vendredi 1 décembre 2006

LADIES COUPÉ


LADIES COUPÉ

COMPARTIMENT POUR DAMES )

Présentation de l'éditeur
"Un jour, Akhila décide de partir vers l'extrémité sud de l'Inde, là où se rencontrent l'océan Indien, la baie du Bengale et la mer d'Arabie, pour faire le point sur une vie qu'elle a l'impression de n'avoir pas vécue.
Dans le train qui la conduit à destination, elle fait la connaissance de ses compagnes de voyage, avec lesquelles elle va partager toute une nuit l'intimité d'un compartiment pour dames.
A travers leurs confidences Akhila cherche la réponse aux questions qu'elle se pose : une femme a-t-elle vraiment besoin d'un homme pour être heureuse, pour se sentir épanouie ? Comment trouver en soi la force de vivre la vie qu'on a choisie, de redevenir maîtresse de son destin ?
En écoutant les femmes qui l'accompagnent, dont les récits reflètent ses propres contradictions, et en se replongeant dans un passé fait de renoncement, de sacrifices et de frustrations, Akhila comprend qu'elle seule peut trouver une issue à ses interrogations.

Ce roman à plusieurs voix où, le temps d'un trajet partagé, s'entrecroisent des destins de femmes proches de nous par leurs forces et leurs faiblesses, est aussi celui d'un voyage à la découverte de soi qui éveillera des résonances en chacun ou chacune de nous." 

  
Aaaah! Enfin un roman qui m'a beaucoup beaucoup beaucoup plu!
Alors les ingrédients magiques au rendez-vous : l'écriture, sobre mais efficace, le style, très agréable, un roman à plusieurs voix qui nous font voyager à travers différentes tranches de vie aussi intéressantes les unes que les autres - à ce niveau, Anita Nair a un véritable talent de conteur qui m'a l'air de caractériser les auteurs indiens (enfin, j'en ai pas lu tant que ça mais Salman Rushdie m'avait déjà donné cette impression) - et puis le thème, peut-on vivre seul, en particulier quand on est une femme, comment assumer ses choix, et fait-on les bons - thème qui m'a tout de suite parlé quand je suis tombée sur la quatrième page de couverture.

C'est d'autant plus intéressant que le contexte est la société indienne avec ses tabous et ses traditions, ce roman est d'ailleurs très instructif à ce sujet (place de la femme dans la société (et par conséquent, des hommes), classes sociales, mariages arrangés et autres coutumes diverses et variées - il y a beaucoup de choses qui m'ont vraiment étonnée), j'ai trouvé l'auteur très perspicace et ironique à travers ses personnages féminins vis-à-vis de ce que leur imposent la vie et la société, très libre aussi, elle règle ses comptes avec les tabous en abordant certains thèmes telle que l'homosexualité, l'avortement, la contraception, tout cela en finesse et même avec un humour qui ne parait jamais intentionnel (c'est d'ailleurs pour ça que c'est drôle).
Elle a, de plus, vraiment un regard intéressant sur la vie, et une plume franche, fraîche et spontanée, tout en légèreté.

Vraiment j'ai beaucoup aimé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^