mardi 14 juillet 2009

FABLES 6 : CRUELLES SAISONS


FABLES 5 : THE MEAN SEASONS

FABLES 6 : CRUELLES SAISONS )


Je ne m'en lasse pas je ne m'en lasse, ça y est j'ai même sorti le porte-monnaie (enfin, monnaie, monnaie, là c'est la carte qui y est passée...) pour ce tome et le suivant, n'ayant pas la patience d'attendre leur acquisition par ma bib'.

Dans ce tome-ci, le rythme de développement de l'histoire est plutôt tranquille mais il y a toujours plein d'événements et d'éléments nouveaux qui alimentent l'intérêt du lecteur.

Ce qui suit pourrait constituer un SPOILER pour ceux qui n'ont pas lu et comptent lire les Fables, mais là je me note les événements vraiment pour moi car je ne sais pas quand j'aurai en mains les tomes suivants (à part le 7 qui est en ma possession gnark!), et d'ici là, je peux oublier plein de choses.

Ici on découvre la participation de Bigby pendant la deuxième guerre mondiale avec en special guest Frankenstein, le rôle de Cendrillon un peu passée à l'as jusqu'à présent nous est révélé, ainsi que les résultats des élections à Fableville, et surtout, Blanche accouche enfin!!! J'ai adoré ce passage plein de bonnes surprises et de nouveaux dénouements.
La Belle et la Bête doivent maintenant gérer les affaires de Fableville sous l'autorité de Prince Charmant, Bigby s'exile on ne sait où, Blanche repart à la ferme pour élever ses enfants, le père de Bigby, North, le vent du nord (cf Fables 1001 nuits de neige), rapplique pour voir ses petits-enfants, vraiment l'imagination fébrile de l'auteur et la cohérence avec lesquelles se développe cette intrigue ne cessent de m'enchanter et de me surprendre! Les retournements de situation et les révélations inattendues - concernant les enfants de Blanche en particulier - jusqu'à la toute fin sont un régal, j'adore!

Ce tome est une sorte de transition car il n'y a pas de guéguerre avec l'Adversaire comme dans les tomes précédents, la menace est là mais entre parenthèses, l'ordre du jour est ailleurs, notamment avec Prince Charmant comme maire (une catastrophe aux conséquences inquiétantes), les Fables ne tardent pas à manifester, une trouvaille de l'auteur truculente encore une fois, j'étais pliée en apercevant une pancarte "Un jour, mon Prince s'en ira", Blue Boy s'est barré dans les Royaumes à la recherche du Chaperon rouge, c'est ce qui va ouvrir vers le tome 7, et là j'y cours!

Ah oui, une note en passant sur les dessins, je n'ai pas aimé ceux de la première partie, j'ai trouvé les illustrations des Fables assez laides, enfin je n'y adhère pas, et puis il faut dire que je me suis habituée maintenant à leur représentation habituelle que j'aime beaucoup et que l'on retrouve heureusement dans la deuxième partie.

6 commentaires:

  1. Si c'est un spoiler, je vais lire en diagonale! J'en ai plusieurs tomes dans ma pile!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, si tu comptes les lire, je te déconseille de te pencher sur mes billets, il vaut mieux découvrir l'histoire au fur et à mesure!
      Tout ce qu'il faut retenir, c'est que tome après tome, les Fables sont gé-niales!!!

      Supprimer
  2. Hélas, le tome 5 est en rupture de stock, du coup, j'ai dû me rabattre sur les 6 et 7. Le dernier est vraiment excellent et apporte de sacrés révélations.
    Contente de voir que je ne suis pas la seule à aimer Fables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien d'accord avec toi pour le tome 7 que j'ai fini il y a plusieurs jours mais que je n'ai toujours pas eu le temps de chroniquer. Comment est-ce possible (c'est un scandale!!!^^) que le tome 5 soit en rupture de stock? Si tu es à Paris tu peux le trouver en bibliothèque.
      Ravie de découvrir une adepte des Fables également!
      (hâte de lire le tome 8!!)

      Supprimer
    2. Le libraire chez qui j'ai l'habitude d'aller m'a dit que c'était lié à la maison d'édition qui ne faisait pas des tirages importants. Donc la prochaine fois je saurais qu'il faut sauter sur les exemplaires en librairie ! ^^

      Supprimer
    3. Merci pour le tuyau! Je cours me procurer le tome 8 cette semaine!!!

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^