lundi 30 avril 2018

PENDANT QUE LE ROI DE PRUSSE FAISAIT LA GUERRE,...


PENDANT QUE LE ROI DE PRUSSE FAISAIT LA GUERRE, QUI DONC LUI REPRISAIT SES CHAUSSETTES ?

Mais que se cachait-il donc derrière ce titre énigmatique dont la longueur n'a rien à envier à certains romans nordiques ? Je comptais bien sur le mois belge pour me le révéler enfin. Je m'imaginais un conte ou un récit historique mis en scène par Zidrou avec la sensibilité qui lui est naturelle. Au vu de l'enthousiasme des lecteurs, je ne doutais pas un instant que je serais sous le charme moi aussi malgré l'étrangeté du titre et de sa thématique supposée. De mes lectures en diagonale des avis ici et là, je me souvenais vaguement qu'il était question d'une mère et de son fils. Le roi de Prusse et sa mère qui lui reprisait ses chaussettes ? Tout collait. Que me réservait d'autres cet album ?

Rien ne m'avait préparée à son contenu réel. Une mère veuve à la retraite qui s'occupe seule de son fils de 40 ans, handicapé mental suite à un accident de voiture. Une vie de sacrifice et d'amour racontée par petites tranches de vie qui mettent en lumière les moments émouvants, joyeux ou difficiles de leur quotidien. 

C'est surtout graphiquement que j'ai été épatée par cet album. Les couleurs sont juste somptueuses dans leurs nuances d'une planche à l'autre et ont une intensité émotionnelle qui ne m'a pas laissée indifférente.
L'histoire en elle-même ne m'a pas vraiment touchée en revanche, allez savoir pourquoi... Peut-être parce que cette narration par petites séquences donne l'impression d'un thème un peu survolé. Et pourtant, l'essentiel y est. On se rend bien compte du calvaire vécu sans que l'auteur ne force les traits, ce dernier point étant très appréciable. Et si Zidrou excelle dans la mise en scène pleine de sensibilité, traduisant ce quotidien avec les émotions justes, sans jamais sombrer dans une sorte de misérabilisme, j'ai trouvé que le tout était quand même baigné de bons sentiments.

Cette Mère Courage et Abnégation qui ne faillit quasi jamais  (même si on sent la lassitude et la résignation poindre par moment) alors qu'on aurait baissé les bras depuis longtemps, on aimerait presque la voir péter un câble plus souvent. Ce serait plus humain, on serait moins dans le doucereux quasi constant. Trop d'amour et de tendresse peut-être pour mon petit coeur de pierre.
J'ai apprécié tout de même le réalisme cru de certaines situations, comme la mère devant aller louer des DVD X pour son fils, qui rendent compte de ces réalités auxquelles on ne pense pas forcément mais qu'il faut aussi gérer.

Indéniablement un bel hommage à ces mères héroïques dont la vie a basculé irrémédiablement suite à l'accident d'un enfant, mais ce n'est pas l'album de Zidrou qui me marquera le plus.

Les auteurs :
Zidrou (scénariste)
Roger (dessinateur et coloriste)
Lu dans le cadre du  

24 commentaires:

  1. Il est à la bibli, mais j'hésite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, j'ai souvent hésité à l'embarquer lors de mes détours bib', mais c'était surtout rapport au format pas pratique à trimballer et lire en transport, et puis j'ai fini par le trouver sur le catalogue de la bibliothèque numérique. Là, je n'ai plus hésité.:-)

      Supprimer
  2. Une très bel album lu l'an passé et donc je garde un très beau souvenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a beaucoup plu, cet album. Je n'ai pas vu passer d'avis vraiment négatifs ou déçus.

      Supprimer
  3. Excellent ! Une belle histoire touchante, pas mièvre pour deux sous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas mièvre ni dégoulinant mais un poil trop doucereux pour moi.

      Supprimer
  4. J'adore Zidrou, je note immédiatement ce titre !
    (C'est con, j'ai un Zidrou à chroniquer mais je ne savais même pas qu'il était belge !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On croit toujours qu'ils sont Français, ces Belges.^^ J'adore Zidrou aussi. Il me reste quelques albums à découvrir, je m'en réjouis d'avance.

      Supprimer
  5. Un très bon Zidrou je trouve (comment ça je ne suis pas objective ? ;-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, il n'y a vraiment rien à redire, c'est juste que ça ne m'a pas vraiment touchée comme histoire. Mais rien d'étonnant à ça, je ne suis pas très sensible à la base.:-)

      Supprimer
  6. Zidrou peut être doucereux et c'est parfois ce qui m'agace chez lui, mais cette BD a su me toucher...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a touché énormément de lecteurs et je le comprends. J'aime beaucoup la sensibilité de Zidrou pour ma part, je trouve que c'est toujours parfaitement dosé, ici aussi d'ailleurs, mais ça manquait peut-être un poil de force narrative pour le coup.

      Supprimer
  7. si je dois mon plus gros coup de cœur BD à Zidrou (Lydie), j'ai aussi appris à me méfier parce que je ne suis pas fan de tout ce qu'il fait. Je vais essayer de trouver celui-là quand même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Lydie, j'en ai beaucoup entendu parler en bien aussi. Je me réjouis d'avoir encore à le lire. Même si je sais que le coup de coeur ne sera pas forcément toujours au rendez-vous, j'apprécie quand même beaucoup l'univers et la sensibilité de Zidrou.

      Supprimer
  8. A chaque fois que je le retrouve sur un blog, je me demande pourquoi je ne l'ai pas encore lu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je me disais aussi avant de l'avoir enfin lu.:-)

      Supprimer
  9. J'adore ton raisonnement (ou plutôt ton constat^^) sur ton coeur de pierre. De mon coté c'est un album que j'ai beaucoup aimé, et sans restriction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne m'étonne pas trop. Tu as toujours eu la sensibilité plus aiguisée que la mienne.;-)

      Supprimer
  10. Une BD qui me tente bien tout de même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en minorité comme tu peux le voir.:-) Laisse-toi tenter. Ça se trouve, cet album sera un coup de coeur pour toi.

      Supprimer
  11. J'ai comme toi beaucoup aimé les dessins (et les couleurs) mais j'ai aussi été très émue par cette BD!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis décidément la seule coeur de pierre de la blogo.^^

      Supprimer
    2. Hi hi ;-) non, on n'est pas forcément tous touchés par les mêmes choses ;-)

      Supprimer
    3. Non, et puis tout cela dépend du moment, de l'humeur et du vécu aussi sans doute.

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...