vendredi 25 mars 2011

Rennes, Paris, salons, livres - Résultats : une lecture commune et un auteur à creuser ! :)

Extrait du blog: "Les Indégivrables" de Xavier Gorce
Sauvée par Xavier Gorce que je suis régulièrement, grâce à son illustration givrée (serais-je en forme?) du tout récent événement littéraire parisien que l'on ne présente plus (du coup je ne  présente pas...).

Sauvée, car ici auraient dû figurer quelques photos de blogueuses et auteurs rencontrés à Rennes le week-end du 12 mars dans le cadre du Festival Rue des Livres ou encore de quelques souvenirs du Salon du Livre du week-end dernier à Paris, mais quand, comme moi, on ne se munit pas de son appareil photo quand l'occasion de l'utiliser se présente, ben on n'a rien de tout ça pour égayer un peu son billet.
Encore que j'aurais pu mettre quelques photos de livres achetés dans la folie du moment, photos récupérées dans cette inépuisable bibliothèque d'images du net, mais j'ai résisté à toutes tentations livresques (il faut dire que l'état de mon porte-feuille m'y a fortement aidé!).

*************************************************

Pour les photos-reportage du Festival Rue des Livres, de très bons souvenirs sont immortalisés chez Géraldine, grâce à qui j'ai pu profiter de ce moment fort sympathique et convivial en milieu breton, rehaussé par une non moins sympathique crêpe caramel au beurre salé (gnnnnnn!!! troooop bon!!), et n'oublions pas le très calorifi réconfortant fondant au chocolat du marché (Midola confirmera ^^). Bravo à Gambadou aussi qui a été à l'initiative de cette rencontre entre blogueuses plus ou moins de la région, certaines étant toujours assez folles pour venir de plus loin encore!
J'ai vraiment adoré cette escapade d'un week-end qui m'a permis, en plus, de découvrir Rennes (bah oui, y en a qui découvrent encore, c'est possible!^^)!

Résultat de ce week-end en terme livresque: les mains vides mais UNE LECTURE COMMUNE pour le 30 avrilDis oui, Ninon de la fameuse Maud Lethielleux, présente à ce festival et la vedette de notre groupe. L'occasion pour moi de voir enfin de quelle plume elle est faite, et ce sera avec HildeEnnaSophie LJ et Fransoaz.

************************************************* 

Quant au Salon du Livre de Paris, toujours égal à lui-même, toujours autant de monde, j'y ai tenu deux heures environ, dont une heure à suivre la conférence de Henning Mankell, cet écrivain suédois renommé pour sa série des Wallander dont je dois lire au moins un titre depuis un moment déjà.
J'ai trouvé ce monsieur passionnant à écouter, ex-trê-me-ment intéressant vraiment! Sa vie, sa façon de voir les choses, sa philosophie, son franc-parler, son intérêt pour l'Afrique et notre monde en général, son authenticité, sa lucidité, m'ont assez intriguée pour que je passe la vitesse supérieure pour le lire enfin.
L'éternel problème qui risque de repousser encore à plusieurs mois/années ce projet, c'est: par lequel commencer? J'avais en option La cinquième femme ou La lionne blanche, que j'avais notés comme fortement recommandés à l'époque, et là en plus, pour m'aider à mieux hésiter, j'ai noté Les morts de la Saint-Jean. Bref, dilemme!...

Voilà, il était temps que je publie ce billet car ça remonterait presque tout ça déjà!

14 commentaires:

  1. Peux pas t'aider pour Mankell..
    Ah bon, tu avais oublié ton APN? Acte manqué? bah, on a les autres compte rendus. je vois ce que j'ai raté... (le truc au beurre salé, là, je le sens bien sur ma langue...)
    Bonne lecture de Dis oui Ninon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ayé, Dis oui, Ninon a été ramené de la bib'. Pas commencé encore, mais ça ne saurait tarder. Quant à Mankell, je voulais en profiter pour en prendre un aussi mais apparemment, tous les exemplaires de ma bib' ont été empruntés... (???!!)
      Ben l'appareil photo, c'est un peu comme la montre, je me suis habituée à faire sans...:)

      Supprimer
    2. Mankell est très demandé, cela ne m'étonne pas, surtout après le salon de Paris.
      Pour l'APN, bah, j'ai fait de super voyages sans, tout dans la tête, mais après c'est embêtant pour montrer ce que j'ai vu (même si j'ai trouvé un blog sur le même voyage, présentant les photos que j'aurais pu prendre!)

      Supprimer
    3. Pareil pour les photos. En fait, je ne me balade quasiment plus sans appareil depuis un voyage où je trouvais que mes photos ne rendaient pas justice à ce que je voyais, sans compter qu'à l'époque des appareils "à pellicules", j'oubliais systématiquement de les développer...
      Vi, je vais patienter un peu pour Mankell... (soupir)

      Supprimer
  2. Un moment, j'ai cru que tu avais fait des emplettes à Paris !!! Mais non, ta réputation (et oui, c'est vite fait une réputation) est sauve !!!
    La lionne blanche est très bien, c'est le seul que j'ai lu Et pour mon anniv, je me suis fait plaisir en rachetant livres à la Fnac, comme ci j'en avais pas assez. Et parmis eux, les chaussures itialiennes dont certains billets disent le plus grand bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, Les chaussures italiennes, j'hésitais aussi mais tant qu'à faire, je préfère commencer par un Wallander.
      Pourquoi ça ne me semble pas étrange que tu te sois fait plaisir en librairie?^^ Franchement, ça c'est quelque chose que mon entourage non lecteur a du mal à comprendre, mais pour moi, des livres en cadeau ou dépenser en livres, c'est le pied!!
      Pour la réputation, je vais pas tarder à la ternir je pense. Ça fait un moment quand même que je n'ai pas agrémenté ma PAL de quelques achats! (ça se fait pas ^^)

      Supprimer
  3. C'était très chouette de rencontrer une bogueuse venue de loin ... ce n'est pas tous les jours que ça arrive :) La journée a été bien trop courte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai été ravie de faire ta connaissance aussi! On a passé un excellent moment à la cantine!:)

      Supprimer
  4. Bonsoir A girl_from_eart. Je suis dans le même embarras avec mon oubli d'appareil photo: c'est le salon "Lire à Limoges" pendant trois jours (1er au 3 avril) et j'aurais bien pris quelques photos. Sinon, concernant le salon du livre, je te recommande les nocturnes, c'est plus calmes et les auteurs sont plus disponibles mais j'ai évidemment manqué H. Mankell (ce que je regrette). Des trois titres que tu cites, et que j'ai lus, ils sont bien tous les trois. J'ai une préférence pour la 5ème femme. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un point de plus pour La cinquième femme alors!^^ Je pense que je prendrai le premier titre qui me tombe sous la main à la bib' entre ces 3 là cela dit.
      Oui c'est vrai pour les nocturnes. Et clairement, éviter le samedi en pleine journée!!
      Bien dommage pour ton salon "Lire à Limoges"! Bien que je n'attache pas vraiment d'importance à la publication de photos sur mon blog, j'aime bien les voir sur les blogs des autres...^^
      Bon week-end!

      Supprimer
  5. J'ai trouvé la Cinquième femme très bon. Les Morts de la saint-Jean, pas mal. J'avais bien apprécié aussi le Guerrier solitaire. Quant aux romans non policiers de Mankell, je ne suis pas emballée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment La cinquième femme est "incontournable". Je vais me concentrer sur ce titre alors. Ce qui m'a souvent fait hésiter, c'est le sujet qui me paraît quand même bien glauque. Mais que la plupart des lecteurs aient apprécié m'intrigue quand même...

      Supprimer
  6. Salut
    Si tu veux, je t'es taguée : http://litterature-jeunesse.over-blog.fr/article-tag-des-sept-choses-76417381.html.
    Bye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello!
      Oooh un tag! Merci de cette sympathique attention! Je file voir ça.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^