mercredi 7 novembre 2007

A SPOT OF BOTHER


A SPOT OF BOTHER

UNE SITUATION LÉGÈREMENT DÉLICATE )


Présentation de l'éditeur
George & Jean Hall vous invitent au (second) mariage de leur fille Katie (têtue comme une mule et affligée d'un caractère de cochon) qui a l'intention d'épouser Ray (un géant improbable aux " mains d'étrangleur "), le 15 mars 2007. D'ici là... George (qui perd la tête aussi poliment que possible), sa femme Jean (qui couche avec l'ancien collègue de George), Jamie (leur fils homo incapable d'officialiser sa liaison avec son amant en l'invitant au mariage) et Katie (qui se demande si elle aime vraiment Ray)... prieront pour que leur folie familiale ne soit qu'une situation légèrement délicate.

A vue de nez comme ça (et c'est pourquoi j'ai repris cette présentation de l'éditeur), ça ressemble à un scénar de comédie américaine (ou anglaise), à la Mon beau-père et moiQuatre mariages et un enterrement, etc, le genre de scénar où on sait un peu à quoi s'attendre, une bonne petite distraction, un moment de détente, quelques éclats de rires lors de situations cliché et attendues, et ce roman, c'est un peu exactement ça...
... rien d'original, mais on savait à quoi s'attendre, donc pas trop déçue... quoique déçue quand même parce qu'après Le bizarre incident du chien pendant la nuit, on ose espérer un petit plus, de l'originalité, une autre dimension dans les écrits de Mark Haddon, et là, pas grand chose de plus qui le différencie des bons auteurs humoristiques britanniques.

Donc sympa et drôle, mais sans plus - limite on peut passer à côté.

Une petite étoile pour le personnage du père qui est le seul véritablement hilarant dans son "malheur". Ce sont les passages qui m'ont vraiment fait sourire et parfois même rire, autrement le reste se laisse juste agréablement lire mais sans plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^