dimanche 8 janvier 2012

A GAME OF THRONES


A GAME OF THRONES
               A SONG OF ICE AND FIRE - TOME 1

LE TRÔNE DE FER et LE DONJON ROUGE
               LE TRÔNE DE FER - TOMES 1 ET 2 
               ou L'INTÉGRALE 1 suivant l'édition )


Un premier tome d'une série catégorie dark fantasy relativement conséquente (toujours en cours d'écriture, cinq gros tomes VO parus à ce jour, deux derniers en prévision pour clôturer la saga), qui se révèle particulièrement vertigineuse, absorbante, palpitante!

L'auteur, George R.R. Martin, n'a pas inventé la lune, il ressort du déjà-vu en le réaménageant un peu, medieval fantasy, alliance de récits moyen-âgeux et chevaleresques intemporels, de mythologies diverses et de supernaturel, luttes de pouvoir, trahisons, stratégies politiques, mais qu'est-ce qu'il les exploite bien pour nous tenir en haleine tout le long!

Il n'a pas une écriture exceptionnelle mais il écrit bien, de façon convaincante, et je dirais, passionnée. La psychologie des personnages est bien approfondie, le décor bien planté, il y a une réelle atmosphère qui se dégage de ce récit, on rentre bien dans son univers, ou plutôt ses univers, car il y a les Sept Royaumes, mais également le Mur (génial, ce Mur et les mythes qui l'entourent!!), ce qu'il y a au-delà du Mur, et et les Cités Libres au-delà des océans.

C'est un peu foisonnant par moment et l'auteur s'éternise parfois sur des détails, il y a du coup quelques longueurs avec tous ces noms et familles, leur background et le contexte de l'histoire, mais je préfère un récit qui évolue sur des bases aussi riches et solides, où on sent que l'intrigue est réfléchie et claire dans la tête de l'auteur (même si pas du tout dans la nôtre ), qu'un récit approximatif, si je puis dire.

Les personnages sont vraiment ceux qui font la force de ce récit, les Stark, les Lannister (le Lutin, la Reine, le Prince, et j'en passe), les Targaryen, avec les Dokhrati, et j'en passe encore, il n'y a pas un personnage qui ne fascine et n'intrigue pas, des enfants aux personnages secondaires, en passant bien sûr par les personnages principaux. Ce qu'il a imaginé aussi autour, le Mur et tout ce qui y est associé, est une excellente trouvaille, et cette notion de direwolfs, de dragons, tout cela est tout simplement enthousiasmant et stimule l'imagination!

Ce que j'apprécie aussi chez cet auteur, c'est son côté sans concessions et le fait qu'il ne cède pas à la facilité. Il y a des personnages auxquels on s'attache, mais pas de véritables héros, ce qui confère à ce récit une véritable dimension réaliste. Aucune vie ne semble être à l'abri de sa plume, aussi on peut s'attendre à tout et au pire, ou plutôt on ne sait jamais à quoi s'attendre, ce qui contribue à nous maintenir en haleine, à ne jamais rien prendre pour acquis. Aucune certitude ne peut être établie, et ça, c'est fort, ça peut créer des émotions très fortes, bouleversantes. 
"No one was safe. No life was certain."


J'ai découvert cette saga à travers la série télévisée adaptée du tome 1, qui m'a tout de suite embarquée dans ce tourbillon. J'avais déjà le tome 1 dans ma PAL puisqu'on en parlait beaucoup justement, mais je n'étais pas pressée de m'y plonger, puis c'est devenu une urgence avec la série TV! J'ai commencé ma lecture après avoir visionné 5 épisodes de la série, j'ai trouvé que la série était vraiment réussie et très fidèle aux dialogues, à la chronologie des événements, à quelques arrangements nécessaires près. Le livre est bien sûr plus intéressant car plus détaillé, plus riche, on comprend mieux les motivations des personnages, leurs pensées aussi qui justifient leurs actions, mais la série TV est vraiment très bien synthétisée.
Le suspense étant à son comble à l'épisode 7 de la série TV alors que je lisais parallèlement aussi, j'ai finalement visionné toute la série avant d'avoir achevé le livre, ce qui m'a du coup donné l'impression de lire ou voir deux fois la même chose, mais ça ne m'a pas dérangée.


J'ai hâte de lire la suite mais je vais me raisonner et partir vers d'autres horizons avant de me replonger dans cette saga. La saison 2 de la série est prévue en avril 2012 aux States. J'ai hâte de la voir aussi!

J'ai découvert aussi un auteur, George R.R. Martin, que je trouve très intéressant en tant qu'écrivain, et simple et attachant à travers diverses interviews. Il me plaît bien.

10 commentaires:

  1. C'est du masochisme autant de tome et de saison pour des bouquins. Je commence maintenant, j'aurais fini pour 2020 !!! Donc non, pas pour moi qui aime les choses qui vont vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va pour masochiste! C'est vrai, quelque part, que la vue des ces tomes me fait un peu transpirer, mais je ne peux résister au plaisir de m'y atteler! Note que cette série se dévore une fois happée (bon, il faut bien sûr aimer ce genre de récit).

      Supprimer
  2. Bon, j'ai craqué pour Ilium, mais là je crois que je vais passer avant d'être tentée...Tu es dangereuse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas moi, c'est les livres, les auteurs, les maisons d'édition, la télé, eux tous quoi! Moi je ne suis qu'une victime!
      Plus sérieusement, avec tous ces pavés, je suis définitivement pardonnée pour G&P, hein?

      Supprimer
    2. Pardonnée? Pour quel roman? Jamais entendu parler, ou j'ai dû oublier!

      Supprimer
  3. J'avais lu Riverdream, (un petit roman sur les vampires voguant sur le Mississipi) et là je succombe à la folie Trône de fer mais je lutte encore pour ne pas l'ouvrir maintenant.
    Il y a tellement de louanges dessus, je crains d'aimer aussi et de me ruer à la librairie pour acheter les tomes suivants.
    Et quand on pense que la sage n'est pas finie, quelle frustration de devoir attendre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, le temps d'arriver au bout des tomes déjà parus, je pense que les deux derniers seront déjà sortis.
      Je te comprends, j'ai résisté autant que j'ai pu et quand j'ai fini par céder, j'ai littéralement sombré dans la dépendance! Mais quel plaisir, quel plaisir!

      Supprimer
  4. Cela fait des années que cette série est notée dans ma LAL mais, si j'adorais la fantasy dans mon adolescence, ce n'est plus trop le cas maintenant (en fait, surtout en livre parce qu'en film, ça va !). Du coup, j'hésite à me lancer dans cette épopée sans faire un essai préalable mais la liste des réservations pour le premier tome à la blblio est déjà bien fournie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dimension fantasy est relativement légère dans le premier tome, c'est peut-être pour ça aussi que j'ai vraiment adhéré. Je ne suis pas spécialement fan du genre non plus, je pense en particulier aux Robin Hobb par exemple, et j'ai apprécié Tolkien (presque plus le film que le livre d'ailleurs) sans m'être convertie en fan absolue, mais la série de George R.R. Martin m'a totalement séduite (du moins le premier tome).
      Cela dit, j'ai eu de très mauvais échos sur la traduction française, j'ai d'ailleurs pu comparer certains passages avec ma VO, et l'esprit et le ton du récit ne me semblent pas avoir été respectés (ça change beauuucoup de choses...). J'aurais donc tendance à conseiller de visionner d'abord la série TV plutôt que se lancer à corps perdu dans les livres, surtout si on n'est pas fan du genre à la base.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^