mercredi 12 janvier 2011

AYA DE YOPOUGON - TOME 6


AYA DE YOPOUGON - TOME 6
  
Quel plaisir de retrouver les personnages de cette série extra qu'on ne présente plus! Je suis toujours prise d'une joie quasi enfantine à chaque fois que je tombe sur le dernier tome paru!

Que de rebondissements dans celui-ci, de tournures de situation inattendues, j'ai trouvé ce tome-ci particulièrement jouissif et drôle, quant aux expressions et proverbes qui ponctuent les dialogues du quotidien, ils sont toujours aussi excellents!
Je ne m'étalerai pas ici, je ne ferais que répéter tout le bien que j'en ai déjà dit sur les tomes précédents, quant à l'histoire, elle suit son cours, donc en parler serait spoiler à ce stade-ci!   

Tout ce que je rajouterai, c'est que ça sent la fin. Je me disais d'ailleurs que contrairement aux autres tomes, celui-ci présentait moins de suspense à la dernière page, comme si l'on pouvait s'arrêter là et imaginer nous-même la suite. Aucune certitude cela dit, ce tome 6 laisse encore plein de questions en suspens (en particulier concernant les derniers événements chez les Sissoko), mais la fin pourrait être ouverte.

Du coup j'attendrai avec plus de patience le tome 7 s'il est prévu (j'espère, j'espère, car en réalité, cette série, de par la multitude de ses histoires en parallèles et de leurs possibilités de développement, pourrait ne jamais avoir de fin - et cela ne me dérangerait pas du tout - au contraire!! Chaque tome est un tel voyage culturellement dépaysant et rafraîchissant, à travers les expressions, les images, les personnages, que je ne m'en lasse en réalité pas du tout!).

Quant au bonus traditionnel de fin de livre, c'est toujours un régal (ici la recette des pastels de poissons - mmmmh!!^^)

14 commentaires:

  1. Tentatrice! Mais j'attendrai qu'il soit à la bibli, cette fois, cela va arriver...
    Quant à la cuisine ivoirienne, bah, à part l'attieké et l'alloco , je passe mon tour... (pourtant j'ai mangé du riz sauce au village, je suis une warrior, mon estomac est blindé - quand je dis qu'une partie de moi (vachement intérieure, oui ) - est africaine) (dire que je programmais un voyage au niger, juste le sac, pour visiter des gens, on partage le mouton , tout ça, gloups, un peu raté maintenant...Je n'aurai jamais de visa...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on me le rend assez vite, je te l'envoie si ça t'intéresse. Aaah la cuisine ivoirienne, je ne suis pas une spécialiste mais ça me tente assez. Poissons braisés, poulets braisés et sauces diverses... mmmh! Boaah quand on a survécu au kouinh-aman, on est forcément warrior!^^

      Supprimer
  2. Veinarde ! De mon côté, il me faut encore attendre. La prochaine cession d'achat de BD à ma bib est en mars...
    Par contre, j'ai lu quelque part, sur un blog ou site assez officiel (genre celui du dessinateur ou un truc comme ça), que le tome 6 serait le dernier. Dommage car comme toi, je pense que cette série avait tout pour être interminable dans le bon sens du terme. Bon maintenant, peut-être que si les fan d'aya insistent, il y aura d'autre tome. C'est comme patrick sébastien, je me souviens, y'a plus de 10, il avait fait ses adieux à la TV. Comme aussi Julie Piétri et Hervé Villard et ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben voilà, il me semblait bien que ça ressemblait à un dernier tome...:(
      Bon, j'espère que Marguerite Abouet a plein d'autres projets en tête. J'ai appris de mon côté qu'Aya allait se retrouver sur les écrans prochainement, version film d'animation, ça c'est cool!!
      Pareil que pour Keisha, je peux te faire suivre la BD dès que je la récupère, pas de souci!

      Supprimer
  3. Euh, c'est encore moi... Je lis que l'on se plaindrait et que l'on se moquerait de mon kouign amann !!! Vous n'êtes pas reconnaissantes les filles. N'empêche que perdu en plein désert du Niger, je suis sûre qu'il serait utile et apprécié !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se moquerait, on se moquerait... C'est pas le genre de la maison!!^^

      Supprimer
  4. Si tu me le proposes...
    Mouais, la cuisine africaine, y'a quand même des textures "spéciales" et collantes, mais il y a des trucs pas mal... (j'ai survécu à pas mal d'essais au bord de la route)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est sûr qu'on peut pas adhérer à tout. J'en ai essayé 3-4 par ici et en voyage, et j'ai plutôt apprécié, mais c'est clair qu'on n'y retrouverait pas ces essais de bord de route...^^
      No problem pour l'envoi d'Aya. Je te préviendrai par mail dès qu'on me l'aura rendu.

      Supprimer
  5. Et bien tu me diras quand Keisha l'aura terminé, je verrais si son acquisition par ma bib sera encore lointaine ou pas. Si c'est à Deux semaines près, j'irais me fournir à la bib à 700 m à pied de chez moi. Ca économisera les frais de port et me fera faire de l'excerice. et comme je connais bien ma bibliothécaire, je lui demanderais de me réserver aya 6 en premier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ça t'arrange. Moi je ne suis pas pressée de le récupérer donc si tu préfères me le remettre en main propre dans l'année lors d'une virée sur Paris ou d'une aventure à Loches...;)

      Supprimer
  6. Wallaye! Elle est bien ma bibli, dèh! Je viens de mettre la main dessus. Il est encore temps de stopper l'envoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah alors là, grand chapeau à ta bib'! Celles de Paris ne l'ont même pas encore! (c'est quoi ce bazar d'ailleurs?) Et de mon côté je n'ai toujours pas récupéré mon Aya (mais faut dire que je l'avais un peu oublié^^).
      Bonne lecture alors!

      Supprimer
    2. Terminé! Je me suis jetée dessus en rentrant hier...
      En effet c'est terminé tout en n'étant pas terminé...

      Supprimer
    3. Ça se lit trop vite, c'est ça qui est terrible avec ces BD...! Oui, hein, on ne serait pas contre une petite suite!

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^