lundi 20 octobre 2008

COULEUR DE PEAU : MIEL - TOME 2


COULEUR DE PEAU : MIEL - TOME 2

Dans la continuité de Couleur de peau : Miel - Tome 1 où l'auteur exposait son enfance, il poursuit ici avec son adolescence. Je n'ai donc pas grand chose à rajouter par rapport à mon commentaire sur le tome 1, les deux tomes formant en fait un tout, les thèmes étant sensiblement les mêmes - sensation de déracinement de l'enfant adopté, quête identitaire, etc... pour résumer (cf mon commentaire sur le tome 1 pour plus) - tout ceci accentué ici par les bouleversements liés à l'adolescence: la recherche de nouveaux repères, l'évolution des rapports avec les parents, en particulier la mère, la constitution de nouveaux amis, la naissance des sentiments amoureux, etc...

Toujours tendre et drôle, mais plus dur aussi, j'ai trouvé - j'entends par là qu'on se rend vraiment compte ici du drame que peut représenter l'adoption, des troubles psychiques que cela peut induire - l'auteur en a visiblement bavé pendant son enfance et son adolescence, mais il témoigne aussi de suicides d'adoptés dans son entourage - franchement, j'ignorais que ça pouvait être si dur à vivre que certains puissent en arriver là.

Ce qui est bouleversant ici en particulier, c'est qu'on sent vraiment les questionnements de l'auteur à l'oeuvre, son long cheminement psychologique lié à sa condition d'enfant adopté.
J'ai vu vraiment cette BD comme une sorte de thérapie pour l'auteur, une thérapie qui devrait l'amener au final à boucler la boucle et enfin faire la paix avec son passé, c'est-à-dire, aller en Corée, revoir le lieu de départ de son histoire.
Étape qui devrait le conduire à écrire une autre BD, que j'attends avec impatience!

2 commentaires:

  1. Vraiment très tentant, j'espère un jour trouver ces albums à la biblio...
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sinon il reste la Fnac. ;) (pour ce tome-ci, je n'ai pas pu résister, j'ai squatté un morceau de moquette lol)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^