lundi 24 août 2009

PRENEZ SOIN DU CHIEN


PRENEZ SOIN DU CHIEN

En période de grosse panne de lecture, il me fallait du lourd côté léger, du délirant en force, du pas prise de tête genre même-si-je-pense-à-autre-chose-je-suis-sans-peine, aussi ai-je pensé à J.M. Erre dont Made in China m'avait déjà bien emballée il y a quelque temps, précisément parce que c'est du pur n'importe quoi, et que de temps en temps, les neurones en ont besoin !

Je ne m'attendais à rien d'autre qu'à du divertissant en emportant ce livre pour les vacances, pressentant toute l'étendue de l'absurde que cet auteur est capable d'atteindre dans ses délires, le cherchant et le craignant à la fois, et quelle ne fut ma surprise dans un premier temps de le voir classé au rayon policier de ma librairie.

Au premier abord pourtant, rien n'annonce l'enquête policière classique, il y a un meurtre certes mais l'affaire est résolue et classée dès la première page, puis le roman enchaîne sur des histoires de voisinage relayées par les journaux intimes de deux voisins d'immeubles qui ne peuvent pas se sentir, rien de bien emballant au départ, je ne voyais pas trop où on allait comme ça, puis, au fur et à mesure de la lecture, je me suis détendue, prise au jeu, j'ai commencé à me poser des questions sur ce qui se passait.

Parce que oui, il se déroule des choses mystérieuses dans cet immeuble et j'ai fini par me retrouver sans m'en rendre compte à essayer de comprendre ce qui s'y tramait!

Brouillant les pistes en nous faisant croire qu'on lit ici une histoire de fou quelque peu ordinaire avec de l'humour en prime, J.M. Erre a développé là une intrigue plutôt bien ficelée (quoique rocambolesque par moments) à laquelle je ne me suis pas du tout attendue et qui est donc plutôt une belle surprise.
En ce sens, j'ai trouvé ce premier roman de l'auteur plus "sérieux" que Made in china qui est vraiment du grand n'importe quoi du début à la fin et qui s'assume comme tel. Ici, J.M.Erre semble avoir voulu nous livrer une véritable intrigue digne de ce nom où chaque élément dans l'histoire a son importance et où tout s'explique à la fin, tout en laissant une bonne place à la dérision.

Côté humour, on n'est pas dans le fin du fin mais il est moins "carambar" que Made in China quand même. Je me suis régalée de quelques passages franchement délirants grâce à la participation de locataires tous plus ou moins atteints, une gardienne d'immeuble pas plus saine d'esprit, un commissaire complètement barge (excellent les dialogues où il intervient!!), un écrivain qui s'adonne à l'écriture de romans rose dont la lecture seule m'a fait pleurer des larmes de rire, un réalisateur dont les films sont constitués de montages de films existants (excellent ces passages et la réaction d'un des locataires en les visionnant!!), des réflexions et des remarques perspicaces sur les petites absurdités du quotidien...

Un petit extrait ici relatif aux films d'horreur:
"Par contre, elle fait la connaissance d'un zombie atteint de pelade et portant une casquette de gardien. Fait étrange: alors qu'elle court à toute allure et qu'il avance péniblement en perdant un membre ou deux à chaque pas, la voilà rattrapée, dévorée et digérée. Il avait dû prendre un raccourci." 

Bref, une bonne pioche qui a accompli la dure épreuve de me divertir en pleine panne de lecture et de me rappeler que lire pouvait donner bien du plaisir.

16 commentaires:

  1. j'ai l'impression que ce livre me plairait (barge, foldingue, bref tout ça); j'aime bien l'espression humour carambar relative à l'opus précédent, c'est très parlant!
    Bon je vais voir s'il est à la bibli...
    A propos (ou même sans propos) et le Stephanie Meyer? je vais être la seule à ne pas l'avoir lu!
    Et il me reste les harlequinades...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut quand même avoir très envie de barge et être dans un état d'esprit de grande tolérance et de non-exigence, d'acceptation de tout quoi, avant de se plonger dans ce livre.:D
      Quant à Stephenie Meyer, terminé depuis la semaine dernière! Le billet devrait être rédigé dans la semaine, faut juste que je mette de l'eau dans mon vin! (j'ai réussi à lire 4 livres depuis! yeah)
      Hâte de te lire sur les Harlequinades!;)

      Supprimer
    2. Objectif harlequin : acheté deux (pour le prix d'un, je garde la tête sur les épaules,enfin, pour l'instant ^_^)

      Supprimer
    3. Quoi? Ta bib' n'a pas de rayon Harlequin?? C'est quoi ce sectarisme?? (n'empêche la mienne non plus ) M'en vais tenter de leur suggérer quelques titres de cette collection dans leurs acquisitions pour voir la réponse.

      Supprimer
  2. Je l'ai dans ma PAL depuis un bout de temps déjà, je sens que je vais passer un bon moment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi! Euh, attention hein, rien à voir avec Bello!:D

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé cette lecture bien plaisante (je l'avais même présenté lors d'un café littéraire des coups de coeur)! Par contre je ne savais pas que l'auteur en avait écrit un autre et je m'empresse de le noter surtout que visiblement il t'a bien emballé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'ai préféré Made in China pour le côté vraiment délire et n'importe quoi que je recherchais vraiment à l'époque où je l'ai lu, mais j'ai apprécié Prenez soin du chien qui offrait justement cette intrigue plus élaborée à laquelle je ne m'attendais pas du coup.
      Un café littéraire des coups de coeur? Intéressant!

      Supprimer
  4. Waouh : il est à la bibli!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est vraiment bien ta bib'! Tu m'en diras des nouvelles alors. Très très curieuse d'avoir tes impressions!

      Supprimer
  5. Je l'ai dans ma PAL, une amie me l'avait conseillé. Une raison de plus maintenant pour le lire sans tarder.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu sembles bonne cliente côté humour et livres divertissants, je pense que tu sauras apprécier!

      Supprimer
  6. Je ne suis pas sûre que le pur n'importe quoi me plaise. Par contre, j'adore le "il me fallait du lourd côté léger !!D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, j'avais besoin d'une sacré dose de légèreté à l'époque!
      Celui-ci pourrait te plaire quand même je pense, il est bien divertissant, et moins pur n'importe quoi que son autre roman, sacrément moins même car il propose là une intrigue qui tient plutôt bien la route.

      Supprimer
  7. Bon roman, assez poilant, que j'avais beaucoup apprécié sur le coup. Avec du recul, je suis simplement un peu plus mitigé: l'auteur a tendance à en faire des tonnes, si bien que c'est parfois un peu lourdingue. Cela reste tout de même une lecture très ditrayante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai plus ressentie ce que tu dis avec le dernier roman de l'auteur, Série Z, mais ici ça correspondait bien à un besoin de divertissement sans prise de tête via la lecture, et je l'avais trouvé très efficace. J'aime bien ce genre de lecture de temps à autres, souvent même, en particulier quand les auteurs délirent et sont un peu déjantés.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^