samedi 5 janvier 2013

MON CHAT, LA VIE ET MOI


MON CHAT, LA VIE ET MOI

Juste pour signaler ici la sortie, depuis quelques mois déjà, du deuxième volet de la série parfaite pour les amoureux des chats de l'illustratrice coréenne Kwon Yoonjoo.
Le premier a pour titre Toi, mon chat.

Ce deuxième opus autour du chat de l'auteure et de leur complicité manifeste se déroule cette fois-ci à New York.   

J'avais déjà expliqué le concept de cet album associant photos, dessins et anecdotes illustrées autour du quotidien de l'auteure et de son chat dans mon billet sur le premier tome, aussi je ne m'étalerai pas davantage là-dessus. Simplement, j'adore toujours autant, et si au départ, je comptais juste feuilleter l'album en librairie avec l'idée de prévoir un achat ultérieur ou de me le faire offrir, j'ai fini par le dévorer sur place sans m'en rendre compte !
  
Quelques extraits du contenu :
                
             (cliquer pour agrandir)

           
                                                                                               (cliquer pour agrandir)
   
J'espère qu'un troisième volet est en cours !!!

Intègre le


20 commentaires:

  1. Toutes ces photos de chats me font bien craquer aussi, j'aimerais en avoir un, mais je ne m'y résouds pas. peur des poils, du stress, des finances et personne pour me le garder pendant mes vacances...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être l'occasion de rencontrer le gentil voisin qui se dévouerait pour le garder!
      C'est vrai qu'il y a quelques contraintes mais un chat c'est vraiment apaisant. No stress s'il est bien dressé. Je crois même qu'on reconnait ses vertus relaxantes.

      Supprimer
    2. Géraldine : si tu n'es pas allergique, les poils, bah, ça se nettoie (tu râles un peu quand même)
      Le stress : quel stress? Un chat est anti stress, c'est naturel!
      Les finances? Pff, les croquettes (du véto, en plus) me reviennet à 10 euros par mois.Et une fois la bête stérilisée, ça va.(compter plusieurs dizaines d'euros)
      Les vacances? Là oui, c'est un problème. Un voisin qui vient remplir les bols?

      Supprimer
    3. Oui, c'est ça, le vrai gros hic avec les chats, c'est le risque d'allergie, sinon, no problem réel, ils sont indépendants en plus. Ils ne réclament pas autant d'attention qu'un chien par exemple, ce qui n'empêche pas (à l'inverse des poissons rouges et des oiseaux) les grands moments de complicité (et les petits moments de bonheurs... soupirs...).

      Supprimer
  2. Ce billet est absolument à interdire!!! On fait quoi, là! Ma vengeance : t'apprendre que comme dans l'image en haut à gauche j'ai aussi ces petits bonheurs; Na!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chaaaance ! Moi aussi je me tâte parfois à en reprendre un, mais depuis que j'ai perdu ma dernière, j'ai peur de me réattacher. Je reviens d'une soirée chez des amis qui ont un chat absolument magnifique, c'est sûr que ça fait envie...

      Supprimer
  3. Très intéressant ! Tout ce qui a trait aux chats m'intrigue ! Là évidemment, c'est pour moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est une série parfaite pour les dingues de chats, ou même simplement pour les cat-friendly, à s'offrir ou à offrir !

      Supprimer
  4. Olala... Je suis du genre un peu (voire complètement) gaga des chats, et je me souviens encore de mon état extatique quand j'avais vu le 1er volet de cette série en librairie. Et des plaintes de mon compagnon: "Mais on a deux chats, on voit la même chose en direct tous les jours, ça ne sert à rien, blablabla".
    Je ne savais pas qu'il y avait un 2ème tome, et maintenant, je le veux, évidemment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, on aime les chats ou on ne les aime pas ! J'adore en plus le concept de ces ouvrages. L'association photo/dessins/anecdotes est particulièrement réussie, et ce chat est vraiment craquant ! Je le trouve magnifique !

      Supprimer
  5. Il devait être content ton libraire . Pour le moment à la maison on se contente des poissons rouges. On est 3 à en vouloir un mais le quatrième est difficile à convaincre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, mon libraire en question, c'était la Fnac. Autant dire qu'ils se fichent de ce que tu fabriques dans leur magasin. Sinon, tu sais que même les gens réticents finissent par tomber sous le charme une fois le chat dans la maison. J'dis ça, j'dis rien...

      Supprimer
    2. Pas mal ton idée mais il me faudrait quand même une solution au cas où parce qu'il est coriace le bonhomme quand même. Ceci dit il adore les chats, c'est plutôt qu'il n'en veut pas en appartement. Donc si en plus on en a un qui ne pense qu'à sortir, ça va pas aller. Et puis acheter une maison c'est pas trop dans les projets. Mais merci pour cette solution

      Supprimer
    3. Oui, il faut bien réfléchir quand même avant de se décider à adopter un chat. Bon, puis s'il est coriace ton mari, c'est sûr que c'est risqué d'imposer l'animal. Ou il faut choisir le bon jour pour plaider en faveur du chat ! S'il adore les chats, tout n'est pas perdu ! Il faudrait peut-être lui faire lire Chi.

      Supprimer
  6. Ils me font trop envie les deux livres de cette illustratrice coréenne

    RépondreSupprimer
  7. Je ne te remercie pas ! L'auteur est inconnue de ma médiathèque et tu fais drôlement envie :S Ca prend du temps à lire debout à la librairie ? ;p
    Tout comme toi, j'ai eu pendant longtemps une chatte et je ne me sens pas d'en avoir à nouveau tellement ça fend le coeur le jour où il faut se séparer (de toute façon, aucun chat ne lui arrivera à la cheville, surtout en matière de conneries ;) Je n'ai clairement pas fait mon deuil...).
    Et pourtant, la "ronron-thérapie", c'est formidable !
    En attendant, je vais le noter pour ma prochaine visite à la librairie (reste à trouver un coin tranquille pour le bouquiner à l'aise ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :D Ça se lit vraiment vite. En tout cas, je n'ai pas vu le temps passer. Plus rien ni personne n'existait autour de moi tellement j'étais absorbée.:)
      Je me reconnais totalement dans tes mots ! La mienne était tout bonnement ex-ta-or-di-naire ! On avait une telle complicité, elle était géniale ! (mais je crains que tous les propriétaires de chat ne pensent pareil :D).

      Supprimer
  8. Oh ! Je découvre donc ce deuxième volume ! Et moi qui suis en train de terminer un petit album sur les chats ! Et une amoureuse et jalouse de ne pas avoir eu l idée avant cette auteur illustratrice !!! J ai le premier dans ma bibliothèque ... Vais je craquer pour le 2ème ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le concept est tellement simple en soi qu'on se demande pourquoi personne ne l'a exploité avant.:) Et ça colle tellement bien avec la thématique des chats, ils sont tellement photogéniques, le sien en particulier!
      Je ne peux que recommander de craquer si on adore les chats, aucun risque d'être déçu.:)
      J'espère que votre album sera aussi bien accueilli!

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^