dimanche 10 novembre 2019

CULOTTÉES - 2 TOMES


CULOTTÉES - TOMES 1 ET 2

Enfin j'ai lu ces albums qui ont eu beaucoup de succès auprès des lectrices, et pour cause, l'auteure, Pénélope Bagieu, dresse les portraits de femmes (dont je ne connaissais quasi aucune - trois ou quatre à peine) au destin hors du commun.
Enfin, portraits... Esquisses plutôt, vu la rapidité avec laquelle chaque mini-biographie était vite expédiée au début. Parenthèses même. Je ne voyais pas trop la valeur ajoutée. C'était très factuel, linéaire, un peu façon encyclopédie qui résume la vie des gens en trois phrases, mais ici, le petit plus, c'est que c'est illustré. Avec un semblant d'humour et de ton léger qui se veut drôle, mutin, frivole assumé, comme si on s'adressait à des enfants et qui, à mon sens, amoindrissait un peu la portée du sujet et l'histoire de chaque femme. Ça m'a rappelé l'album sur les inégalités entre hommes et femmes de Soledad Bravi. Pourquoi systématiquement ce ton sur ce type de sujet d'ailleurs ? 

lundi 4 novembre 2019

THE HANDMAID'S TALE (relecture)


THE HANDMAID'S TALE

( LA SERVANTE ÉCARLATE )

Il y a 14 ans, je découvrais ce fameux roman de Margaret Atwood qui m'avait profondément marquée à l'époque, j'en avais même fait un de mes incontournables. Je ne me doutais pas qu'il deviendrait un jour une série culte. C'est parce que j'étais curieuse de son adaptation que petit à petit m'est venue l'idée de le relire car, il faut bien l'avouer, je n'avais plus qu'un vague souvenir des détails de l'histoire même si l'atmosphère et le contexte de l'intrigue étaient encore bien vivides dans ma tête. La parution de la suite de ce roman m'a encore plus motivée à sauter le pas.

Cette relecture 14 ans après, ce n'était vraiment pas du luxe car si l'atmosphère générale m'avait marquée et que j'en garde des couleurs et des impressions fortes, des flashs d'images qui correspondent surtout au début de l'histoire, et je dirais, aux épisodes du Red Center, je n'avais vraiment aucun souvenir des détails... dans les détails..., et même en surface car dès le quart du livre passé, c'est comme si je découvrais l'intrigue.

samedi 2 novembre 2019

BEASTARS - TOME 1


BEASTARS - TOME 1

Repérée chez Jérôme, je me suis empressée (ma lecture remonte à 6 mois) de noter cette série anthropomorphique (je raffole du genre !) et de me procurer le tome 1, heureusement disponible dans ma bib'.

Le concept de l'intrigue et les thèmes abordés me plaisaient énormément :
"À l'institut Cherryton, herbivores et carnivores vivent dans une harmonie orchestrée en détail. La consommation de viande est strictement interdite, et les dortoirs sont séparés en fonction des régimes alimentaires. Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes... mais la culture ne peut étouffer tous les instincts. Quand le cadavre de l'alpaga Tem est retrouvé déchiqueté sur le campus, les méfiances ancestrales refont surface !

ITAGAKI Paru


BEASTARS - TOME 1

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...