mercredi 7 février 2018

DE LA PETITE TAUPE QUI VOULAIT SAVOIR QUI LUI AVAIT FAIT SUR LA TÊTE


DE LA PETITE TAUPE QUI VOULAIT SAVOIR QUI LUI AVAIT FAIT SUR LA TÊTE

Passons sur les raisons qui m'ont poussée à lire cet album pour les tout-petits. Je les expliciterai brièvement dans un prochain billet. En tout cas, l'obsession de lire ce livre était telle que j'ai fait trois bib' pour tenter de le trouver, à quatre pattes dans le coin des petits pour essayer de dénicher ce très court ouvrage parmi d'autres (c'est le bordel niveau rangement dans ces coins, tout est pêle-mêle dans des bacs...), et que, de guerre lasse, j'ai dû me résoudre à aller à la Fnac (là aussi, s'accrocher pour trouver des titres spécifiques au rayon jeunesse - très bien classé ici mais il faut s'y connaître un minimum pour se repérer).
Une fois trouvé, j'ai décidé que le rapport temps de lecture/prix ne justifiait pas que je l'achète, même si cet album aurait pu faire collector dans ma bibliothèque. Je l'ai donc lu sur place en me planquant un peu parce que bon, j'assumais assez difficilement le fait qu'on me voit plongée avec avidité dans une telle lecture.

Bref, je l'ai lu et j'ai trouvé ça bien sympathique en réalité, amusant, et surtout très futé d'un point de vue narratif et pédagogique. J'adore déjà l'euphémisme du titre !

L'histoire : Un jour, une petite taupe se réveille avec un énorme étron sur la tête. Furax, elle part enquêter dans son entourage pour savoir qui est responsable de cette ignominie (ben c'est vrai quoi, ça ne se fait pas). Sa croisade l'amène à confronter différents animaux qui lui prouvent, en lui montrant leurs propres crottes, que ça ne peut être eux. C'est qu'il y a une sacrée variété de formes et de tailles d'excréments de par le monde des animaux, et d'ailleurs, si on en croise dans le jardin, la forêt ou autres, on peut savoir quel animal est passé par là. Futé, je vous dis !^^ Et beaucoup plus instructif et poussé qu'on ne pourrait le penser au premier abord.

La fin est jubilatoire, ça m'a beaucoup amusée la façon dont l'histoire se termine mais je ne spoilerai pas.^^ On pourrait en tout cas en tirer bien des leçons.
32 pages qui ne paient pas de mine, sur un sujet qui en paie encore moins, mais qui, au final, sont beaucoup plus riches et savoureuses qu'il n'y paraît. Ça reste un peu trop court et vite lu (5 minutes) pour moi pour que je lui décerne plus de 3/5 étoiles sur Goodreads mais c'est indéniablement un bon album qui traite un sujet délicat de façon plutôt intelligente et facétieuse, avec une bonne dose de "mine rien" qui m'a franchement plu, ce qui est tout de même une réussite en soi.

Les auteurs
Werner Holzwarth est un concepteur de livre et éditeur allemand installé à Berlin.
Wolf Erlbruch est un illustrateur et écrivain allemand, auteur ou illustrateur de plus de 25 livres pour enfants.

18 commentaires:

  1. Purée tu réussis à me donner envie.
    Le rapport qualité / prix, oui, il existe des livres que je n'achète pas. Mais je peux les lire.
    Argh c'est en deux exemplaires à la bibli : magasin jeunesse (tu me vois envoyer qqn au magasin chercher ce bouquin, après le Journal de Woolf ça fera désordre) et bureau jeunesse (là je peux assumer)^_^
    A lire sur place of course.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, oui, lis-le, c'est assez amusant. Bon, après les bibliothécaires peuvent très bien imaginer que c'est pour un enfant ou un parent dans ton entourage, hein.;-)
      Pour le prix, dans le cas des albums jeunesse, il y a un travail d'illustration et d'adaptation de récit qui peut le justifier, un peu comme les BD, mais bon, le côté "lu en deux battements de paupières", ça m'a quand même chiffonnée.;-)

      Supprimer
  2. Ah je connais cet album, très marrant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, hein ! Une histoire toute simplette mais franchement, j'ai trouvé que c'était bien vu et bien raconté.

      Supprimer
  3. un gros succès d'il y a déjà quelques années à la maison (mes enfants ont grandi!) et en VO, s'il vous plaît !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, bonne idée de lire les albums jeunesse en VO. Je ne me risquerai pas dans les romans allemands, mon niveau n'est pas assez bon, mais des petits livres jeunesse, oui, ça pourrait le faire.

      Supprimer
    2. mes enfants sont en bilingue allemand, c'était donc inévitable... -mais je confirme, l'allemand c'est rude !

      Supprimer
    3. Ah oui, ils ont un bon niveau alors. L'allemand, c'est une langue qu'il faut acquérir enfant. C'est trop dur après.;-)

      Supprimer
  4. Très très vite lu! Assise sur une des chaises du rayon minus de la bibli jeunesse. Leur exemplaire 'dans le bureau' est en fait réservé aux mal voyants, il y a des transparents intercalés avec du braille, mais on peut toucher les éléments collés, c'est bien fait; sinon, oui, marrant, mais court et je m'attendais à plus enthousiasmant.
    A part ça j'avance bien dans anne of green gables (en VO) ,très très chouette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est bien ça des livres jeunesse adaptés pour mal voyants ! Sinon, oui, c'est très vite lu. J'ai indiqué 5 minutes mais je me demande même si ce n'était pas 2, voire une minute.:-) Trop court pour qu'on ait le temps de s'enthousiasmer vraiment. Mais avec le recul, je trouve que c'est un bon album sur le sujet.
      Curieuse de ton avis sur les dernières pages d'Anne of Green Gables. Au début, j'ai trouvé ça très très chouette aussi.:-)

      Supprimer
  5. Je le connais par coeur cet album. Chaque phrase absolument par coeur. 12 ans que je lis. Je dis bien 12 ans !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça se laisse facilement lire et relire en effet.:-) 12 ans ? Aaah ça va ! Je pensais que j'étais encore plus en retard que ça.^^

      Supprimer
  6. Tu le conseillerais comme lecture accompagnée pour un petit garçon qui retient son "caca"?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas experte dans le domaine mais oui, tout à fait.:-)

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup cet album : le titre long, l'histoire, l'humour, les dessins et même le format du livre. C'est vraiment un incontournable de la littérature jeunesse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, franchement tout parfait. Je l'avais trouvé bien court sur le moment mais avec le recul, je me dis que c'était juste la bonne longueur. Le traitement du sujet est complet, pas besoin d'en faire 1000 pages.

      Supprimer
  8. Si tu savais le nombre de fois que j'ai lu et relu ce petit livre à mes garçons quand ils étaient petits! Un vrai régal <3
    Tu sais que je pense à toi... émerger me prendra encore un peu de temps...
    GROS BISOUS, tu me manques xx
    (pffffffffff lundi..... c'est la catastrophe!) mdrrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooouuuh que ça me fait plaisir de te lire ! Justement je me demandais ce que tu devenais ! J'imagine que ça ne doit pas être évident en ce moment...
      Oui, la petite taupe, une recette infaillible avec ses enfants, c'est sûr, et je vois que les parents aiment beaucoup en plus.^^
      (demain, c'est déjà mercredi ! Milieu de semaine ! Ouhou !!^^)
      Big smaaaaaaaaacks !

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...