thèse sur Dumas, ça suffira bien;
    Quoi! pas lu de cape et de crocs? Scandale! C'est encore mieux que Garulfo! je songe même à le relire... A en parler sur mon blog (tu vois dans quel état je suis...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème de "De cape et de crocs" c'est le format, pas aussi facilement transportable que des petites BD ou mangas, c'est pour ça qu'à chaque fois, à la bib', je me dis, "bon, la prochaine fois je prévois le sac", mais j'oublie...
      Sinon oui, Vingt ans après, ce sera sans notes de bas de page! Et effectivement, Les trois mousquetaires était paru en feuilleton, ce qui explique encore ces "inadvertances", je n'y avais pas pensé! Et en plus, il écrivait Le comte de Monte-Cristo en parallèle vers le dernier tiers je crois. C'est fou quand on y pense!

      Supprimer
  4. Tu as raison : finalement les personnages des 3 mousquetaires sont plus intéressants que d'Artagnan parce que plus énigmatiques. Cela dit je n'ai pas vraiment accroché si ce n'est peut-être Athos. J'ai complètement mélangé Athos et Aramis d'ailleurs. A chaque fois, j'inverse les 2 personnages. Je crois toujours que c'est Athos qui veut entrer dans les Ordres. Bref, moi aussi, au final, j'ai bien envie de lire la suite : 20 ans après. Mais ce ne sera pas pour tout de suite. Si tu veux qu'on en fasse une lecture commune, dis le moi et on s'organise ça.
    Je te souhaite un bon dimanche:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai trouvé Athos aussi assez intéressant, son personnage a de l'épaisseur, à la différence des autres, en particulier, Porthos qui est le bon vivant du groupe point, et d'Artagnan qui est toujours tout feu tout flamme. Aramis aussi présente quelque intérêt mais je crois que son personnage s'étoffe dans le tome suivant.
      Partante pour une lecture commune de Vingt ans après, à partir d'avril-mai et avant octobre, là où je pressens que je pourrais me permettre un petit pavé quoi.;)

      Supprimer
    2. Pour le mois d'août alors ? Je déménage dans 3 semaines et il me faut régler le problème d'internet vu qu'on n'a pas encore de branchement dans le village où l'on va. Ca me laisse de la marge. Après tu peux choisir la date précise, je n'aurai pas d'impératif puisque mes enfants seront en vacances

      Supprimer
    3. Août ça me va, même un peu avant. Quand c'est programmé trop longtemps à l'avance, le risque chez moi c'est que la motivation s'étiole...^^ Mais ça me paraît un bon délai de mon côté aussi, août. C'est qu'on est déjà février, d'ici fin mars je n'aurai pas du tout le temps, avril je vais avoir besoin de petits livres divertissants, puis j'ai quelques livres de PAL et LAL que j'aimerais lire aussi, donc, mai, juin, sans compter les tentations en cours de route, juillet... oui non allez, optons pour août, adjugé/vendu!^^ Le 05? Six mois pile poil après Les trois mousquetaires?

      Supprimer
    4. Le 5 août c'est parfait pour moi aussi. Je bloque cette date:)

      Supprimer
    5. Parfait! Idem pour moi alors (oh my God, dans quoi m'embarqué-je?^^)

      Supprimer
    6. Je rajoute Calliope et Zarline dans mes liens si je comprends bien :) Génial !

      Supprimer
    7. Calliope pour l'instant, après on fera nos motivées en cours de lecture (même si on n'en peut plus) pour gagner définitivement Zarline à notre cause!^^

      Supprimer
    8. ha ha belledenuit, ne mettons pas la charrue avant les boeufs, je dois d'abord lire Les trois mousquetaires Mais si je suis tout à coup frappée de Dumaïte aigue avant août, je vous fais signe.

      Supprimer
    9. On ne sait jamais, tout peut arriver d'ici août! :)

      Supprimer
    10. Zarline, je suis très positive. Au pire, je supprimerai ton lien si d'ici août tu ne peux pas te joindre à nous

      Supprimer
    11. C'est que je prendrais presque le truc pour un challenge Allez, je vous tiens au courant de mes progrès.

      Supprimer
    12. Oui, au pire, comme dit Belledenuit, comme si de rien n'était... Pas comme moi avec G&P où c'est dans les annales maintenant.^^

      Supprimer
  5. Ah oui, lecture commune, j'aurais bien participé mais je n'aurais vraiment pas eu le temps de le relire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai qu'il faut "s'organiser" un peu à l'avance pour pouvoir placer ce type de lecture.

      Supprimer
  6. C'est l'objectif de l'année avec Shakespeare (hum hum). Mais tu me remotives bien là, je suis à bloc. Il me reste à trouver une autre édition sans les notes de bas pages qui m'énervent également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après c'est au choix: une édition avec des notes de bas de pages pénibles, mais agréable à lire car police de taille raisonnable, ou une édition sans notes mais mise en page moins agréable pour la lecture.^^

      Supprimer
  7. Depuis le temps que je dis que je dois le lire
    Ton avis me donne encore plus envie!
    ça fait longtemps que je suis passée par là moi dis donc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aah, refrain bien connu de nous autres que ce "depuis le temps que je dis que je dois le lire".^^
      Ouiii ça fait un moment qu'on ne s'est pas croisées, ici ou chez toi d'ailleurs! Bon, il faut dire que je blogue à un rythme plus ralenti qu'avant...

      Supprimer
  8. J'adore ce livre depuis que je suis toute petite, il est vraiment très agréable à lire :)
    Merci d'être passée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un classique de la littérature française bien divertissant, c'est sûr! Au passage, il y a une lecture commune qui s'est organisée autour de sa suite, Vingt ans après, si ça te dit.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^