samedi 9 février 2013

PLEASE GOD, FIND ME A HUSBAND !


PLEASE GOD, FIND ME A HUSBAND !

Ouioui, c'est bien le titre d'un livre, d'un roman graphique plus précisément, de Simone Lia, illustratrice anglaise, et non un appel à l'aide.:D

J'avoue toutefois que le titre n'a pas manqué attirer mon attention à la bib', et que je m'attendais à un récit catégorie chick-lit en BD, avec humour, dérision et compagnie. 

En feuilletant les premières pages, j'avais d'ailleurs un sourire effrayant sur les lèvres avec pouffements de hyène hilare.
On est pourtant assez loin de la légèreté habituelle qu'on retrouve dans la chick-lit car l'appel désespéré du titre s'adresse réellement à Dieu et est donc à prendre au premier degré. L'auteure se met en scène ici pour raconter son cheminement spirituel après s'être faite larguée, et ses inquiétudes par rapport à son célibat à 34 ans. Bien que bien ancrée dans son temps, elle est loin d'être comme toutes ces jeunes trentenaires célibataires qu'on peut croiser dans les grandes villes. Elle est croyante, pratiquante et a même des amies nonnes, ce qui est tout de même assez inhabituel. J'ai trouvé du coup cet aspect de son personnage très intéressant, et l'angle de vue ainsi que la façon d'aborder la recherche de l'âme soeur plutôt original dans ce récit.                                                                                            
                                                                                                       
J'ai aimé son côté "jeune femme de notre temps" auquel on peut totalement s'identifier, et sa quête spirituelle. L'alliance des deux n'est pas dénuée d'humour, et l'auteure sait faire preuve d'auto-dérision, ce qui est particulièrement savoureux. J'ai aimé aussi la simplicité avec laquelle elle narre les événements, et la sincérité qui en émane aussi, alors qu'elle n'hésite pas à mettre en scène ses doutes et ses égarements, ce qui donne lieu à des scènes plutôt cocasses.

J'ai adoré l'épisode en Australie quand elle s'imagine en Pénélope Cruz, très très drôle, et j'ai trouvé la fin satisfaisante, bien qu'elle en surprendra sûrement plus d'un. 

J'ai trouvé que c'était un joli témoignage, assez risqué toutefois en terme de projet de livres, car difficile d'offrir ce livre, et on le lit chez soi, pas dans le métro, sans compter donc cette particularité liée à tout l'aspect religieux qui ne parlera pas à tous et qui semble hors du temps. Mais c'est intéressant particulièrement pour ça aussi, c'est différent, ça sort de l'ordinaire, et finalement, c'est assez touchant et non dénué d'une certaine profondeur.

L'auteure
Simone Lia est une cartooniste anglaise plus connue pour ses illustrations d'albums pour enfants. Ci-après son site pour en savoir plus sur son univers : http://www.simonelia.com/

10 commentaires:

  1. Ah je veux le lire! Mais bon, encore un truc "uniquement dans nos biblis du 75". Impossible à dégoter ici (en plus en VO, j'aurai du mal à convaincre mon gentil bibliothécaire de l'acheter)(note : le gentil bibliothécaire pourrait être mon fils)(et j'suis pas une couguar)
    Mais pourquoi vouloir un mari à tout prix, remarque!? Bon, on s'égare, là. ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois dire que j'étais assez étonnée de le trouver dans cette bib'! Enfin, ç'en est une qui a une large sélection de BD en anglais, c'est vrai que c'est une aubaine ! Celle-ci n'est pas encore traduite mais ça viendra peut-être. Ce sera alors le moment d'en toucher un mot à ton gentil bibliothécaire.^_^

      Supprimer
  2. Ca peut donner envie, vue que je suis légèrement concernée par le sujet; Tout dépend si le spirituel ici est vraiment lié à un dieu et une religion ou s'il est surtout un état d'esprit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien lié à un dieu et une religion mais je n'ai pas trouvé cela dérangeant. Il n'y a rien de fanatique ou de prêchi-prêcha. Elle a ses croyances, mais des doutes aussi, qu'elle n'hésite pas à exprimer. En plus, comme je l'écrivais, elle reste malgré tout la jeune femme bien dans l'air du temps, on s'identifie assez facilement à elle. Non vraiment, le tout est plutôt intéressant.

      Supprimer
  3. Ca c'est pour moi ! Je vais m'empresser de le dégoter. Hi hi, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu y trouveras ton compte. C'est spécial mais ça vaut le détour.

      Supprimer
  4. Je ne pense pas le trouver dans mes bibli, mais je le note pour le garder en mémoire. Ca m'intrigue pas mal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je disais à Keisha, elle trouvera peut-être un éditeur français intéressé pour le faire traduire et publier ici. Je ne sais pas trop quel accueil cette BD aurait auprès du lectorat français. C'est à la fois dans l'air du temps, et à la fois hors du temps. Assez spécial et inattendu en réalité, mais c'est ce qui est intéressant.

      Supprimer
  5. J'aurai bien voulu le lire moi aussi mais c'est en anglais. Dommage ! Je compte sur toi pour me le raconter à l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plutôt accessible en anglais dans mon souvenir (c'est une lecture qui date de décembre...:D), c'est l'avantage des BD aussi, avec les images pour aider à la compréhension. Un bon plan pour rafraîchir son anglais à l'occasion.;)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^