dimanche 16 septembre 2018

BARBE BLUE LE MAUDIT QUÉBÉCOIS


BARBE BLUE LE MAUDIT QUÉBÉCOIS

Une revisite d'un conte avec des éléments parodiques, le tout à la sauce québécoise et version moderne, avec un CD, une histoire lue par une Québécoise, Carmen Ferlan, avec l'accent québécois, même si c'était au rayon jeunesse, et même indiqué "à partir de 4 ans" (d'ailleurs ça, c'était particulièrement intrigant), c'était irrésistible d'originalité, j'ai craqué au détour d'une bib' !

Ça commence fort avec, au lieu du fameux "Il était une fois", "C'était une fois un homme qui avait de belles maisons à Montréal...", prononcé "c'tait une fois". Le bonheur auditif !!
Un récit très oralisé, narré avec beaucoup de malice, où on lira et entendra des choses comme "Il en demanda une en mariage, mais aucune des deux voulait un homme avec une barbe blue."
Ou encore, "Le fun était pogné, quoi ! Mais y avait un p'tit kèke chose qui chicotait la jeune mariée : la petite clé du cabinet, ouin, ouin, ouin..."
Le tout avec des cris participatifs d'un public d'enfants en fond sonore et une bonne dose de dérision.

Sans grande surprise, j'ai été totalement sous le charme de cette version un poil décalée de "Barbe Bleue". Le CD est un véritable plus. Je me suis régalée de l'interprétation de Carmen Ferlan qui vit l'histoire et nous plonge en son coeur. Et combien savoureux sont les expressions et l'accent québécois !
Quant aux illustrations, ce n'est pas trop mon délire, les dessins sont très volontairement enfantins et ont un côté psychédélique avec des couleurs qui flashent et jurent, mais ça colle bien à l'esprit un peu déluré de cet album.

Le bonus plus : un lexique salutaire en fin d'album, également explicité par la narratrice. Quelques exemples :
- une famille tricotée serrée = une famille unie, soudée,
- voir quelqu'un dans sa soupe = être très amoureux (j'adooooore cette expression !)
- dehors les meubles ! = sortez !
- être belette = être curieux
et j'en passe...

Mon petit bug, c'est la quatrième de couv qui affiche : "L'histoire du mari le plus cruel de tous les temps comme vous ne l'avez jamais entendue ! Un régal d'humour pour petits et grands."
À partir de 4 ans. 😲

Oui, bien d'accord, c'est typiquement le genre d'albums pour les 7 à 77 ans. Après j'ai juste un doute sur le fait que ce soit une lecture "à partir de 4 ans", pour l'histoire un rien sanglante d'une part, un humour noir et parodique qu'on n'apprécie peut-être pas encore à cet âge d'autre part, et puis pour la compréhension des mots et du texte, surtout que ça semble destiné aux petits Français.

À noter qu'on peut retrouver cette histoire sur Spotify !
Elle a également écrit Le Petit Chaperon belge qu'il me faut ab-so-lu-ment !!!

L'auteure, Camille de Cussac, est une jeune auteure-illustratrice bien française mais a priori, son trip c'est précisément les accents, et aussi "l'accumulation, le joyeux bazar et les fêtes de village."

10 commentaires:

  1. Tiens, j'ai ça aussi, mais ça a l'air plus... chaud bouillant épicé
    http://sansconnivence.blogspot.com/2018/09/les-concontes-de-nena-et-witko.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais j'adoooore ! Merci pour cette découverte !! Il faut que je me trouve ça rapidement.^^
      En parlant de chaud bouillant épicé, mon billet G&P ne devrait pas tarder à paraître, jdçjdr.^^

      Supprimer
  2. je le ferais bien tester par ma fille de 9 ans… et par moi-même par la même occasion!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh alors là je serais très curieuse de vos réactions à toutes les deux !

      Supprimer
  3. pour le plaisir de l'oreille!

    RépondreSupprimer
  4. Tu te régales avec ce genre de bouquin, c'était gagné d'avance^^
    De mon coté je pense être mon bon public... il faudrait que je teste pour voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais curieuse de ton avis, en tout cas, je suis complètement conquise par cette "série". J'ai pu mettre la main sur Le Petit Chaperon belge, un régal également !

      Supprimer
  5. Ca peut être effectivement sympa, divertissant et rafraichissant !

    RépondreSupprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^