vendredi 7 janvier 2011

LES ÉCLAIREURS


LES ÉCLAIREURS

Comme j'ai bien compris ici les avis mitigés, moins enthousiastes de ceux qui avaient été méga enthousiastes avec Les Falsificateurs !
Je m'étais pourtant dit qu'une intrigue se déroulant autour du 11/09 était ambitieuse et donc forcément intéressante, surtout connaissant maintenant le talent d'Antoine Bello pour développer des histoires bien ficelées, mais toutes ces histoires de campagne nucléaire impliquant Saddam Hussein, de diplomatie bushienne et de théories autour de Ben Ladden ont failli avoir raison de ma patience. J'avais l'impression parfois qu'on me forçait à suivre des actualités qui datent et que je ne suivais déjà que du coin de l'oeil (et encore...) à l'époque.

Une impression de lire un roman d'espionnage avant-tout, et qui me confirme que ce genre me parle assez peu (en témoignent mes abandons de Tom Clancy et autres).

Cela dit, en dehors de cet aspect fastidieux, j'ai, malgré tout, trouvé cette suite cohérente et bien développée, surtout concernant l'organisation et la finalité du CFR (Consortium de Falsification du Réel). Il y a toujours autant de suspense et de rebondissements qui rendent la lecture de ce roman palpitante malgré les quelques impressions de longueurs que j'ai eues, liés entre autres à tout l'aspect politique et diplomatique relatif au thème. J'ai aimé le jusqu'au-boutisme de l'auteur avec son personnage, Lena, ce qui a quelque peu compensé le côté trop "premier de la classe" de Sliv qui donne un côté un peu prévisible et convenu à l'histoire (mais on fait très bien avec).

Enfin, j'ai bien aimé encore une fois ici l'imagination débordante et folle de l'auteur, je risque de spoiler un poil là, mais me dire qu'il s'est basé sur la réalité pour imaginer qu'elle a eu lieu grâce à une fiction, en rendant cette version des choses parfaitement crédible, je trouve ça tout simplement géant !

EDIT Il y a bien une suite (et fin).

10 commentaires:

  1. Ah je vois que finalement tu as bien marché! Tu crois qu'il y aura une suite? Lena Sliv, le retour?
    En tout cas le dernier roman du sieur Bello entasse les éloges sur les blogs (titre oublié) et as tu lu son premier Eloge de la pièce manquante? Non, je n'alourdis pas ta PAL, je te donne des idées de lectures enthousiasmantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une suite, pourquoi pas? L'auteur s'y connaît en rebondissements. Et en même temps ça pourrait s'arrêter là. Quant au petit dernier de Bello, figure-toi qu'il est déjà dans ma PAL! J'étais encore en train de lire Les éclaireurs et quand je l'ai vu en librairie, je n'ai pas pu résister (et j'avais grande envie de lâcher Les éclaireurs pour ce roman, et puis, le temps est passé de nouveau et je suis plongée avec les mousquetaires maintenant...^^ Ah ces envies qui vont et viennent...). J'avais lu aussi Eloge de la pièce manquante, mon premier de cet auteur, sublime!
      Tu vois, tu peux continuer à me donner des idées de lectures, il s'avère que ça correspond bien à ce que j'aime!:)

      Supprimer
  2. J'avais été autant convaincue par ce deuxième volet que par le premier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, beaucoup de lecteurs ont autant aimé en réalité, mais les quelques avis moins enthousiastes m'avaient marquée, et je craignais le pire, mais finalement c'est bien passé.:)

      Supprimer
  3. Pas lu, ni celui d'avant. Pourtant, j'aime bien les romans et les films d'espionnage. Mais comme tu m'fais peur en parlant de longueur.... Et puis, il me semble que c'est un pavé... L'autre jour, quand j'étais dans la salle d'attente de Midas pendant qu'on changeait mes plaques d'immat, un homme attendait et il lisait ce livre. J'ai failli lui demandé s'il avait lu des avis sur la blogo and co... Et puis, le garagiste m'a appelé... Dommage, je n'ai donc pas parlé à l'homme qui était peut-être l'homme de ma vie. Car un homme qui, chez le garagiste, lit un roman et non la tonne de magazines auto motos qui est devant lui est forcément un gars bien non ???!!!^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géraldine, retourne chez Midas immédiatement!!!! En plus cet homme ne lisait pas n'importe quel roman, il lisait du Antoine Bello, et je peux t'assurer que c'est gage de bon goût! Aaah une occasion pareille, je ne l'aurais pas laissée passer.^^ Avec un peu de chance, cet homme passera par ici, te reconnaîtra à travers ton commentaire, et........... (je sors d'une séance de comédie romantique, alors moi mon imagination s'emballe après...^^).

      Sinon je te recommande chaudement ces deux tomes, du moins le premier qui ne m'a pas évoqué de longueur et que j'ai trouvé superbe! Tu pourras décider après si tu continues ou pas avec celui-ci . Et non, non, ce ne sont pas des pavés, les éditions brochées le suggèrent mais les poches sont de taille standard, et comme ça se dévore...

      Supprimer
    2. Rha... Un homme qui lit ! géraldine, la prochaine fois, n'hésite pas!

      Supprimer
    3. Peut-être même qu'il tient un blog!!! Faut surveiller tous les billets récents et prochains sur Les éclaireurs !!!:D

      Supprimer
  4. Bonjour A girl..., moi aussi, j'ai beaucoup apprécié ces deux romans lus à la suite même si je trouve la fin un peu frustrante (surtout le personnage de Lena qui reste en plan au bout du compte). On s'attendrait encore à une suite de cette suite. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola,
      Personnellement, je ne serais pas contre une suite, j'aime vraiment les idées et le style de Bello, on s'attache à ses personnages en plus, mais plus j'y pense et plus je me demande quelle surprenante révélation ou quel dénouement il pourrait inventer ici?...
      Seule une suite nous le dirait...^^

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^