jeudi 9 mai 2019

LA VIE SECRÈTE DES ARBRES


LA VIE SECRÈTE DES ARBRES

traduit de l'allemand par Corinne Tresca

livre audio lu par Thibault de Montalembert

Les arbres font partie de notre paysage visuel, de nos vies, c'est un fait, et on est depuis toujours inconsciemment conscient de leur importance. D'ailleurs, quand on dessinait des maisons enfant, on représentait quasi systématiquement un arbre à côté. Mais s'est-on jamais vraiment interrogé sur la nature des arbres, au-delà de leurs fonctions biologiques (produire de l'oxygène, du bois, des fruits) ? Les a-t-on jamais vraiment considérés comme des êtres vivants, et surtout sociaux ? Soyons honnêtes (et là je me nounoie), au départ, je ne comptais pas spécialement lire cet ouvrage.
Par la suite, j'ai eu une vague curiosité pour le phénomène mais elle m'amenait à un "un jour, peut-être". Et puis, je suis tombée sur le billet de Valérie, et là, j'ai eu une forte envie, non pas d'en savoir enfin plus les arbres, mais de découvrir un livre audio lu par Thibault de Montalembert qui, à en croire Valérie, pourrait me lire un livre sur les limaces, j'adhérerais forcément. Autant en profiter pour découvrir la vie secrète des arbres donc.

L'arbre n'est pas vraiment un être incompris ni mal aimé mais quelque peu ignoré. Tout au plus suscite-t-il l'indifférence. C'est de l'acquis. Dans cet ouvrage, le forestier Peter Wohlleben nous incite à les considérer davantage en dévoilant la face cachée de la forêt, en véritable passionné qui prend plaisir à partager ses observations quotidiennes, s'appuyant sur des données scientifiques et agrémentant le tout d'anecdotes fascinantes sur la vie et le comportement des arbres, les rendant attachants et presque humains dans le sens où on s'identifierait presque à eux. Il faut dire aussi que l'auteur raconte les arbres comme personne. Il a un véritable talent de conteur (où est-ce la lecture audio qui m'a fait cet effet ?), de celui qui parvient à maintenir la curiosité et l'intérêt du lecteur en éveil (quasi) tout le long.

J'ai été très agréablement surprise de découvrir autant sur les arbres, sur leur système de défense, de communication, sur leur vie en communauté qui implique des codes de bonne conduite implicites, et bien d'autres choses encore. C'était tout simplement fascinant de prendre conscience de - euh - eh bien, la vie secrète des arbres, oui ! Et puis ce petit rappel des cours de biologie et de géologie autour du fonctionnement de l'écosystème, ce n'était franchement pas du luxe. Et cette foule de questions qu'on ne se pose pas vraiment sur les arbres, comme si c'était une évidence... J'étais là "ben oui, tiens, comment font-ils ? Mais oui, pourquoi ?" Je réagissais tout le long de mon écoute, visiblement captivée par le sujet.

Mon avis Goodreads :
J'ai failli me prendre de passion pour les arbres ! En tout cas, j'ai appris beaucoup sur nos amis les arbres. J'ai trouvé ce livre vraiment intéressant, et surtout, il a changé ma perception des arbres, de la nature dans son ensemble. Pas une révélation avec un grand R mais une prise de conscience plus forte. Un peu le même effet que lorsque j'ai vraiment pris conscience de l'immensité de l'espace et de son mystère quand j'ai lu Cixin Liu !
La lecture audio s'est plutôt bien passée. C'était un peu comme écouter une émission à la radio ou suivre un documentaire "Nature" à la télé. Des fois mon esprit vagabondait puis se recentrait à la perception d'un mot en particulier. Parfois je faisais des retours arrière pour réécouter les passages ratés, parfois je laissais couler.

Une expérience de lecture qui me réconcilie donc avec le support audio que je trouve finalement assez idéal pour tout ce qui est documentaire, non-fiction, essai, et que j'envisage maintenant pour les pièces de théâtre. Je me dis que ça pourrait bien passer ça aussi.

L'auteur
Peter Wohlleben a été forestier plus de vingt ans en Allemagne. Il dirige maintenant une forêt écologique. Son livre a été numéro un des ventes en Allemagne et est devenu un étonnant best-seller aux États-Unis, et maintenant en France. Il est traduit en 32 langues.

24 commentaires:

  1. Je l'ai offert à mon conjoint qui ne l'a toujours pas lu, et ne pensais pas forcément le lire moi-même au départ, mais à force de lire toutes ces choses positives à son sujet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu l'as à portée de main, franchement n'hésite pas. Je n'étais moi-même pas spécialement portée sur cette lecture mais elle m'a très agréablement surprise.

      Supprimer
  2. (bon je l'ai lu mais pas de billet, refrain connu)
    Je suis ravie de le découvrir ici, allez, encore un effort, et tu lis un bouquin sur les limaces fluos.
    Plus sérieusement, c'est vrai, on en regarde plus un arbre de la mêem façon. Une pensée pour les malheureux des villes, dans le bitume et la pollution. Comment cela se passe-t-il pour leur réseau souterrain?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été assez choquée de découvrir la réalité des arbres de nos villes, et même de ceux "apprêtés" dans les parcs et jardins. Non, en effet, on ne regarde plus un arbre de la même façon. Je me suis calmée depuis mais juste après ma lecture, j'ai observé pendant plusieurs semaines tous les arbres sur mon chemin (les branches, le tronc, tout) et repensais à ce livre.^^
      Haha, il n'est pas né celui qui me fera apprécier un livre sur les limaces.:)

      Supprimer
  3. Ce livre me tentait. Ah bon ? les essais c'est bien en audio ? Je ne l'aurais pas cru.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que le support audio est assez adapté, oui. Ça rappelle les voix off de documentaires TV, ça passe très bien.

      Supprimer
    2. Je vais essayer ! J'ai toujours peur que ça demande beaucoup plus de concentration que pour les romans car ce sont des domaines que je ne connais pas.

      Supprimer
    3. Au début, j'étais très concentrée, craignant de rater une information vitale, mais on peut l'être finalement moins que pour un roman (je trouve), où là, un détail raté peut nuire au suivi de l'intrigue.

      Supprimer
  4. J'allais poser la même question que Keisha : comment les arbres es villes peuvent-ils vivre en communauté ? La lecture par Thibaut de Montalembert, ça doit être chouette (dit celle qui n'a jamais tenté la lecture audio et ne le sent pas du tout)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement au début, j'ai été quelque peu déçue. Je m'attendais à une voix grave et sexy, qui allait m'accrocher direct et transformer mon expérience de lecture, mais du tout.^^ Par contre, sa manière de lire/raconter nous happe tout de suite. C'était un vrai plaisir de l'écouter.
      Et pour répondre à ta question, c'est simple, ils ne le peuvent pas.:( C'est bien là la tragédie des arbres des villes.

      Supprimer
  5. J'ai déjà hésité plus d'une fois à acheter ce bouquin, mais j'en ai tant ! Je suis un amoureux des arbres, moi !
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohlala mais n'hésite pas ! Ce livre est clairement pour toi ! Un de plus, un de moins, au stade où on en est...:-) Bon weekend.

      Supprimer
  6. Ah mais oui, je ne suis pas tentée par les romans audio mais un documentaire audio, ca me tente davantage, on doit avoir l'impression d'écouter la radio...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, voilà, ou documentaire/reportage dans le genre animalier à la télé.:) C'est même très plaisant en réalité. J'ai même l'impression que je n'aurais pas autant apprécié ce livre si je l'avais lu version papier.

      Supprimer
  7. Cela fait un moment que je n'ai pas écouté de livre audio, mais il est vrai que pour un documentaire, ça doit bien passer... d'autant que j'ai déjà noté ce livre dans ma (très longue) liste à lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus c'est si bien lu ! C'est important ça aussi. Si tu as l'occasion de mettre la main sur le livre audio plutôt que le livre papier, n'hésite pas !

      Supprimer
  8. cette version audio a l'air un plus en effet!

    RépondreSupprimer
  9. Non mais je rêve, tu as lu un livre audio !!!! Et tu es convaincue au moins pour un style de livre... Quel grand pas !
    Et Valerie a raison, Tibaut de Montalembert nous ferait appécier même le bottin, sauf que le bottin n'exite plus ! Quant à ce livre, il fait partie de mes "un jour peut-être" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai déjà lu un mais le format ne m'avait pas trop convaincue. J'ai retenté l'expérience ici et elle m'a davantage satisfaite mais je ne me sens pas encore prête à alterner avec les livres papier ou ebooks qui me conviennent très bien.:)

      Supprimer
  10. Bon ben là ce sera sans moi. Déjà le livre audio pas moyen et en plus les arbres, leurs bienfaits, toussa toussa, c'est pas du tout mon délire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha ! Je pense comprendre ton manque d'ardeur car j'ai mis du temps avant de me lancer, j'avais plein d'a priori négatifs et comme toi, je pensais que ce n'était pas mon délire, mais à tort, à tort !;-) Si jamais tu veux sortir à nouveau de ta zone de confort un jour, c'est le livre idéal (et en audio, encore mieux^^).

      Supprimer
  11. il est dans ma PAL, je l'avais offert à mon papa… je rechigne à l'en sortir mais je le ferai… cet été, je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant parce que j'ai l'impression que c'est le livre qu'on offre volontiers à un membre de sa famille mais qu'on ne lirait pas pour soi, haha ! Franchement ce livre vaut le détour. C'est une ex-non convaincue qui te le dit.;-)

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...