jeudi 22 février 2018

CHI, UNE VIE DE CHAT - TOME 8


CHI, UNE VIE DE CHAT - TOME 8

En relisant mon billet précédent pour resituer ce que j'avais pensé du tome 7, j'ai eu l'impression de lire très exactement tout ce que j'avais pensé avant et pendant lecture de ce tome-ci. Ce qui suit va donc être un cop/col à peine remanié de ce billet. Autant faire simple. #recyclage ^^

Haha, je rigole en relisant mon dernier billet sur cette série ! J'y avais inscrit "la suite forcément bientôt", or cela fait un peu plus de deux ans que j'ai lu le tome 7... J'ai d'ailleurs craint devoir tout relire avant de pouvoir m'octroyer le plaisir de cette replongée dans la série mais le courage et le temps m'ayant manqué, j'ai attaqué ce tome directement en espérant ne pas trop me perdre dans le récit en cours. Je n'avais pas trop d'inquiétude à me faire en réalité car l'histoire de Chi est relativement simple, sans pirouettes ni enjeux, et se lit vraiment pour l'amusement et le divertissement qu'elle procure, surtout si on est fan des chats.

Chi continue ici son apprentissage de la vie et son exploration du monde qui l'entoure, et ce n'est pas sans mal, comme toujours. Adoptée par la famille Yamada aux petits soins avec elle, sa vie n'est en réalité pas trop à plaindre, mais le monde regorge de curiosités et de dangers auxquels elle doit faire face et se frotter pour se construire. 
Heureusement qu'il y a Noiraud pour veiller et la guider (à peine une apparition dans le tome 8 ceci dit), ainsi que Minou, qui semble être un chaton abandonné ou perdu, et dont Chi force un peu l'amitié, en toute fraîcheur et innocence.

Un tome que j'ai lu presque en mode automatique, à la limite de l'indifférence même les premières pages, et qui m'a peut-être un poil moins enchantée et amusée que les autres. Je l'ai trouvé sympa mais un peu trop mimi-gentillet-bêta à mon goût. Question d'humeur probablement car cette série a toujours été dans cet esprit. À moins que la sauce ne prenne plus aussi bien qu'aux premiers tomes...

Je l'ai noté 3/5 étoiles sur Goodreads, en précisant qu'un 3 étoiles ne signifiait pas pour autant que je n'étais pas accro.^^ Je compte bien terminer cette série. Il semblerait qu'il y ait 12 tomes en tout. Je pense que je peux en voir le bout "assez vite" (haha). Deux tomes au prochain saut à la bib', deux tomes au suivant, et hop, c'est plié !^^

8 commentaires:

  1. Tu le sais, quand même, qu'on n'est pas dans la haute littérature, mais dans la détente (les deux d'ailleurs peuvent aller ensemble) Un incontournable si on aime les chats. Trop craquant, le Chi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, peut-être que sur la longueur, ça n'a pas plus d'effets sur moi. Le charme s'est un peu rompu en tout cas, je l'ai nettement senti ici, mais j'irai jusqu'au bout.;-)

      Supprimer
  2. Ben oui, le mimi-gentillet-bêta c'est la marque de fabrique de cette série. On a regardé les dessins animés avec Charlotte pendant les vacances de Noël, c'est exactement comme le manga, pas un poil qui change !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça avait bien fonctionné sur moi au début, jusqu'à l'avant-dernier tome d'ailleurs, et même le dernier, ça allait encore, mais là, ben j'étais moins dedans. J'ai déjà testé les dessins animés, quelques extraits du moins, mais c'est clairement trop pour moi.;-)

      Supprimer
  3. je n'ai toujours pas touché à cette série...

    RépondreSupprimer
  4. "Si on est fan des chats"... je ne sens légèrement visée !
    Bon faudrait vraiment que je me penche sur le sujet... mais je n'ai jamais vu cette BD à ma bib N°1. Mon abonnement Bib N°2 s'achève... je vais donc voir auprès de ma bib N°3 ! Ah, ça devient compliquer à gérer tout ça !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut-être rangé en jeunesse ? C'est souvent le cas de cette série. Aaah si tu savais le nombre de bib' que je fréquente !^^

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...