lundi 25 juin 2012

L'IVRESSE DU KANGOUROU


FRILL-NECKED FRENZY

L'IVRESSE DU KANGOUROU 
                               ET AUTRES HISTOIRES DU BUSH )

traduit de l'anglais (Australie) par Mireille Vignol


Dès que j'ai su que le 3è opus de cette série sur les animaux australiens (toujours un peu vénères sur les bords) (pour notre plus grand plaisir) et les histoires du bush était sorti, j'ai guetté sa disponibilité à la bib' avec la ténacité du chat qui sait que la souris sortira de son trou un jour. C'est que j'avais adoré Le koala tueur, rien que l'évocation du titre me fait me gondoler sur ma chaise, et, bien que moins enthousiaste avec La vengeance du wombat, je reste avide de ces récits cocasses sur le bush.

Verdict ici: bon, ben décidément, la sauce ne veut vraiment plus prendre... J'étais encore plus blasée qu'avec "le wombat", à tel point que j'ai même lu en diagonale parfois.

Déjà, il y a moins de récits avec les animaux et je dois dire que ce sont mes préférés, et sinon, c'est vraiment redondant, comme si l'auteur lui-même peinait à se renouveler. On le voit venir à 3 km, l'humour ne me semblait plus aussi frais, l'effet de surprise est bien passé.
Du déjà vu, et en moins drôle, voilà l'impression que j'avais. Il n'y a peut-être que le premier récit qui m'ait fait franchement rire, et deux-trois autres qui m'ont fait sourire.

Bon, je crois qu'il n'y a pas de suite posthume annoncée dans cette série de toute façon, et si la nostalgie me vient, je pourrai toujours relire Le koala tueur !

Également commenté par KeishaDasola, sûrement d'autres...

12 commentaires:

  1. Hé oui, l'effet de surprise s'émousse...J'avais aussi remarqué qu'il y avait moins d'animaux.
    Il te reste à lire Cinq matins de trop, avec de bons moments dedans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que je relise Le koala tueur pour voir si je ressens cette lassitude là aussi ou si ce premier volume était particulièrement excellent. Et oui, il faudrait que j'explore ses autres oeuvres! Mais ces derniers jours, ma LAL s'est allongée de manière inattendue, j'en tremble presque d'effroi! ^^

      Supprimer
  2. Je vais donc rester avec Le koala tueur... Déjà que je n'avais pas lu le wombat...
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux toujours tenter, peut-être seras-tu plus enthousiaste? D'autres ont eu plus d'endurance que moi sur cette série et se sont bien amusés avec le wombat et la kangourou en tout cas.
      Bonne semaine également!

      Supprimer
  3. Je vais peut-être attendre un moment alors avant de continuer dans la série. Je vais lire comme le conseill Keisha Cinq matins de trop avant.
    Comment se fait-il que ta PAL se soit rallongée ? c'était ton anniversaire ?
    Oh la curieuse^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nonon pas la PAL (pour l'instant du moins ), juste la LAL.:) J'ai visionné quelques vidéos en ligne de l'émission "La grande librairie" donc forcément, grande tentation pour plusieurs titres, j'ai aussi été à une recontre/dédicace d'auteurs des éditions Sonatine chez Virgin, et là paf, pareil, ça m'a donné envie de découvrir leurs livres, sans compter qu'en attendant que la conférence commence, j'ai fureté dans la librairie et noté des titres... et puis tentation au boulot aussi, avec des nouveautés de maisons d'édition du groupe...
      Sinon pour Kenneth Cook, je me suis essoufflée mais d'autres ont continué à bien adhérer, donc... cela dit, c'est bien de varier les plaisir. ;)

      Supprimer
  4. Je passe, par contre, j'aime beaucoup l'expression "se gondoler" sur sa chaise. J'aimerais bien voir ce que ça donne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça ce sont des moments intimes que ne partagent que le livre et son lecteur !^^

      Supprimer
  5. Bonjour A girl, d'abord merci pour le lien. Sinon, je comprends que tu aies été moins emballée que par les recueils précédents mais cela reste quand même assez jouissif avec ces humains aussi "barjes" que les animaux. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, oui théoriquement, j'aurais dû me régaler autant car on est dans le même esprit tout le long, mais bizarrement, ça n'a plus eu le même impact sur moi.
      Bon, ce n'est pas grave, je reste sur le souvenir impérissable de mes éclats de rire avec Le koala tueur !
      Bonne fin de semaine !

      Supprimer
  6. Pour te réconcilier avec la littérature australienne je te recommande chaudement de lire "Les aventures de Magic Pudding" de Norman Lindsay. C'est de la jeunesse mais c'est désopilant ! Alors là, si ça ne te plait pas, je me fais nonne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pfiou, bravo, il va faire parti de ma prochaine commande de livres je sens ! Je ne connaissais pas, merci pour cette découverte (enfin, merci...^^).

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^