mardi 27 juin 2017

LE MEURTRE D'ALICE


LE MEURTRE D'ALICE

traduit du japonais par Alice Hureau

Une pioche due totalement au hasard à la bib', un roman japonais inconnu de mes services, forcément j'y regarde de plus près, la couverture et le titre m'ont par ailleurs intriguée en m'évoquant la Alice de Lewis Carroll, et je ne m'y suis pas trompée en lisant la 4è de couv' :

"Alice est suspectée de meurtre au Pays des Merveilles.
Les crimes se multiplient et se répercutent dans le monde réel, au sein d'une université japonaise. Petit à petit, Alice se sent menacée tout comme Ari Kurisugawa, une des étudiantes du campus. Deux mondes mystérieusement liés dans lesquels se cache un meurtrier expert en faux-semblants. Alice et Ari parviendront-elles à le démasquer et à sortir indemnes de cette histoire qui frise la folie ?
Entre polar et fantastique, ce roman évolue dans le dédale de l'univers de Lewis Carroll. Un polar atypique qui vous fera découvrir, sous la plume d'un auteur reconnu au Japon, un pan inédit de la littérature japonaise contemporaine."

La petite note sur l'auteur, Yasumi Kobayashi, auteur de science-fiction et d'horreur (wahou le combo quand même), m'a encore plus intriguée.
Je sentais qu'il y avait un fort potentiel enthousiasmant dans ce roman mais n'en ayant jamais entendu parler, c'était aussi très risqué. Cédant à la curiosité, j'ai finalement décidé d'embarquer le livre, et bon sang, je ne le regrette absolument pas. Quelle expérience de lecture assez unique, délicieuse et vertigineuse !

Mon avis Goodreads au sortir du roman :
"Subtil, imaginatif, délirant (à la Lewis Carroll) avec sa dose d'absurde (extra !). Un hommage très réussi à Alice au Pays des Merveilles et bien d'autres références littéraires, dans un mélange détonnant et inattendu de polar et de surréalisme. Ingénieux ! Une très belle découverte !
Le classique de Lewis Carroll revu par un auteur japonais, c'est presque encore plus savoureux que l'original !"

Mais reprenons le contexte de l'intrigue.
Une série de meurtres au Pays des Merveilles semble se répercuter sur Terre. Alice est la principale suspecte. À qui profitent les crimes ? Et surtout, comment mener une enquête efficace au Pays des Merveilles où personne n'est sérieux, où tous font les imbéciles ou sont fous à lier ?

Une situation qui donnera beaucoup de fil à retordre à nos personnages, une histoire où l'auteur fait preuve d'une imagination débordante et machiavélique et où l'on n'est jamais au bout de nos surprises. Les investigations se mènent parallèlement (et tant bien que mal) aussi bien sur Terre qu'au Pays des Merveilles, nous réservant bien des rebondissements et des retournements de situations inattendus.
Un roman qui m'a complètement bluffée et dont l'intrigue, bien que tortueuse et tordue dès le départ, se développe de bout en bout dans une cohérence sans faille.

Ce roman ne manque pas non plus de dialogues totalement farfelus et absurdes qui m'ont beaucoup amusée. Quelques exemples :
"- Ça prouve qu'il y a un coupable.
- Bien sûr qu'il y en a un ! C'est une affaire criminelle.
- Je veux dire que ça prouve qu'une personne précise est le tueur.
- Évidemment que c'est une personne précise. Une personne imprécise ne peut pas commettre un meurtre !"

"- Ah, maintenant que tu me le dis, c'est vrai que c'était son nom.
- Tu ne te souviens même pas du nom de ton supérieur ?
- Sérieusement, qui irait retenir le nom de personnages imaginaires ?"

Bref, une histoire de fous absolument grisante et subjuguante !

J'ai beaucoup aimé le style aussi, qui s'articule principalement autour d'un enchaînement de dialogues, de phrases concises, un peu comme une pièce de théâtre, et de temps à autre de petites phrases descriptives qui tiennent sur une ligne, pour repréciser le contexte ou une action. Les chapitres sont courts également et alternent action au Pays des Merveilles et sur Terre. Une intrigue qui se développe dans un rythme dynamique où l'on n'a pas le temps de s'ennuyer une seconde !

Ce roman est publié aux éditions d'Est en Ouest que je découvre ici, une maison d'édition dédiée à la littérature japonaise contemporaine. Je crois que je vais les suivre de près, surtout s'ils recèlent de petites pépites aussi originales et d'aussi bonne qualité !

L'auteur
Né en 1962 à Tokyo, Yasumi Kobayashi est un auteur de science-fiction et d'horreur. Son premier roman lui vaut le Grand Prix d'Horreur Japonais et a été adapté à l'écran. Son oeuvre originale tend à mêler l'horreur et la fantasy, les créatures surnaturelles et les contes merveilleux.

18 commentaires:

  1. Petite maison découverte il y a peu également (mais pas encore lue) grâce à "Creepy" qui vient d'être adapté au cinéma. Par contre, je trouve que les couvertures sont à fuir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, c'est vrai, "Creepy" a été adapté d'un de leurs romans ! Merci pour l'info, j'étais totalement passée à côté ! Je comptais aller le voir d'ailleurs mais je n'ai pas encore trouvé le temps. Mais du coup, je crois que je préfère lire le roman.:-)
      Les couv' ne me dérangent pas trop. C'est un genre assez particulier, un parti pris étonnant, mais ça ne me rebute pas.

      Supprimer
  2. Un petit tour sur le site de la médiathèque, rien hélas, mais j'ai quand même noté des trucs apparus un peu au hasard (c'est le risque)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, oui, je connais bien le phénomène du "je cherche un livre que je ne trouve pas mais j'en note plein d'autres du coup - oops !".:-)

      Supprimer
    2. Hier virée bibli, pour rendre j'aime le natto que 'le gentil bibliothécaire' voulait lire, alors je veux être correcte ^_^ , et comme le prêt est toujours illimité, je me suis bien bien lâchée...

      Supprimer
    3. Quoi ? Il t'a laissé lire la BD avant lui ? Ben dis donc, c'est un bibliothécaire vraiment cool.;-) Moi là faut que j'arrête de me lâcher et que je lise enfin mes prêts ! Ça devient n'importe quoi, haha ! Mais bon, le prêt vacances avec 3 semaines de plus, j'avoue qu'on croit d'un coup avoir de la marge...

      Supprimer
    4. J'avais demandé le bouquin (a hum, en fait, une liste) sur le cahier idoine et dans ce cas là on est prioritaire.
      Sache que cet été, en plus du prêt illimité (de bouquins) et la fermeture de 3 semaines en juillet cause inventaire, la date de retour est fixée au ... 19 septembre!Le problème c'est si quelqu'un se garde un bouquin que je veux la absolument tout de suite jusqu'au 19 septembre, mais bon c'est Byzance, quoi. Quoique on m'a chuchoté que ça les arrange bien qu'on emprunte au max avant l'inventaire, déjà ça en fait moins à trimballer, non? Je leur souhaite plein du plaisir, avec les milliers de pépites en magasin, c'est du travail.

      Supprimer
    5. Ah oui, c'est du boulot les inventaires, mais c'est bien de le faire de temps en temps. Et puis les lecteurs ne sont pas si perdants dans l'affaire.;-)
      C'est sympa de ta part de penser au bibliothécaire en lisant vite la BD J'aime le natto (bon, en même temps, tu avez envie de le lire vite^^).

      Supprimer
  3. Cela doit être hyper divertissant et intéressant. J'ai relu Alice... il y a peu de temps. J'ai moyennement aimé. C'est super, c'est psychanalytique, c'est culte mais c'est souvent long, je trouve. Je note quand même ce titre :-) Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je me souviens bien de la version Disney que j'ai eue aussi en album jeunesse petite, et c'est un des Disney qui m'avait le moins emballée. Plus tard, j'ai lu le livre de Lewis Carroll et tout un univers s'est ouvert à moi. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai adoré mais j'ai été assez soufflée par la richesse thématique de ce roman. Et j'ai été épatée par l'imagination délirante et l'exploration de l'absurde que je n'attendais pas aussi délurée chez un auteur de cette époque.
      En tout cas, si tu as l'occasion de lire ce roman japonais, n'hésite pas. C'est encore d'une toute autre saveur et ça vaut le détour.:-)

      Supprimer
  4. Oh et bien tu te fais sacrément tentante. Un polars, et du délire ! Même si je n'ai jamais lu l'original, pourquoi pas !?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense qu'il n'est pas absolument nécessaire d'avoir lu l'original. Tu dois avoir l'histoire et les personnages en tête, ne serait-ce que par la version Disney.:-)

      Supprimer
  5. Du délirant, ça ne pouvait que te plaire. Je suis beaucoup plus rabat-joie que toi, pas certain de me le laisser séduire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en suis pas convaincue non plus.;-) Peut-être pas exactement ton genre de délire (encore que^^), et surtout des éléments peut-être trop surréalistes ou science-fictifs pour toi.

      Supprimer
  6. La littérature japonaise, je ne connais pas du tout. Cette histoire ne me tente pas de prime abord...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ? Pourtant il y a un aspect polar qui pourrait te séduire.;-) L'occasion pour toi de découvrir un pan de la littérature japonaise en plus.:-)

      Supprimer
  7. Je suis grande fan de littérature japonaise! <3
    Super, j'adore ce clin d'œil à la Alice de Lewis Carroll. Dans la même veine il y a Patrick Senécal, un auteur de polar québécois que tu connais peut-être déjà, qui a écrit "Aliss", aussi inspiré de la Alice de Carroll, je crois que tu l'aimerais beaucoup!
    Merci de la découverte, et puis, puisque c'est le weekend............................... BON WEEKEND! Yaouhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, si tu es grande fan de littérature japonaise, tu saurais apprécier ce roman sans aucun doute ! Surtout que là, c'est plus qu'un clin d'oeil à la Alice de Lewis Carroll, c'est un véritable hommage.
      Je note "Aliss" de Patrick Sénécal. J'avais déjà lu un de ses romans et j'en garde un très bon souvenir. Merci pour la recommandation.:-)
      Yes, weekeeeend !^^ Je suis d'autant plus ravie que c'est un des premiers depuis des semaines dont je profite vraiment pour me reposer !

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...