mercredi 26 août 2009

ÉLOGE DE LA PIÈCE MANQUANTE


ÉLOGE DE LA PIÈCE MANQUANTE
  
Un génie cet Antoine Bello! Une intelligence rare, une imagination bluffante, un esprit hors du commun, je ne sais pas ce que donne ses autres romans mais je m'incline bien bas devant celui-ci, je ne pensais pas que je pouvais encore découvrir un auteur aussi... sciant... dans la foule des écrivains contemporains!

Dire qu'il a fallu une panne de lecture carabinée pour me décider à le découvrir, car bien que le billet de Keisha sur un autre titre avait déjà titillé ma curiosité, et que par la suite j'ai vu que plusieurs personnes de la blogosphère littéraire l'appréciaient énormément, je n'avais pas compris l'URGENCE de le découvrir, et il aurait pu traîner quelque temps encore dans ma LAL, jusqu'à peut-etre sombrer dans l'oubli, comme bien d'autres (dure mais triste réalité...).

Alors que j'essaie d'exprimer mon ressenti par rapport à ce roman, je me retrouve aussi coi que devant ces oeuvres d'art qui nous foudroient par leur beauté et qui, de ce fait, nous clouent le bec.
Je tourne et retourne chaque élément du livre, je regarde l'ensemble, de près, de loin, je ressasse certains points, rien à dire, juste, respect!

Partant du puzzle comme métaphore de la démarche policière, Antoine Bello a conçu là un livre hautement original, voire inclassable, en usant de toutes les facettes de cette notion et de cet objet pourtant fort banal qu'est le puzzle. 
L'intégrant à la forme même du livre en répliquant le principe du puzzle, il nous livre les chapitres de ce roman pêle-mêle, sans suite chronologique, sans forme commune, toutes les formes littéraires étant représentées (très fort ça aussi), lettres, essais, journal, chroniques, etc, telles les pièces d'un puzzle qu'il va nous falloir rassembler afin de voir se dessiner au fur et à mesure la réponse à l'énigme posée au départ, à savoir, qui est l'assassin à l'origine de cinq meurtres étranges dans le cercle du circuit professionnel américain de puzzle de vitesse? (!!).

"Qu'est-ce que c'est que cette blague?" je m'étais exclamée au départ en découvrant cette histoire de circuit professionnel de puzzle de vitesse! Je ne me doutais pas que je trouverais ce concept qui a tout d'une farce extrêmement passionnant et ingénieux! ^^ Et c'est là où je l'ai trouvé vraiment très fort cet Antoine Bello!
Imaginer une société où le puzzle aurait eu la même place que les échecs, le basket, et tous ces loisirs qui font l'objet d'enjeux internationaux lors de tournois et championnats, élever au rang de véritable discipline sportive et intellectuelle un jeu de notre enfance qui n'a pourtant rien de phénoménal, je trouvais ça délirant à la base, mais l'auteur a réussi l'incroyable tour de force de rendre crédible cette possibilité en créant toute une mythologie, un historique autour du puzzle, avec un tel réalisme, une logique sans faille menée et démontrée avec un tel souci du détail et une telle rigueur qu'on y croit et qu'on se demande même pourquoi ce n'est jamais devenu une réalité!

J'ai beaucoup aimé toute la dérision qui découlait de cette approche du puzzle, autour de ces sociétés pseudo-intellectuelles entre autres, j'étais étonnée aussi de l'humour qui sous-tendait ce récit, un humour subtil d'un auteur qui semble assez farceur et moqueur, c'était un bonheur de le lire aussi, il a un talent indéniable pour l'écriture et maîtrise son art, il embrasse tout de même plusieurs styles littéraires dans ce roman, il ne se refuse rien, j'adore cette liberté créative!

Je rigole encore de la lettre de candidature du chronométreur (excellent, excellent!!!), les commentaires sportifs appliqués aux tournois de puzzle et frisant la parodie étaient un régal aussi, superbement, sublimement rendus, j'étais épatée aussi par sa conception du magazine sur le puzzle, non franchement, très très fort cet Antoine Bello!

Bon, me concernant, j'ai entrevu assez rapidement les éléments indiquant qui était l'assassin, mais il faut vraiment terminer ce puzzle, soit ce livre, pour en apprécier toutes les subtilités, car il est ébouriffant ce roman, jusqu'à la scène finale!


L'auteur
Ecrivain français et entrepreneur à succès né à Boston en 1970, Antoine Bello vit à New York depuis 2002. Après Les funambules et Eloge de la pièce manquanteLes falsificateurs est son troisième ouvrage édité en 2007 par Gallimard, suivi en 2009 par Les éclaireurs.

14 commentaires:

  1. Ah tu vois que l'enthousiaste d'Ys est totalement justifié!
    M'enfin, tu me donnes envie de le relire (j'ai évidemment tout oublié de l'assassin, cervelle de moineau)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, complètement pour Ys! Je n'avais pas lu son billet en entier au départ mais j'avais déjà repéré les mots-clés qui m'avaient décidée à tenter l'aventure avec cet auteur. En relisant son billet, je confirme qu'elle lui rend totalement justice!:)
      Hâte de découvrir Les falsificateurs qui semble encore faire plus l'unanimité! (car j'ai vu qu'Eloge... avait fait quelques déçus parmi ceux qui avaient déjà lu Les falsificateurs auparavant - c'est qu'il doit voler vraiment très très haut celui-là!)

      Supprimer
  2. Les falsificateurs est dans ma LAL depuis un moment. Je crois qu'avec ce billet il va très vite passer dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Paraît-il qu'il est très très bien, voire meilleur (comment cela est-il possible??), vu que j'ai repéré quelques avis moins enchantés pour Eloge... parmi ceux qui ont découvert Les falsificateurs en premier. A voir, il est dans ma LAL aussi!

      Supprimer
  3. Toujours pas lu mais noté comme il se doit dans la LAL... Je viens cependant de m'inscrire à un Objectif PAL, horreur, il va y avoir des choix à faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, quand on se fixe pour objectif d'atomiser sa PAL, ça implique quelques sacrifices côté découvertes - mais en même temps quelle joie de voir sa PAL allégée, de quoi récompenser ce bel effort en faisant passer quelques livres de la LAL dans sa PAL!^^

      Supprimer
  4. Excellent billet sur un excellent livre : tu me donnes envie de le relire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais failli le relire dès la dernière page tournée, à cause de certains points qui m'avaient échappé dans la confrontation avec le Lecteur, mais c'est comme quand on fait un jeu, on prend moins de plaisir à le refaire une fois qu'on a la solution complète, donc j'ai opté pour l'acceptation de mon score à ce puzzle, qui doit être dans les 75%.

      Supprimer
  5. Bonjour, très sincèrement, j'ai lu ce roman lors de sa parution, j'avais trouvé la lecture plaisante, en effet mais je ne me rappelle plus du tout de l'histoire. Depuis, j'ai lu les falsificateurs et les éclaireurs avec bonheur (voir mon billet du 31/05/09). Personnellement, j'attends la suite de son oeuvre. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Il me tarde vraiment de découvrir Les falsificateurs et Les éclaireurs! Si la suite n'est pas prévue pour dans trop longtemps, je vais m'y atteler assez rapidement, sinon, je vais attendre qu'elle paraisse. Rien de pire (façon de parler) que de devoir attendre la suite d'une série qu'on a aimé!!

      Supprimer
  6. La formule de ce livre a l'air bien sympa. Et puis, quel bonheur et que de promesses quand on découvre un nouvel auteur ! De mon côté, je suis de retour de 2 jours à la Baule. Je n'ai pas mis un pied sur la plage. hum hum !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, j'avais bien l'impression que tu avais disparu ces derniers jours. Bon c'est cool que tu aies pu profiter de cet été avec tes diverses escapades!:)
      Pour Bello, oui, je suis vraiment ravie de cette découverte côté français. Des auteurs comme ça, c'est vraiment très rare! Ou alors, ils n'ont pas encore tous croisé mon chemin! C'est pourquoi je continue de lire et lire encore, à la recherche perpétuelle de ces perles rares!

      Supprimer
  7. Je suis très mais alors très intriguée. En plus en poche, je sens ma résistance faiblir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse-la faiblir!^^ Antoine Bello, on peut foncer sans remords! Je ne m'engage que sur ce titre, n'ayant pas lu les autres, mais j'ai totalement confiance en ses autres romans, d'autant plus que les avis sont plus qu'enthousiastes à l'unanimité!

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^