jeudi 29 mars 2012

UN TAXI NOMMÉ NADIR


UN TAXI NOMMÉ NADIR      
  
Repéré chez Loo, j'ai tout de suite été persuadée que cette BD me plairait beaucoup.

J'ai un attrait particulier déjà pour les BD qui ont Paris comme lieu d'action, ça me fait toujours un petit quelque chose de voir Paris et ses quartiers dessinés. Et puis l'idée de découvrir des histoires via un chauffeur de taxi promettait d'être assez jubilatoire.
Je les imaginais entre ragots et tranches de vie anecdotiques. Mais ça va plus loin encore, car à travers les récits de Nadir, s'articule une chronique sociale de Paris, autour de Paris et sa population, population et ses confessions, petites misères ou belles histoires, Paris la nuit, avec, en toile de fond, l'histoire de Nadir, fils d'un immigré algérien qui a choisi d'être chauffeur de taxi, "métier qui paraît ingrat au premier abord mais par ce biais, tu arrives avec les clients à dégager, comme disait Rabelais, la substantifique moelle."

On ne s'ennuie pas une seconde avec ce chauffeur bavard, ou plutôt, qui a du bagout. Et le bagout, comme le préface Emmanuel Guibert, "ce n'est pas l'éloquence, ce n'est pas du bavardage, c'est vraiment l'écriture parlée. D'une personne qui a du bagout, on est en droit d'attendre, à chaque causerie, l'équivalent d'une bonne tranche de lecture."

Les propos de Nadir ont été recueillis dans son taxi par Romain Multier, l'auteur de cette BD, les dessins sont de Gilles Tévessin. J'avoue, au début je n'étais pas fan du graphisme que je trouvais trop dépouillé et peu élaboré, en particulier les personnages, ça me faisait penser aux illustrations pour enfants, et puis j'ai fini par y trouver un certain charme, surtout au fur et à mesure que je reconnaissais les lieux de Paris et que je me laissais aller au rythme du récit.

Une BD où on ne voit pas le temps passer, comme si on était à l'arrière du taxi le temps d'un Paris by night et qu'on profitait à la fois des commentaires du chauffeur et des paysages qui défilent. C'est un moment bulle, détendant. 

16 commentaires:

  1. Les taxis parisiens, euh... Bon, si la bibli le propose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais mais ce n'est pas très exactement LES taxis parisiens, c'est surtout l'histoire et la vie de Nadir.;)

      Supprimer
  2. Contente qu'il t'ai plu. J'ai eu le même ressenti que toi et on a vraiment l'impression d'y être dans ce taxi.
    Keisha, je t'assure la bd vaut le détour. Elle nous reconcilie avec les chauffeurs de taxi.:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais assez étonnée aussi de ces gens qui se confient si aisément aux chauffeurs de taxi. Moi ça ne m'a jamais démangée, et un peu comme chez le coiffeur, je préfère avoir la paix.:) Mais Nadir était un taxi plutôt agréable, justement pas intrusif, juste cool.

      Supprimer
  3. La bibli le propose. A girl, Loo, non mais, vous avez vu la bibli que j'ai? Mâtin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus t'arrives à mettre la main sur les livres après lesquels je cours depuis des semaines, voire mois! Je ne désespère pas pour Chroniques de Jérusalem!

      Supprimer
    2. Il faut bien que la province paumée ait des avantages... Actuellement, sorties à l'opéra, yes!

      Supprimer
    3. J'allais liker comme sur FB!^^

      Supprimer
    4. Elle est comment ta biblio Keisha ?

      Supprimer
    5. Moi je sais qu'elle a un truc que je ne retrouve pas sur Paris, c'est les clubs de lecture!!

      Supprimer
    6. Ca n'existe pas sur Paris ?

      Supprimer
    7. Ben j'ai fréquenté pas mal de bib' sur Paris et pour l'instant je n'ai jamais vu de proposition de club de lecture.

      Supprimer
  4. A l'arrière des taxis... Ca me fait penser à Noir des.
    Bon cette BD pourquoi pas, mais pas sur que je la trouve à ma bib !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je pensais aussi au départ mais elle date assez (2006) pour qu'on la trouve plus facilement en bib' qu'une BD toute récente.

      Supprimer
  5. Je trouve l'idée plutôt sympathique et originale ! Même si je ne prends presque jamais de taxi et que je ne connais pas bien la capitale, je suis sûre de trouver un intérêt dans cette lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une BD qui change un peu de ce qu'on peut lire habituellement, je trouve. J'ai trouvé ça intéressant de se pencher sur la vie d'un taxi, on découvre pas mal de petites choses. Jusqu'à présent, il n'y avait que Vanessa Paradis qui s'était penchée sur le sujet.^^

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^