mardi 29 mai 2012

LE VICOMTE DE BRAGELONNE - TOME 3


LE VICOMTE DE BRAGELONNE - TOME 3
  
Suite (et toujours pas fin^^) de la saga de cette lecture commune avec Belledenuit et Calliope

Souvenons-nous, de passionnée et captivée depuis Vingt ans après, je commençais à indiquer quelques signes de fatigue et d'exaspération au tome 2 du Vicomte de Bragelonne. C'est donc avec beaucoup de stupeurs soupirs et tremblements que j'ai entamé ce tome 3, d'autant plus que Belledenuit, qui m'avait semblé assez enthousiaste sur le tome 2, semblait ne cachait pas sa lassitude et son ennui du tome 3 alors que je ne l'avais pas encore commencé!

Ce que je craignais, c'est de suivre encore longuement ces intrigues de coeur et de cour autour de Madame, aux dépens de l'histoire de nos anciens mousquetaires, et surtout de ce fameux vicomte de Bragelonne dont il est censé être question dans cette série qui porte son nom, et que nous voyons finalement assez peu, ce dernier ayant été envoyé en Angleterre pour que le jeune Louis XIV puisse intriguer aussi en toute quiétude de son côté.
 
Hé bien quelle surprise pour moi de voir que de nouveau, j'ai apprécié le récit en cours, et même, je m'y amusais bien. Il faut dire que La Vallière change la donne, et que c'est quasi jouissif de voir Madame en découdre. Je trouvais ça assez contedefée-esque cette histoire entre Louis XIV et La Vallière, avec Madame en méchante marraine, sorcière ou tout ce qu'on veut dans le genre vil et sournois dans les contes de fée.^^ 

Et puis, plus intéressant encore pour moi, les retrouvailles avec d'Artagnan, Porthos et Aramis, davantage présents ici que dans le tome 2, et dès qu'il y a d'Artagnan et Porthos, pour moi ça devient franchement cocasse et savoureux.
Aramis, quant à lui, apporte cette touche de mystère sombre, voire noire, il m'est de plus en plus antipathique, mais j'aime cette idée de l'ancien héros qui "tourne mal", contre toute attente, et puis, quel personnage charismatique et intrigant tout de même!

J'ai vraiment apprécié toutes les intrigues autour de ces personnages qui nous sont familiers depuis Les trois mousquetaires.
Que de choses ont changé, que de secrets, de machinations et de manipulations, mais je trouve ça palpitant, surtout quand ils s'entremêlent aux faits historiques! Seul Porthos reste égal à lui-même. J'ai adoré sa scène avec Louis XIV. Épique!
Le retour de Mme de Chevreuse annonce aussi le coup de théâtre. Le voile sur ce mystérieux prisonnier de la Bastille se désépaissit et semble annoncer un dénouement fracassant dans le tome 4 version e-book. La fin de ce tome 3 nous laisse en plan avec un vicomte de Bragelonne de retour en France et furax cette fois-ci, face à un Louis XIV un peu embêté mais roi quand même, hé!
Et que manigance Aramis? Comment tout cela va se goupiller, s'entrelacer puis se dénouer au tome 4? 

Du coup là je suis comme qui dirait un peu pressée de lire la suite et fin de ce récit. Il ne reste qu'un tome mais il semble que ce soit le plus intéressant de tous! Vivement donc! Et puis, j'ai envie d'en avoir fini avec cette série maintenant, il faut le dire! ;)

Pour info, cette version e-book commence au chapitre 132 et se termine au chapitre 196. Ça y est, nous sommes dans la dernière ligne droite de ce récit et avons officiellement bien entamé le tome 3 version papier du Vicomte... (enfin!), qui lui commence au chapitre 178 et s'achève au chapitre 268.

Et pour finir, une petite remarque concernant l'expérience de lecture sur mon Kindle. Je suis maintenant totalement à l'aise, aucun bémol à signaler, rien à souligner, à part peut-être le fait que j'ai constaté que, debout, dans un métro bondé, une liseuse tactile semblait bien plus pratique que celle que j'ai pour lire d'une main... Mais ce n'est qu'un détail...^^

6 commentaires:

  1. Quoi? Un tome 4? C'est pire que des mangas, ce truc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^Si Dumas avait été scénariste et dessinateur de BD à l'époque, oui, on avait facilement une trentaine de volumes façon manga!

      Supprimer
  2. Effectivement, tu as été plus enthousiaste que moi à la lecture de ce tome 3. Tout ce qui t'a plu, m'a totalement saoûlée. Il me tardait vraiment d'arriver au bout. Je n'attendais qu'une chose : être du côté d'Aramis et savoir tout ce qu'il manigance. Bref, pour l'instant, je n'ai pas vraiment envie de me plonger dans le dernier tome et en même temps je veux finir cette série. Vrai dilemme pour moi !:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meeuuuh ouiiiii, tu vas lire le tome 4!! Tu ne peux pas t'arrêter en si bon chemin!^^ C'est le dernier tome et je crois que ce sera véritablement le plus intéressant, là où tout se dénoue et l'heure des révélations! Moi j'ai hâte hâte hâte! Cela dit, je comprends ta lassitude, enfin, je veux dire, ça ne m'étonne pas, je crois que tu as vécu avec un temps, enfin, un tome de décalage, mon exaspération de la série. Au tome 2, j'étais quasi dans le même état que toi, avec Aramis en sauveur de la panne de lecture imminente, et j'avais très peur de ce tome 3.
      Tu vois, ça se trouve, tu vas l'adorer ce tome 4!;) On se redira pour les dates, moi chui prête!

      Supprimer
  3. Ne tardez surtout pas à terminer la trilogie ! Puisque j'ai fini en avance (le pouvoir du papier sur la technologie héhé^^), je peux vous dire que la partie avec Aramis est vraiment excellente, ça redonne un coup de fouet au récit. Si ça peut vous motiver ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah moi je suis complètement motivée, c'est Belledenuit qui a un coup de mou là!^^ Mais bon, c'est sûr que je vais terminer cette série. Je ne peux décemment pas envisager de m'arrêter là en si bon chemin, à quelques pages de la fin et du dénouement de ce récit, et après avoir ingurgité autant!
      Et tu as raison, la division en 4 tomes pour la version électronique n'était pas forcément des plus judicieuses, vu qu'on aurait déjà terminé cette série à cette heure si on s'était programmé la version papier! (soupir...)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^