mercredi 6 février 2013

L'APPART. 305 ! - TOME 1


L'APPART. 305 ! - TOME 1

Bon, je me suis encore faite avoir ! J'ai embarqué ce manhwa en pensant que c'était un one-shot. Il faut dire qu'au milieu du numéro 305 de l'appart', la mention "1" sur la couverture passe assez inaperçue. Donc me voilà encore embarquée dans une énième série !!!

L'erreur valait la peine cela dit 1) parce que ça me permet d'enrichir mes lectures de BD coréennes (je focalisais un peu sur les mangas ces derniers temps)
2) parce que le sujet est plutôt original, c'est ce qui m'a attirée d'ailleurs en premier lieu 3) parce que l'auteur, Wanan, a un humour irrésistible, plein de dérision, assez typique des mangas d'ailleurs, et auquel j'adhère totalement, et dans les textes parenthèses, et dans les dessins, et que du coup 4) j'ai passé un très bon moment de lecture très divertissant et amusant.

L'histoire en quelques mots :
Jeong-hyeon, étudiant à la fac, cherche une colocation à Séoul. Son ami, Sang-jung, lui présente alors un copain qui cherche également un colocataire. Tout commence donc de manière idyllique, sauf que Jeong-hyeon découvre que son coloc' est en fait homosexuel (et répond au prénom d'Homo, Hom pour les intimes).
Pas franchement anti-gay, partager un appart' avec un gay le perturbe pourtant profondément. Lui qui pensait faire les 400 coups, parler nanas, nichons, et partager d'autres discussions constructives avec un autre djeuns comme lui, la présence d'Hom le stresse au quotidien et lui-même finit par se comporter et réagir de façon incontrôlée. Il se donne un mois pour partir et trouver un autre appart'. Un mois... Assez pour mieux connaître l'autre et surtout son entourage, et peut-être réaliser que les homosexuels ne sont pas très différents des hétérosexuels.

"La vie en colocation suscite parfois la nostalgie. [...] Il s'habituait bon gré mal gré à sa nouvelle vie... que ce soit le quartier, l'appart ou les saveurs inconnues. Excepté... son colocataire."

"Le fait d'être enfermé dans un espace confiné avec lui le mettait sur des charbons ardents."

L'auteur s'amuse avec les idées reçues et les clichés sur les gays, mais également avec les réactions involontaires mais révélatrices de ceux qui, bien qu'ils ne soient pas homophobes, ne sont pas forcément à l'aise avec les gays. Le contexte est propice aux malentendus et aux doutes, ce qui engendre des situations embarrassantes pour Jeong-hyeon.

Un récit intéressant qui soulève aussi la question des affinités entre deux hommes, hétéro et homo.
" - Pourquoi tu me détestes autant ? Je ne t'ai rien fait, moi. (Hom)
- Ben ce n'est pas suffisant pour sympathiser." (Jeong-hyeon)

Il n'y a rien de très neuf sur le sujet mais j'ai aimé l'originalité et l'audace de ce récit en BD, et surtout l'humour qui m'a donné un sourire banane tout le long !  
        
Je suis partante pour un tome 2. D'ailleurs, entre autres questions laissées en suspens, une m'intéresse tout particulièrement : comment Sang-jung, a priori encore pire que Jeong-hyeon vis-à-vis des gays, s'est-il lié d'amitié avec Hom ? C'est tout de même lui qui les a présentés !

Intègre le (dernier article ! Youhou !)

L'auteur
Pas grande information sur cet auteur sud-coréen qui signe sous le nom de Wanan... Cette citation qui lui est attribuée dans la BD en dit assez long sur le personnage cela dit :
"Je ne cherche pas à entretenir le mystère mais puisque tout le monde est persuadé du contraire, je fais comme si.
Si quelqu'un connaît un bon produit qui favorise la pousse des cheveux, merci de transmettre."  

6 commentaires:

  1. Je me demandai pourquoi il faisait cette tête là. Et bien à noter, pourquoi pas. Et combien de tomes il y a dans la série ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune idée pour le nombre de tomes. Je sais qu'à la base, cette série est issue d'un webtoon (blog BD) de l'auteur. Je ne pense pas que ce soit une très longue série. Deux- trois tomes max à mon avis.

      Supprimer
  2. La Corée offre bien des surprises, dis donc. Bonne chance pour les autres tomes ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que côté littérature et BD, la Corée n'est pas en reste, et la qualité est là, sans parler de l'humour !

      Supprimer
  3. Merci pour le Dragon 2012 ! Dernier article donc... On a fait un sacré bout de chemin ! Effectivement je n'ai pas trouvé d'infos sur cet auteur (en fait, il faudrait savoir comment s'écrit son nom en coréen). Merci pour tous les articles que tu as publié dans le challenge, tu es une des participantes les plus prolifiques. Et bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah comme je vais regretter ce challenge, je m'y étais beaucoup attachée. Je lisais déjà beaucoup de livres côté Asie, et Japon en particulier, mais maintenant, quand je lirai un ouvrage de ce rayon, j'aurai toujours une pensée pour le Dragon.:)
      Merci à toi pour ce challenge, et bon week-end !

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^