jeudi 20 juillet 2017

CHERS MONSTRES


CHERS MONSTRES

traduit de l'italien par Marguerite Pozzoli

Stefano Benni, c'était un de mes auteurs italiens chouchou à une époque. Je me régalais tellement de sa "bargerie" à l'état brut, de son univers loufoque et farfelu, de son imagination débridée et de son humour irrésistible qui me faisait hurler telle la hyène hilare, que j'enchaînais ses livres (même les recueils de nouvelles !) assez facilement jusqu'à ce que je ne parvienne plus à me dépêtrer de mes LAL et PAL particulièrement tentantes elles aussi.

Ça faisait bien 10 ans que je ne l'avais pas lu mais son dernier livre m'a finalement rappelée à son bon souvenir. Il faut dire que la présentation de l'éditeur était particulièrement irrésistible. La thématique du "monstre" me fascinait et la perspective de contes et mythes revisités et détournés m'enchantait à l'avance, d'autant plus que sous la plume de Benni, j'étais convaincue que je me délecterais tout le long :

"Et si les "monstres" d'aujourd'hui, nous suggère Stefano Benni dans ce recueil de nouvelles, ne ressemblaient en rien à ceux des légendes ? Son Dracula est victime d'un redoutable inspecteur des impôts, le doux Mr Zéphyr voit son identité niée par la rébellion inexplicable de tous les distributeurs bancaires. Déclinant les multiples visages de la peur, l'auteur pointe les effets dévastateurs des technologies dites avancées [...], mais il revisite aussi, en les détournant, les contes pour enfants comme Hansel et Gretel, ou rend hommage à son maître, Edgar Poe. [...] Benni nous entraîne dans d'infinies variations autour d'une thème qui nous fascine depuis toujours, peut-être parce que ce sont nos propres "monstruosités", la lâcheté, l'égoïsme, qu'il reflète [...]."

Las (copyright Keisha), mon avis Goodreads :
J'aurais bien aimé mettre un 3/5 mais mon plaisir de lecture a été vraiment trop moyen sur l'ensemble. Il n'y a peut-être que 5 nouvelles que j'ai vraiment appréciées sur les 25. Les autres se laissent lire, mais vraiment sans plus (me concernant). Sans compter les éternels problèmes de chutes. Ça se termine un peu comme on nous lâcherait dans la nature. Bon, 25 nouvelles, c'est énorme pour quelqu'un comme moi qui ne suis pas très recueil de nouvelles à la base, et finalement, 5 nouvelles appréciées, c'est la moyenne habituelle, donc c'est plutôt pas mal, on va dire. Mais j'avais quand même un meilleur souvenir de Benni (qui fut un auteur chouchou à une époque, et que je continuerai à apprécier malgré tout) dans le genre désopilant, barré, imagination folle, et je n'ai pas trop retrouvé ça.

Parmi les nouvelles qui m'ont marquée, agréablement surprise ou que j'ai véritablement appréciées, il y a "Voodoo Child" qui était assez inattendu car il y parle de Michael Jackson sans vraiment le nommer et c'était assez troublant.

Quelques extraits :
En exergue de la nouvelle "Valises" :
"L'univers est vide et mon frigo encore plus." C. Noon, pataphysicien. (😄)

Extrait de "Pulp", une des excellentes nouvelles :
"Il n'arriva pas à le recracher et tomba par terre en râlant.
- Que quelqu'un fasse quelque chose, même s'il est noir, hurla une vieille."

Extrait de "Pauvre Nos" qui revisite le mythe de Dracula, une autre des excellentes nouvelles, avec, en vedette, Dimitru Nosferatti, victime d'un redoutable inspecteur des impôts :
"Vous êtes le fraudeur classique dans toute sa splendeur, mais je vous assure que nous vous ferons payer jusqu'au dernier centime. Maintenant, répondez à mes questions. Quel travail faites-vous ?
- Je... je ne sais que dire. Je travaille la nuit.
- Vigile ? Boulanger ?
- Non, la nuit, je... je me procure de quoi survivre.
- Oui, mais que faites-vous ? Vous êtes DJ ? Attention, ma patience a des limites.
- Je... la nuit, je me promène et... je rencontre des gens...
- Vous vous prostituez ? À votre âge, et avec cette tête ?
- Non, je... disons que je suis guide touristique, je montre aux gens les monuments, les cryptes, les catacombes... Cela vous va ? Vous auriez un cachet pour le mal de tête ?"

18 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'avoue, elle n'est pas particulièrement alléchante mais ça passe encore.^^

      Supprimer
  2. Ah auteur repéré, mais sans savoir par quoi commencer. Suggestion de ta part?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hmmm... Ça fait vraiment longtemps que je l'ai lu du coup, rien ne me vient spontanément, mais je pourrais te recommander "Hélianthe", le premier livre que j'ai lu de l'auteur et qui en a fait immédiatement un auteur chouchou (même qu'aujourd'hui, je lui pardonne de ne pas m'avoir conquise avec ce recueil de nouvelles^^). Et si ce dernier ne se trouve pas dans ta bib', tu peux aussi te lancer sans problème dans ses recueils de nouvelles, "Bar 2000" et "Bar sous la mer".

      Supprimer
  3. Aha!? J'ai aussi de très bons souvenirs de Stefano Benni, en particulier de ses recueils "Bar Sport", absolument hilarants!

    Et puis, un titre avec des "monstres", ça fait tout de suite penser aux séries de sketches cinématographiques italiens "Les Monstres" et "Les nouveaux monstres", drôles et vachards...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah "Bar Sport", ça doit être le titre italien. En français, c'était "Bar 2000". Tu as raison, ces nouvelles étaient complètement désopilantes !
      Je ne me suis pas autant amusée avec "Chers monstres" mais peut-être que c'est la thématique qui veut ça finalement.

      Supprimer
  4. Moi aussi j'aime bien Benni, même si je n'ai pas tout lu de lui, loin de là... mais je garde un souvenir ébloui de La compagnie des Célestins. Dommage pour ce titre, le sujet était tentant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je n'ai pas lu "La compagnie des Célestins" ! Du coup, je me le note. Ça m'a un peu frustrée de ne pas retrouver complètement "mon" Stefano Benni dans "Chers monstres" (mais c'est un ressenti tout à fait personnel). Peut-être que ton roman me réconciliera avec l'auteur (quoique je ne suis pas fâchée).

      Supprimer
  5. Moi, je ne connais pas l'auteur (je ne connais d'ailleurs aucun auteur italien, je pense) et ce que tu dis du livre ne me donne pas envie de le découvrir.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi ? Aucun auteur italien ? Même pas côté polar/thriller ? Je suis pourtant sûre que tu pourrais trouver ton bonheur côté littérature italienne, en cherchant bien (sans y passer des heures.;-) Ils sont assez nombreux les Italiens traduits, il y a du choix).
      Bonne soirée.

      Supprimer
  6. Pas une grande réussite quand même, je ne vais pas alourdir ma pal avec ce titre^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça se trouve, tu y trouverais ton compte pourtant, mais je ne saurais en jurer.:-)

      Supprimer
  7. J'ai adoré - mais tu le sais déjà ;-)

    RépondreSupprimer
  8. 5 sur 25, ah la la que c'est pas du tout tentant ça ^^
    L'idée de base était pourtant originale et les extraits sont convainquants.
    C'est que tu as l'art de découvrir des livres originaux et c'est déjà merveilleux!
    Groooooos bisousssssss slurp!
    Vendredi yéeeeeeeeeeeeeeeeee :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà, l'idée de départ était originale et intéressante, et on tombe sur de très très bons passages par moment, mais 5 nouvelles sur 25, ça fait peu quand même dans l'ensemble.
      Enfin bon, j'aurai enfin renoué avec Stefano Benni 10 ans après, c'est déjà pas mal.:-)
      Groooos bisooooous ! Weeeekend ! Yes !!

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Je ne suis pas convaincue que ce soit ta tasse de thé, donc, oui.-)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...