samedi 27 novembre 2021

LES INDES FOURBES


LES INDES FOURBES

Là encore, comme souvent, j'arrive un peu après la bataille, ou disons plutôt, après l'engouement, vu qu'il ne me semble pas qu'il y ait eu débat sur l'excellence de cet album d'Alain Ayroles (scénario) et Juanjo Guarnido (dessin). Ce n'était pas faute d'être terriblement tentée mais c'est un sacré format à caser chez soi. Maintenant que je l'ai lu, je me dis que c'est typiquement le genre de livre qu'on a plaisir à avoir dans sa bibliothèque.
Je n'avais aucun doute que ce gros bébé des papas de Garulfo🧡, De Capes et d'épée (Ayroles) et Blacksad🧡 (Guarnido), ne manquerait me séduire mais pas à ce point-là !

Déjà leur idée de départ, hautement originale, d'imaginer la suite d'un roman picaresque écrit au 17e siècle par Francisco de Quevedo, El Buscón, ou la Vie de l'aventurier don Pablos de Ségovie (qui me tente bien maintenant...), est juste géniale ! À la fin de ce roman situé en Espagne, don Pablos embarque pour l'Amérique (les Indes). Quevedo annonce une suite, qu'il n'écrira jamais. Quatre siècles plus tard, Alain Ayroles s'en charge, inspiré par ce "truculent vaurien" et imaginant ses aventures et infortunes en Amérique, à la conquête du mythique Eldorado.

Bon, au début, j'avoue, j'ai trouvé ça très bien raconté, c'était un beau récit d'aventures, sur fond historique, les illustrations, rien à redire, le contexte était plutôt enthousiasmant, mais je ne trouvais pas que ça se démarquait particulièrement. Le récit ne manquait pourtant pas de péripéties, de drames, d'aventures, d'humour, mais ça restait, pour moi, un récit d'aventures assez classique...
... jusqu'à ce que j'arrive au chapitre 2, et là, première claque, puis au chapitre 3, deuxième claque (attention GROS SPOILER sur l'image ci-contre 😁), jusqu'à la fin, grandiose, excellente ! (attention mini spoiler) Le lecteur se fait manipuler tout le long, et ça, j'a-dore !

Quant au personnage de don Pablos, on ne saurait le détester vraiment même s'il est vrai qu'il est franchement fourbe. Quel destin incroyable, et surtout, quelle imagination incroyable de la part des auteurs qui ont admirablement bien rebondi sur un roman existant pour en imaginer cette "suite". Graphiquement, c'est juste superbe, un régal pour les yeux, jusqu'au plus petit détail, et pour ne rien gâcher, le contexte historique est vraiment très intéressant : l'Espagne du Siècle d'or, les conquistadors, le mythe de l'Eldorado, les Indiens d'Amérique, et au milieu, des petites gens ordinaires qui essaient de tirer leur épingle du jeu.

La scénarisation est au top, Ayroles a un talent de narration indéniable que complète le talent de dessinateur de Guarnido. J'ai vraiment été épatée par la structure narrative, avec les reprises de certains événements que notre cerveau doit réinterpréter au fur et à mesure du déroulement de l'intrigue. J'ai trouvé ça vraiment ingénieux ! Cet album, c'est attention vrai spoiler le récit d'une escroquerie du niveau de "Usual suspects". On boit du petit lait, on en redemande, ça frôle la perfection.
Moi qui, au départ, pensais avoir entre les mains un simple récit d'aventures. Tut-tut-tut....

Et quel régal, le style, également ! À la Ayroles, avec des phrases joliment tournées et des réflexions pleines d'esprit et de justesse.

Quelques extraits :
"... ce sage précepte de ma mère : "Sois endurant, mon fils. Garde toujours à l'esprit que nos mésaventures les plus cuisantes peuvent se muer, sous la patine des ans, en de savoureuses anecdotes !"

En parlant des esclaves :
"Était-ce le début de mon ascension ? À défaut de m'enrichir, j'avais trouvé plus pauvre que moi ! Car si tout mon bien se résumait à moi-même, ces gens, eux, ne se possédaient même pas."

Sur Goodreads, j'ai résumé mon avis par un "excellentissime" 5/5 étoiles !

18 commentaires:

  1. Yes! Bon, je l'ai lu (pas de billet, air connu), mais oui, je vois bien tes spoilers. Mouarf, on est bien baladé, et on s'amuse.
    Il va falloir que je me pense sur Blacksad.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que je lise la suite de mon côté. Je m'étais arrêtée au tome 4 il y a 7 ans maintenant ! Et je l'avais lu exprès pour pouvoir enchaîner tout de suite avec le tome 5... que je n'ai toujours pas lu ! Et je viens de voir qu'un tome 6 est paru en octobre !
      Sinon, oui, Les Indes fourbes, on s'amuse bien, et quel régal !:)

      Supprimer
  2. De la grande BD, impeccable ! ( sinon, le dernier Blacksad, top :)) ( faudrait que je me motive pour les billets BD ^-^ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, surtout si tu tombes sur d'autres BD aussi impeccables !:) Pour beaucoup, c'est peut-être un peu trop vite lu par rapport à un roman pour prendre le temps de rédiger un billet mais je trouve que la richesse de leur contenu leur vaut bien un petit mot.;)

      Supprimer
  3. Ouah tout un album a avoir didonc...ouiiiii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne l'as pas encore lu, je te le recommande vivement !

      Supprimer
  4. J'ai vu une expo sur Guarnido au Centre belge de la Bande dessinée à Bruxelles. Magnifique ! Tu me remets cet album en mémoire, j'aimerais le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance ! Ça a dû être une superbe expo en effet ! Et oui, cet album est à lire absolument !

      Supprimer
  5. Un coup de coeur pour toi, pourtant, moi, il ne m'attire pas du tout.
    Le titre, la couverture,...non, pas vraiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage de s'arrêter au titre et à la couverture dans ce cas-ci ! C'est une histoire formidable qui frôle le chef-d'oeuvre, aussi bien narrativement que graphiquement. Bon, je n'insiste pas, je sais que tu n'es pas BD du tout.;)

      Supprimer
  6. C'est bien aussi, d'arriver après la bataille, ça permet d'apprécier avec plus de sérénité, d'objectivité..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, il n'y a pas d'attentes aussi fortes que si je l'avais lu à sa parution.:)

      Supprimer
  7. Ca fait longtemps que cet album est dans ma LAL, donc j'arriverai aussi après l'engouement... Faut juste qu'il soit dispo à la bib' à un moment où j'ai envie de le lire, justement rapport aussi à son volume !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, il suffit juste d'une opportunité et du bon moment, et hop ! C'est vrai qu'on n'a pas besoin de se presser en réalité.

      Supprimer
  8. j'avais beaucoup aimé même s'il ne m'en reste pas grand chose. Amoureuse des dessins plutôt que de l'intrigue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que les dessins...<3 Mais bon, quand même, je ne pense pas oublier l'intrigue de si tôt !

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^