samedi 2 avril 2011

DE CAPE ET DE CROCS - TOMES 1 À 5


DE CAPE ET DE CROCS - TOMES 1 À 5
  
Une série que j'ai trouvé plaisante, subtile et riche en clins d'oeil divers, mais moins amusante à mon goût que Garulfo du même auteur, Alain Ayroles.
L'histoire se déroule ici au XVIIè siècle, et nos héros, Don Lope et Maupertuis, se retrouvent embarqués de façon imprévue dans une série d'aventures pleines d'agitation qui les amèneront à croiser des personnages hauts en couleur et parfois fort inattendus! Nous voilà donc traversant les siècles pour vivre une odyssée palpitante et délurée aux côtés de nos gentilhommes, dans un univers aux accents théâtraux.

Moins enthousiasmée qu'avec Garulfo donc malgré tout, mais il faut dire qu'à la base, je suis beaucoup plus conte de fée et ses détournements qu'histoires de capes et d'épées, de pirates et de chasses au trésor, et d'ailleurs, tout comme Garulfo m'a gagné à sa cause entre autres parce que c'est une petite grenouille trop rigolote, mon personnage préféré dans De cape et d'épée, c'est Eusèbe, le lapin! Qu'est-ce qu'il me faisait pleurer de rire, et comme l'auteur a dû s'amuser avec lui!

Sinon j'ai fini par m'habituer à Don Lope et Maupertuis (au début, j'ai eu du mal à m'attacher à eux). Les deux compères forment un duo explosif, et le loup en particulier m'a bien amusée dans son incarnation de l'hidalgo. Maupertuis aussi a son charme avec ses poèmes, il incarne à merveille le Français dans tout son romantisme mythique.

A propos de poèmes, je souligne encore une fois ici le talent d'Alain Ayroles dans sa maîtrise de la langue française de l'époque, c'est impressionnant et un régal!


Bon, il va sans dire que je vais lire la suite pour avoir tout de même le fin mot de l'histoire!

6 commentaires:

  1. J'ai démarré avec De cape et de crocs, et le préfère à Garulfo (mais je l'aime aussi, hein!)
    Ah ce lapinou, trop craquant!!!
    Une excellente BD, avec plein de niveaux de lecture... Je me suis régalée, mes collègues aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je me souviens que tu en avais parlé via les commentaires. Quand on a lu les deux, on en préfère toujours un à l'autre j'imagine, et pas forcément les mêmes d'un lecteur à l'autre.
      AAAAH! Eusèbe, Eusebio, je l'adooore!!!^^

      Supprimer
  2. C'est sûr que j'ai aussi préféré Garulfo (il faut dire que c'est vraiment excellent et amusant !). Mais De cape et de crocs est quand même une série que j'ai bien aimé, alors qu'au départ, je n'étais pas très tentée (je l'avais empruntée à la biblio parce que je ne trouvais rien d'autre !). Mais je n'ai pas encore lu les derniers tomes car j'ai oublié beaucoup de détails et qu'il faudrait que je relise le tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est pour ça qu'il ne faudrait pas trop que je tarde, c'est le problème avec les séries quand on ne lit pas tous les tomes d'un coup, ou qu'on doit attendre la parution des tomes suivants.
      Ah oui, Garulfo, c'était vraiment bien! Pas vraiment comparable à De cape et de crocs mais dans le plaisir de lecture, pour moi y a pas photo comme on dit!:)

      Supprimer
  3. Une idée, comme ça, à la lecture de ton article: Et si Garulfo était plus une lecture de fille, et de Cape et de Crocs, une histoire de garçon?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmh... je ne sais pas si l'auteur a vraiment écrit ces scénarios avec cette idée de sectorisation en tête, mais il est fort probable qu'il y ait une majorité de filles qui ont préféré Garulfo, et une majorité de garçons, De cape et de crocs.:)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^