jeudi 4 mai 2017

UNE HISTOIRE SANS MOTS


UNE HISTOIRE SANS MOTS

🏬📚👀🔎🕮⛔🔤
😶❓
😮😍👍🛒
😁🎉🎈
⏳🔟🌅🌞🌙
👀🕮
😅😅😮💡💡😁🏆
😅😓😓😮💡
😅💡💡😋😋
😓😣❓❓😕
😓😵😤
💡💡😋😋😀
😅💡😆😵😕💡😋😕💡😋😕💡😋...
😉

Bon, je suis bien curieuse de savoir combien d'entre vous auront compris mon commentaire sans mots qui donne une idée, quoique imprécise, du concept de ce livre et de sa lecture, une sacrée expérience tout de même.
Si personne n'a compris mon petit commentaire, tant pis. Jouons le jeu jusqu'au bout.:-) Le livre se lit aussi sans filet, sans roue de secours type glossaire des symboles ou retranscription de l'histoire en texte. Comprenne qui pourra.
En réalité, l'auteur, Xu Bing, est beaucoup plus confiant que ça et affirme que son livre ne nécessite pas de traduction et peut se lire tel quel dans le monde entier. 

Composé principalement à partir de pictogrammes inventés par l'auteur mais également à base d'emojis et de symboles déjà connus, ce livre parvient étonnamment à raconter une vraie histoire que je ne dévoilerai pas ici afin de préserver le mystère. Une histoire très simple mais avec son lot d'événements divers et variés, de suspens et d'émotions.

Le principe est assez bluffant. J'ai particulièrement aimé le procédé narratif pour faire comprendre qui parle à qui. À la différence d'une BD où tout cela peut être plus ou moins explicite dans l'agencement des personnages, des bulles, etc, ce livre adopte le principe linéaire d'une narration avec des mots (comme je l'ai fait au début), ce qui laisse finalement moins de latitude qu'un roman graphique qui peut exploiter tout l'espace d'une page comme il l'entend. L'auteur ici se doit d'être précis en une ligne, et sans un mot pour clarifier son propos.

Ceci n'a d'ailleurs pas manqué engendrer (chez moi du moins) quelques doutes sur l'interprétation du sens de certains passages, d'autant plus qu'il y a tout de même quelques symboles inconnus que je n'ai pas su déchiffrer, même dans le contexte de l'histoire.
J'étais pourtant confiante au début. En testant les deux premières pages, j'avais l'impression qu'étrangement, ça se lisait comme une histoire avec des mots dans le sens où je ne buttais pas sur chaque symbole. Ça me donnait l'impression d'être bilingue pictogrammes inventés. Malgré les quelques difficultés par la suite, ça reste un petit livre d'à peine une centaine de pages dont la lecture reste relativement fluide, et ça se lit vite.

Dans l'ensemble, ce fut une expérience de lecture amusante et originale qui m'a quand même demandé un brin de concentration, un peu comme on aborde un livre dans une langue qu'on ne maîtrise pas finalement. Un plaisir quand le sens se révèle, une frustration quand on n'est pas sûr d'avoir compris et qu'on n'a pas de dictionnaire sous la main.
C'est une lecture assez singulière aussi dans la mesure où les phrases n'apparaissent pas ou ne se composent pas dans notre tête. Juste des mots, des émotions, des sortes de flashs de sens. C'est assez étonnant et intéressant. Peut-être une expérience comparable à la compréhension de la langue des signes.

Mon gros bémol, c'est qu'au final, c'est une histoire très basique, sans intérêt majeur autre que celui de l'expérience de son procédé narratif (qui vaut quand même le détour pour son originalité, ceci dit). Il faut dire qu'avec cette méthode, les histoires sont tout de même limitées dans ce qu'on peut raconter (impossible par exemple de rédiger entièrement ce billet sans mots) mais on peut exprimer beaucoup au final, rien qu'avec des symboles.

(cliquer pour agrandir)
L'auteur
Xu Bing est un des plus grands graphistes chinois contemporains. Ses oeuvres sont exposées au Metropolitan Museum of Art de New York comme au British Museum de Londres. En 2006, le Southern Graphics Council lui a décerné son prix pour l'ensemble de son oeuvre.

22 commentaires:

  1. Original, oui, mais il te faut les mots pour en parler. Un petit coeur? Un point d'interrogation?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais bien tenté un billet tout en pictogrammes et emojis mais j'étais limitée par les symboles et émojis proposés par Blogger aussi...;-) (déjà pas mal qu'ils aient intégré cette fonction cela dit). Au final, ni un petit coeur, ni un point d'interrogation, mais un smiley bien content de sa trouvaille.:-)

      Supprimer
  2. Intéressant sur le principe, en tout cas, qui me fait penser à l'Oulipo qui inventait plein de contraintes pour stimuler l'imaginaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'aime bien ce genre d'exercices de style, source de plein d'innovations et curiosités qui excitent l'imagination. Toujours une expérience de lecture intéressante au final.

      Supprimer
  3. oula cce n'est pas pour moi, ça me rendrait dingue je crois!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez court pour qu'on ne tourne pas chèvre, et surtout, l'histoire est quand même assez simple. On en comprend les grandes lignes assez facilement.:-)

      Supprimer
  4. Traduction sur ton commentaire sans mots : « Je pose mon regard sur les symboles, regard à la loupe, point d’interrogation, je ne suis pas certaine de tout comprendre. Smiley avec des cœurs dans les yeux, amour? Le panier d’épicerie.... hum... ils vont se faire un repas en amoureux :D Le soleil se lève, je me suis creusée la tête toute la nuit pour comprendre ce livre ($?#%&), je le reprends au réveil. Des rires, des émotions, de la colère « %&#%?&*#%?* PAS TOUJOURS évident mais je persiste parce que je trouve l’idée originale! Un clin d’œil complice à la fin, façon de dire si vous le lisez débrouillez-vous! »
    Alors je m’en suis bien sortie? Trop forte...! :P
    Je trouve l’idée super originale! Et je suis certaine que je me régalerais à tenter de tout décoder. Génial!
    Bisoussss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah je suis convaincue que tu prendrais beaucoup de plaisir à découvrir l'histoire au fur et à mesure que tu déchiffrerais les symboles. Il me semble que tu es aussi joueuse que moi.:-)
      Bon, concernant la traduction du commentaire sans mots, je me suis bien marrée en te lisant !^^ Je te remercie d'ailleurs d'avoir retranscrit ici ce que tu pensais avoir compris. Il y a quelques éléments corrects et d'autres dont l'interprétation est faussée, haha ! Bon, j'ai fait avec les symboles que me proposait Blogger, c'était assez limité... Le livre est quand même plus clair que ça.;-) Pour préserver le mystère et laisser les visiteurs se faire leur propre idée, j'irai poster en commentaire sur ton blog ce que j'ai tenté exprimer sans mots.;-)
      Bisous !

      Supprimer
  5. Une telle lecture m'épuiserait ! Je passe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, peut-être bien. Ça demande un poil de concentration, ou d'attention tout de même. Surtout vers la fin.

      Supprimer
  6. L'expérience pour l'expérience c'est pas mon truc. Et je crois que ça me fatiguerait à la longue ces pictogrammes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être. C'est vrai que je ne te sens pas très joueur pour ces trucs-là.;-)

      Supprimer
  7. Oh la la pas du tout pour moi ça ! Ca m'énerverait vite je crois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément, les lecteurs semblent peu joueurs dans l'âme.;-) Je trouvais ce concept particulièrement original et ludique mais bon, il faut dire que je suis assez friande de ce qui sort de l'ordinaire.:-)

      Supprimer
  8. Une page, ça pourrait m'amuser, mais un livre, même s'il est court, non, je n'aurais pas la patience !
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens quand j'ai appris à me lire, je m'attelais à des lectures de plus en plus costauds pour en découvrir le sens et j'y prenais grand plaisir. Ce plaisir de déchiffrer pour comprendre est toujours présent chez moi, clairement.;-)

      Supprimer
  9. Étrange mais intéressant comme expérience :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est exactement ça. Et ludique aussi.:-)

      Supprimer
  10. Epuisant ! Je n'ai juste pas envie de lire ... mais félicitations pour ton implication ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D Je sens que le "jeu" en décourage plus d'un mais il en vaut la chandelle.;-)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...