vendredi 15 janvier 2021

BOOKS V. CIGARETTES


BOOKS V. CIGARETTES

Au départ, associé au nom d'Orwell (auteur chouchou), rien que le titre avait suffi à attiser ma curiosité. Et si j'avais bien compris qu'il s'agissait d'un court essai parmi une poignée d'autres dans cet ouvrage, je pensais que le thème général de ce recueil serait les livres, la lecture, les rapports du lecteur au livre, ce qui m'avait particulièrement motivée.

Le premier essai (dont ce recueil a repris le titre), c'est exactement ça. Des réflexions et observations autour des livres. Orwell s'interroge sur les raisons pour lesquelles la plupart des gens préfèrent dépenser dans toute sorte de loisirs (dont le tabagisme^^) plutôt que dans les livres (ce produit non essentiel...). Une étude très intéressante menée sur ses contemporains et tenant compte de leur milieu social mais dont les conclusions seraient encore les même aujourd'hui à mon sens, entre autres le constat suivant : si les livres ne sont pas plus chers qu'aller au cinéma ou au pub (la lecture est l'un des loisirs les moins chers contrairement à ce que l'on pourrait penser), ils sont considérés comme bien moins enthousiasmants (quelle erreur de jugement, les gens !^^).
J'ai adoré le passage où Orwell nous révèle qu'il possédait bien dans les 900 livres (!!!), en faisant le compte de ceux achetés, empruntés ou offerts, passage que seuls les lecteurs compulsifs pourront apprécier à sa juste valeur.^^

Le deuxième essai continue encore dans cette veine, avec cette fois les confessions d'un critique littéraire qui m'ont bien amusée là aussi.
Le troisième essai, "L'empêchement de la littérature", reste dans le thème du livre mais m'a paru un peu plus obscur, avec des considérations plus politiques évoquant le totalitarisme et ses conséquences sur la littérature. Je pense que là, c'est l'effet "recueil de nouvelles" qui a commencé à faire son petit effet sur moi (oui, au bout de trois récits enchaînés, même courts, je fatigue, même si c'est bien).
Le quatrième récit m'a presque perdue (oui, j'ai persisté à enchaîner...), avec des souvenirs de périodes de guerre et aucun lien avec les livres, si ce n'est qu'Orwell a décidément le talent pour raconter les choses et rendre les souvenirs plus intéressants qu'on ne s'y attendrait.

Les deux derniers récits n'ont aucun lien avec les livres non plus et s'articulent autour de souvenirs de l'auteur : 1) son séjour dans un hôpital parisien en 1929 (avec la médecine et les mentalités d'alors - effroyable !), récit dont j'ai trouvé les réflexions et observations très intéressantes sur l'époque, et 2) ses souvenirs d'enfance qui, je pensais au départ, allaient me barber (surtout que j'étais toujours dans l'enchaînement), mais non, non, là encore c'était un témoignage très intéressant sur une époque et ses méthodes éducatives éprouvantes, injustes, tyranniques et hallucinantes, considérées pourtant comment tout à fait normales. J'ai beaucoup aimé ses questionnements sur la pédagogie enfantine et son évolution 30 ans plus tard, ainsi que ses réflexions autour de l'enfance.

Bref, de livres et de cigarettes, il n'en était vraiment question que dans le premier récit, ensuite on enchaîne un peu pêle-mêle toute sorte de sujets. Ça m'a un peu déstabilisée au début, presque déçue (on m'aurait menti ?) mais en réalité, ça ne m'a pas empêchée d'apprécier ma lecture. Quel que soit le sujet traité, Orwell a le don de le rendre captivant, parfois même amusant, et surtout très intéressant. Son style narratif rend le tout vraiment agréable à lire, et clairement ce recueil me confirme encore Orwell comme un grand Auteur admirable.

À noter qu'il n'existe pas, à ma connaissance, d'édition française de ce recueil très précisément, mais je suppose qu'on peut retrouver ces essais dans l'une ou l'autre des anthologies consacrées à l'oeuvre d'Orwell.

16 commentaires:

  1. Faudra que je fouine à la bibli, rayon VO ou VF
    Et en regardant le site de r, tadam! voilà-ty-pas que je découvre Miss Bengalore, jusqu'ici dispo à B, mais pas trouvable! Franchement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est rageant ces livres dispo mais introuvables. Heureusement que tu vas quand même pouvoir mettre la main dessus. De mon côté, j'ai découvert que le tome 2 était paru en librairie... et dispo en prêt numérique ! (#joie) (enfin bon, il est très emprunté, je suis sur liste d'attente...)

      Supprimer
  2. ah tiens, c'est bizarre. Pas trop tentée mais ça fait un moment que je cherche à lire autre chose que 1984 d'Orwell...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as du choix.:) Parmi ceux que j'ai lus, La ferme des animaux, ses essais (il m'en reste à découvrir), Dans la dèche à Paris et à Londres, et je me suis notée en prochaine lecture "Une fille de pasteur".

      Supprimer
  3. Quand je lis Orwell, mes antennes s'agitent ! J'ai bon espoir que certains de ces essais soient dans le Pléiade qui est arrivé chez moi en fin d'année dernière :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh wow, la chance ! Quel magnifique cadeau de fin d'année !:) Même si ceux-là n'y sont pas inclus, c'est sûr que tu vas te régaler !

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais rien lu de lui !
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis intéressé à lire cet essai d'Orwell. As tu déjà lu 1984?
    A+

    RépondreSupprimer
  6. Dans la dèche est à la bibli, Une fille de pasteur aussi (en VO). j'ai lu aussi Animal farm...

    RépondreSupprimer
  7. Bon, une fois que l'on est prévenu des sujets, c'est peut-être moins décevant ou perturbant. Mais je suis perturbée par ta dernière phrase. J'ai bien lu le titre, mais en le traduisant instantanément, et donc j'avais pas percuté que ce livre était en V.O. Dommage... J'ai quelques V.O chez moi depuis des années, que je reporte toujours à plus tard, donc je ne vais pas en rajouter sur la pile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha tu es donc une vraie bilingue qui s'ignore ! Bon, il faut dire que "cigarettes", c'est le même mot, aussi j'imagine que le cerveau n'y voit que du feu, et "books" est assez commun pour qu'on ne se rende pas compte que ce n'est pas français.^^ Curieuse des lectures VO qui t'attendent !

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^