lundi 10 mars 2014

NOUVEAUX CONTES DE LA FOLIE ORDINAIRE


ERECTIONS, EJACULATIONS, EXHIBITIONS AND GENERAL TALES OF ORDINARY MADNESS

( NOUVEAUX CONTES DE LA FOLIE ORDINAIRE )

traduit de l'anglais (États-Unis) par Léon Mercadet


Un petit rappel façon "ceci expliquerait cela" ^^ : je ne suis pas très nouvelles à la base car j'ai l'impression d'ingurgiter plusieurs bouts d'histoires différentes en une fois, ce qui devient indigeste sur la longueur.
C'était donc plutôt mal parti avec ce recueil quand j'ai découvert qu'il contenait une bonne centaine (?) de nouvelles écrites petit et serré, mais bon, ça faisait quelques années que je voulais découvrir la plume de ce fameux Buk, et il fallait bien commencer quelque part.

Petit détail intéressant, le titre français, ce coquin, a fait l'impasse sur certaines précisions du titre original, mais ce dernier annonçait bien la couleur et il n'y a aucune erreur sur les thématiques.^^

La première nouvelle ("La sirène baiseuse de Venice, Californie") m'a laissée franchement dubitative, dans le genre, ok, je savais que c'était trash mais là, plusieurs nouvelles comme ça, ça ne va pas le faire...
La deuxième ("Le meurtrier de Ramon Vasquez") euuuh... ça ne s'arrangeait pas vraiment...
La troisième, soit j'étais vaccinée, soit ça allait mieux, j'ai en tout cas commencé à me laisser aller dans cet univers brut et trash qui exhibe l'humain sous son aspect le moins reluisant mais aussi le plus humain, dans le sens "animal pathétique".
Puis, au fur et à mesure de ma lecture, s'il y a certains passages qui m'ont fait sourire, la plupart du temps, je lisais le tout comme blindée, sans émotion, ça ne m'affectait en rien, ça ne me faisait ni chaud ni froid. 

Ce qui m'ennuyait surtout, c'est la fin des nouvelles, l'absence de chute, l'impression d'avoir lu un récit pour rien, de se dire "et donc... ?". A travers des tranches de vie, des moments du quotidien et autres instants-clichés, Bukowski nous sert des anecdotes dans lesquelles il vomit bien sa verve et nous en met plein la vue, et puis plus rien, comme si tout cela n'avait pas eu d'importance finalement. Il balaie tout ça d'un revers de la main, comme si cela faisait partie des broutilles du quotidien. La vie continue, c'est la vie.

Voilà, j'ai lu Bukowski ^^, même si j'avoue ne pas être allée au bout de ce recueil (pause vers la moitié, je comptais reprendre, et puis l'envie de passer complètement à autre chose a pris le dessus...). J'ai toutefois lu assez de nouvelles à mon goût pour avoir un bon aperçu du personnage et de son style. J'aime son côté cash, irrévérencieux, son autodérision, mais j'avoue, j'avais une meilleure image de lui avant de le lire. Là j'ai vu principalement un vieux dégueulasse ravagé, même pas toujours drôle, avec des traits de génie dans ses réflexions certes, un regard lucide sur la nature humaine mais je pensais être davantage secouée, avoir une révélation, être transcendée.

Dans l'ensemble, je dirais que Buk, ce n'est a priori pas ma came, mais son autobiographie m'intéresse quand même. Il y a quelque chose qui m'intrigue chez lui, sa façon de ne pas se voiler la face sur ce qu'il est, et le "ça passe ou ça casse" assumé.

LC avec Jérôme et Noukette (dont j'ai hâte de découvrir les avis ^^).

Intègre le  et le 

16 commentaires:

  1. Je vois que l'on s'est fait les mêmes réflexions sur le titre original... ^^ J'ai quand même été plus courageuse que toi, j'ai été jusqu'au bout, et j'avoue que je ne le regrette pas...! A refaire des lectures communes ensemble en tous cas, mais on choisira quelque chose de plus soft...! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas forcément plus soft mais qui ne me laisse pas sur ma faim.^^ C'est le problème des nouvelles courtes qui s'avalent d'une traite les unes à la suite des autres. A un moment, j'avais besoin de plus consistant. Je suis limite partante pour une LC Buk côté roman cette fois.^^ Le roman me permettra d'y voir plus clair que les nouvelles.
      Après, j'étudierai son autobiographie, quel que soit mon verdict final sur ses oeuvres côté fiction. Son autobio, c'est une vraie curiosité personnelle.
      En tout cas, bravo pour être allée jusqu'au bout. Là, chapeau bas!;-)

      Supprimer
  2. Ha tu es moins enthousiaste... Possible que si je me lançais j'aurais la même réaction. Le recueil La langue d'Altman, de Evenson, lue récemment, peut m'y faire penser (mais là les histoires étaient pleines de violence, pas de sexe et autres...)
    Curieusement, tu me donnes envie d'aller y voir, car il y a grande probabilité que j'aie comme toi la réaction "ouais et alors" qui est la même aussi dans le fantastique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, l'aspect "nouvelles" joue beaucoup, je pense, dans mon appréciation de ce livre. La plupart du temps, on peut-être sûr qu'un recueil de nouvelles ne gagnera pas mes faveurs, à quelques rares exceptions près, et elles se comptent sur les doigts de la main.
      Cela dit, si tu es partante pour expérimenter Buk, je suis prête à renouveler l'aventure avec un de ses romans justement. Je vois plus bas dans les comm' que Jérôme propose "Le postier", et après un rapide coup d'oeil, ça pourrait me parler.
      Sinon, j'allais aussi partir sur son autobiographie, "Souvenirs d'un pas grand-chose", mais idéalement, il aurait fallu que je sois plus familiarisée avec son oeuvre (donc, passer par l'étape "roman" avant^^).
      Fais-moi signe donc si une LC te dit.^^

      Supprimer
  3. Tu as bien fait de nous donner le titre de la VO : au moins, on sait à quoi s'attendre ;)
    Sans même m'y être aventuré, je sens que cet univers n'est pas le mien (et ce n'est pas le côté trash qui me fait fuir).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais senti aussi que ce n'était pas trop mon univers, et ça s'est confirmé à la lecture de ce recueil de nouvelles.^^ Ce n'est pas non plus le côté trash qui m'ennuie, (quoique avec les nouvelles, il y a un côté répétitif lassant sur la longeur), c'est plutôt le côté "vain" qui ressortait de ses nouvelles (à mes yeux du moins). Ça braille, ça gueule, ça y va, et après ? Ben après, histoire suivante. C'est plus ça qui m'a déstabilisée.^^
      Il faudrait peut-être que je tente un de ses romans pour être vraiment fixée.:-)

      Supprimer
  4. Si tu veux lui redonner une chance, il faudra essayer un roman. Le Postier pas exemple est très bon (comme tout le reste mais je ne suis pas objectif le concernant). En tout cas je suis content de cette LC, très content même, et je te remercie de t'y être lancée avec Noukette et moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis d'accord, je pense qu'avec un roman, j'aurais plus mes repères que dans des nouvelles. Je note Le Postier. Une nouvelle LC ?^^ (cette fois, on embarque Keisha dans l'aventure^^). Et j'ai noté son autobiographie, "Souvenirs d'un pas grand-chose", qui m'intrigue pas mal, mais peut-être devrais-je effectivement tester l'étape "roman" avant.
      Merci à toi pour cette LC, ça valait le coup, rien que pour lire ton fabuleux billet sur ta romance avec Buk.;-)

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Super ! Je craignais que ça ne passe pas finalement, car ce sont des contes d'une genre particulier il faut dire.^^

      Supprimer
  6. J'aime les nouvelles à condition qu'il y ait une chute intéressante.
    En général, je ne les lis pas toutes à la suite.
    Merci pour cette nouvelle participation et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil que toi pour les nouvelles. Il faut au moins que j'ai l'impression que la boucle ait été bouclée, ce qui n'est pas toujours le cas. Et j'évite en général les recueils de plus de 10 nouvelles car au-delà, c'est la lassitude assurée (je lis tout d'une traite si possible, sinon j'ai l'impression de traîner un livre indéfiniment...).
      Bonne semaine à toi.

      Supprimer
  7. Mercredi Le postier n'était pas sur les étagères (au magasin?) j'étais pressée, sinon je l'aurais testé. Patience.
    Sinon, j'ai emprunté le Romain Gary, au cas où j'aurais du vie dans l'emploi du temps (ha ha!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah mais c'est que tu es motivée.^^ Je n'ai pas encore fait de repérage de mon côté mais je serai au rendez-vous (aux rendez-vous même !^^).
      Je commence même à réfléchir à où caser le Comte au mieux cet été.;-)

      Supprimer
  8. Lu il y a une bonne quinzaine d'année.... Je n'y ai pas trouvé de génie, j'avais juste trouver cela on ne peut plus répugnant, refluant toute envie chez moi d'approfondir l'auteur. mais je me souviens être allée courageusement au bout du recueil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne t'embarquera pas dans la prochaine LC Buk alors.^^ Oui oui, il y en a une qui se profile pour juin par là, et Keisha sera de la partie.^^ Enfin, ça reste un vague projet...

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...